Quelles activités proposer pour travailler l’éducation à la responsabilité et à la sécurité à l’école ? – CRPE 2022

Question sur le CRPE: « Quelles activités proposer pour travailler l’éducation à la responsabilité et à la sécurité à l’école ? » 

CRPE CSE : connaissance du système éducatif – Pédagogie – Éducation à…

Mon Pass pour le CRPE vous aide à préparer le concours du CRPE: concours de recrutement de professeurs des écoles

La loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit les principes de la sécurité civile qui régissent la prévention des risques, l’information et l’alerte des populations ainsi que la protection des personnes (secourisme), des biens et de l’environnement contre les accidents (de la vie courante, routiers), les sinistres et les catastrophes (risques majeurs).

Toute personne, selon les situations auxquelles elle est confrontée, mais aussi selon son comportement et ses possibilités, doit être en mesure de : concourir à la sécurité civile, veiller à prévenir les services de secours et prendre les premières dispositions nécessaires d’après cette loi. L’école sensibilise les élèves à ces compétences via une éducation à la citoyenneté.

Axes travaillés à l’école : – prévention des risques majeurs

– éducation à la sécurité routière

– sensibilisation aux gestes qui sauvent et la formation aux premiers secours

– prévention des accidents de la vie courante

Dans cette fiche, vous trouverez des activités qui peuvent être mises en place en classe dans le cadre de l’éducation à la responsabilité et à la sécurité à l’école Cette liste est non-exhaustive et peut être complétée.

Activités.

  • Les entraînements pour les différents PPMS (risques majeurs et intrusion-attentat).

 

  • Conduire un travail sur les réactions à avoir en cas de danger et les personnes à prévenir en priorité (policiers, pompiers etc.).

 

  • La sécurité routière doit être enseignée. Certaines collectivités proposent des interventions de la police municipale ou autre qui met les élèves en situation réelle. Par exemple, ils doivent suivre un parcours en vélo en respectant la signalisation.

Auparavant, un travail sur la signification des panneaux de signalisation doit être fait en classe.

Le site éduscol propose une progressivité pour travailler la sécurité routière dans les trois cycles de l’école primaire.

 

  • Une sensibilisation aux dangers du quotidien peut aussi avoir lieu (le danger des produits ménagers, des médicaments etc.), par exemple à l’aide de vidéos.

 

  • Organiser une sortie à vélo ou à pied, identifier des situations dangereuses et trouver des idées pour améliorer la sécurité.

 

  • Travailler une lecture, une vidéo, une image qui expose des imprudences ou des infractions. Par la suite, une discussion avec les élèves peut s’engendrer, durant laquelle on réfléchit pour classer les différentes actions de la plus dangereuse à la plus sécure.

 

  • Réaliser une affiche pour sensibiliser aux différents dangers (de la route, des médicaments, des produits ménagers etc.).

 

  • En EPS, pour chaque séquence, instaurer un instant d’élaboration des règles avec les élèves. Expliquer que les règles sont aussi là pour qu’on puisse jouer et travailler en sécurité. Ceci est également valable pour d’autres disciplines, lorsqu’on est amené à sortir de la classe ou à manipuler du matériel inhabituel.

 

  • Organiser des jeux de rôles, les élèves pourront montrer comment ils font face à une situation dangereuse. Par exemple, la situation d’un enfant qui ne veut pas mettre son casque avant de monter sur le vélo d’un camarade.

 



Quelles activités proposer pour travailler l’éducation à la responsabilité et à la sécurité à l’école Mon Pass pour le CRPE pdf

Quelles activités proposer pour travailler l’éducation à la responsabilité et à la sécurité à l’école Mon Pass pour le CRPE rtf