Orthophonie en IEF (Instruction En Famille)

L’orthophonie est une profession de la santé qui consiste à prévenir, évaluer et traiter les troubles de la communication. Il peut s’agir de difficultés ou troubles de langage oral (bégaiement, retard de parole, de langage) mais également de troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie). Le champ d’exercice est très vaste.

En effet, l’orthophoniste peut recevoir dans son cabinet de jeunes bébés avec notamment des troubles de l’oralité, des enfants d’âge scolaire mais également des adultes victimes d’accidents vasculaires (AVC) ou de pathologies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson…).

 

Un enfant non scolarisé peut-il consulter un orthophoniste ?

Bien entendu, la non scolarisation d’un enfant n’a pas d’impact sur une éventuelle prise en charge orthophonique. L’orthophoniste est un professionnel de santé qui exerce son activité sur prescription médicale d’un médecin, de préférence du médecin traitant qui suit votre enfant.

La prise en charge n’est donc pas conditionnée à la scolarisation de votre enfant mais bel et bien à l’obtention d’une ordonnance de votre médecin.

Selon les régions, il se peut que les orthophonistes aient une très longue liste d’attente (parfois jusque 2 ans) mais dans ce cas précis, vous obtiendrez toujours plus facilement une place car vous êtes bien souvent davantage disponibles que des parents avec des enfants scolarisés. De plus, le suivi pourra se faire de manière intensive sans risquer d’alourdir l’emploi du temps de votre enfant : elle en sera donc d’autant plus efficace.

Ce n’est pas parce que votre enfant n’est pas scolarisé qu’il ne peut pas avoir de vrais troubles nécessitant une prise en charge orthophonique.

L’orthophoniste sera notamment là pour vous accompagner dans vos démarches. En effet, il saura vous indiquer ce qu’il convient de faire pour obtenir, par exemple, un tiers-temps ou des aménagements pour les examens si votre enfant présente un trouble sévère de l’apprentissage du langage écrit (dyslexie/dysorthographie).

Si votre enfant présente un retard de développement du langage c’est-à-dire qu’il produit peu de mots et ne construit pas forcément correctement ses phrases, l’orthophoniste saura vous donner des conseils pour l’accompagner au mieux au quotidien et vous proposera sans doute des activités à faire avec lui à la maison pour l’aider à développer son langage.

En séance, elle lui proposera des activités de manipulation (dinette, animaux, playmobil), des jeux de société (loto/memory…) et toutes une kyrielle d’activités afin de lui permettre d’enrichir son vocabulaire et d’améliorer la construction de ses phrases.

Il est vrai que du fait de sa non-scolarisation, votre enfant ne doit pas se conformer aux mêmes exigences scolaires puisque vous pouvez tout adapter en fonction de lui et de son rythme ce qui lui facilitera le quotidien : c’est une vraie chance pour lui. Néanmoins, en cas de doute ou de difficultés à accompagner votre enfant dans ses apprentissages, appelez et consultez sans hésitation d’autant plus que les délais étant longs, il vous faudra sûrement plusieurs mois avant d’obtenir le rendez-vous.

 

 

Léa Hélias (orthophoniste), fondatrice de jeunemamanextraterrestre , pour Pass Education