Le dossier MDPH en IEF (Instruction En Famille)

Si votre enfant présente d’importantes difficultés dans sa vie quotidienne et qu’il bénéficie de diverses prises en charges pour l’aider au quotidien (orthophonie, ergothérapie, psychomotricité…), il est possible de demander une prise en charge par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) afin de bénéficier éventuellement d’aménagements et d’aides financières en fonction du degré de l’handicap. 

L’handicap de votre enfant peut être simplement cognitif : c’est le cas de toutes les pathologies DYS- (dyslexie, dysphasie, dysorthographie..) puisqu’elles touchent la mémoire, le langage, l’attention, la perception… Ce handicap peut avoir des impacts dans les différentes sphères où évolue l’enfant : familiales mais aussi relationnelles. 

Le dossier est à retirer directement à la MDPH : il comprend de nombreuses parties à remplir soigneusement. Il est éventuellement possible d’être aidé si besoin pour le remplir par une assistance sociale. Une fois rempli, il faut compter un délai d’environ 4 mois avant que la décision ne soit prise. Ce délai peut être allongé en fonction du moment de l’année et des demandes en cours.

Ce dossier est composé de différentes parties à remplir avec l’aide des différentes personnes prenant en charge votre enfant. 

La partie médicale est constituée d’un certificat médical rempli par un médecin choisi par vous-même. Il doit dater de moins de 6 mois et doit comprendre les éléments nécessaires à la compréhension du handicap de votre enfant.

Un compte-rendu neuropsychologique doit également être joint au dossier : il doit être récent et doit, au minimum, être composé d’un test de QI.

Enfin, il est indispensable de fournir les compte-rendus des différentes prises en charge paramédicales hebdomadaires de votre enfant : le bilan orthophonique, psychomoteur et/ou ergothérapeutique. Ces bilans doivent datés de moins de 2 ans et si le bilan est ancien, il est préférable de joindre également un compte rendu de suivi afin de poser les difficultés actuelles de votre enfant. Ainsi la MDPH pourra prendre en compte plus facilement le handicap de votre enfant car elle aura tous les éléments pour comprendre la situation actuelle.

La partie scolaire sera la plus difficile à remplir pour des enfants instruits en famille mais vous pouvez tout à fait glisser à l’intérieur de celle-ci des pages de cahier de votre enfant, des activités ou jeux qu’il a réalisé, permettant de comprendre ce qu’il en est.

Le formulaire de demande est constitué de différentes pièces qui auront une importance capitale dans la décision. Il est composé :

  • De l’administratif avec toutes vos pièces justificatives (carte d’identité, justificatif de domicile…). Il est important de veiller à ne pas en oublier car ce serait un motif de non prise en charge de votre dossier.
  • Du projet de vie : celui-ci est capital surtout quand il y a instruction en famille car il vous permettra de parler de tous les aspects de la vie de votre enfant : comment se déroule une journée entière (repas, sommeil, activités, habillage, autonomie…). Par exemple, s’il présente une dyspraxie, vous parlerez de ses difficultés concernant l’habillement.  

Il est important de parler également de l’impact psychologique, s’il y en a un : il ne faut pas hésiter à parler des maux de ventre, des situations compliquées rencontrées lors de vos sorties…

  • De l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé et son complément) : c’est ici qu’il faudra parler de toutes les prises en charge de votre enfant au quotidien, du coût engendré par celles-ci mais aussi de vos frais de déplacement, d’essence ou encore du manque à gagner du fait de la réduction de votre activité professionnelle si vous en avez une. Suivant les prises en charge de votre enfant (psychomotricité, ergothérapie..), il se peut que vous ayez à demander des devis aux différents professionnels afin d’estimer le coût.
  • De la demande de prestation de compensation qui vous permettra de préciser les aides techniques nécessaires mais également le matériel et les équipements.

Il est important d’en garder une copie et de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception afin d’avoir une preuve de l’envoi. Vous pouvez également le déposer directement à la MDPH.

C’est un dossier bien complet qu’il vous faudra prendre le temps de compléter afin d’obtenir des aides vous facilitant le quotidien.

 

Léa Helias (orthophoniste), fondatrice de Jeunemamanextraterrestre, pour Pass Education