Aider son enfant DYS à organiser son temps de travail en IEF (Instruction En Famille)

L’enfant souffrant de troubles DYS rencontre souvent des soucis d’organisation, notamment dans le temps. Il a tendance à se disperser et à perdre du temps car il n’arrive pas à être méthodique. Il existe des astuces faciles à mettre en pratique à la maison pour accompagner son enfant et l’aider à être plus efficace dans son travail tout en gardant à l’esprit que chaque trouble DYS ayant ses spécificités, il sera nécessaire de s’adapter en fonction des besoins et difficultés de l’enfant.

 

Programmer des alarmes

https://pixabay.com/fr/android-apps-lanceur-applications-1869510/Programmer des alarmes pour lui rappeler les heures des temps de travail peut être une première option. Cependant, cela ne conviendra que pour les familles ayant choisi de mener l’instruction avec des horaires plutôt fixes. Toutefois, c’est une astuce que l’on pourrait très bien adapter, même si l’instruction est menée de façon plus libre au niveau des horaires. Par exemple, si l’on souhaite qu’il y ait un temps de travail le matin, même sans définir d’horaire, l’alarme pourra rappeler qu’il est nécessaire d’étudier un peu dans la matinée.

 

Utiliser un time timer

https://pixabay.com/fr/sablier-temps-heures-horloge-620397/Le time timer est un objet très utile au quotidien. Il peut s’utiliser pour différents temps. Dans le cadre de l’instruction, avec un enfant DYS, il pourra être intéressant afin de cadrer les temps de travail. Si une activité nécessite d’être réalisée dans un temps imparti, le time timer sera alors un allié de taille. Il peut également être utilisé dans les transitions entre les différents moments de la journée : ranger ses affaires, préparer le nécessaire pour l’activité suivante, s’habiller pour partir en rendez-vous etc. L’avantage du time timer, par rapport à une minuterie classique, c’est que l’enfant voit clairement le temps qui s’écoule.

 

Faire une liste à cocher

https://pixabay.com/fr/liste-de-v%C3%A9rification-v%C3%A9rifier-liste-2077020/Pour l’enfant DYS, il est difficile de séquencer ce qu’il doit faire. Il s’éparpille donc souvent et perd du temps car il n’arrive pas à mettre en ordre les actions à mener pour atteindre ce qu’il souhaite. Une liste à cocher est un outil intéressant. L’enfant, ou le parent, y note ce qu’il doit faire et dans quel ordre il doit le faire. Ensuite, il n’a plus qu’à cocher à chaque action réalisée.

Pour l’enfant non lecteur, ou débutant en lecture, on peut créer un petit tableau avec des images que l’on y accroche. Au fur et à mesure que l’enfant réalise une des actions représentées, il déplace une pince à linge. Ainsi, visuellement, il sait où il en est, et ce qu’il lui reste à accomplir. Ces deux petites astuces aident l’enfant DYS à mieux décomposer les activités, il développe ainsi, progressivement, ses capacités d’organisation. En procédant par étapes, l’enfant perdra aussi moins de temps et se dispersera moins. Grâce à ces trois petites astuces, on peut accompagner l’enfant DYS pour qu’il soit plus efficace dans son travail. Cela l’aidera aussi à mieux séquencer les actions, et donc à perdre moins de temps au quotidien.

Dans cet article, les troubles DYS ne sont pas différenciés et les problèmes liés à l’organisation dans le temps peuvent différer d’un enfant à l’autre. Les outils proposés ci-dessus sont des pistes de réflexion, à adapter à l’enfant, à ses besoins et à l’environnement.

 

Maud Alves Ferreira, fondatrice de maman-mammouth.com, pour Pass Education

 

[N.D.L.R.] Certains de nos articles peuvent ne pas traiter uniquement de faits formels et généralistes liés de près ou de loin à l’IEF car nos auteurs peuvent être amenés à donner leurs avis personnels et restent responsables de leurs contenus sur notre espace dédié à l’IEF.