Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Récit – Lecture – PDF à imprimer

Récit (lecture) sur Dans la forêt des Landes au Cm1

Anaëlle rêvait d’accompagner ses parents à Dubaï pendant les vacances d’été mais le destin en a décidé autrement. La voici coincée chez Papi Léon, dans un tout petit village du Pays Basque, où elle s’ennuie terriblement. Mue par un sentiment d’injustice et d’abandon, la jeune fille décide de prendre les choses en main. Elle passera, elle aussi de bonnes vacances… coûte que coûte !

Chapitre 1 : Au revoir

Dans ce petit village des Landes, Anaëlle se sent bien seule. Elle doit passer tout l’été chez son grand-père pendant que ses parents travaillent sur un gros projet : un immense chantier de construction à Dubaï. Elle aurait tellement préféré partir avec eux et visiter ce pays dont tout le monde parle. Son père et sa mère ont fondé un cabinet d’architectes quelques années auparavant et depuis, ils sont toujours occupés par leur travail.

– Je veux venir avec vous ! avait supplié Anaëlle.

– Si tu viens là-bas, on devra te laisser avec une nounou. Tu ne veux pas passer tout ton temps avec une inconnue, n’est-ce pas ? C’est mieux pour toi d’aller chez papi. Il est si heureux de t’accueillir. Et les Landes, c’est une belle région avec ses immenses for…

– Je serai la seule enfant à des kilomètres à la ronde ! répliqua Anaëlle en coupant brutalement la parole à sa mère.

– Voyons ma chérie …

– C’est ça, allez donc vous amuser à l’autre bout du monde, pendant que moi je vais moisir pendant deux mois complets au fin fond de la cambrousse !

Chapitre 2 : direction la plage !

Anaëlle s’assoupit seulement quelques minutes. A son réveil, c’est toujours l’après-midi. Son grand-père ronfle encore. Elle essuie le sel de ses larmes séchées au coin de ses yeux, puis s’assoit au bord du lit. Quelques fourmis sont encore là, elles semblent perdues loin de leur colonie. Elle regarde par sa fenêtre et imagine les autres enfants en train de s’amuser à la plage avec leurs parents…

« C’est décidé ! Moi aussi je veux passer des bonnes vacances ! Des vacances a-mu-san-tes ! »

Elle remplit sa gourde d’eau fraîche, et fourre deux petits gâteaux basques cellophanés* dans son sac à dos. Elle s’attache les cheveux en queue de cheval et les fait passer dans le trou arrière de sa casquette. Sous son short, un maillot de bain et sur l’épaule, une serviette de plage.

Anaëlle est parée pour passer le meilleur après-midi de tout l’été. Il est 14h12. Papi Léon devrait se réveiller d’ici une vingtaine de minutes. Mais avant de sortir de la maison, elle l’imagine affolé par sa disparition. Alors, elle lui laisse un petit mot sur la table, pour ne pas qu’il s’inquiète. Le téléphone fixe sonne brusquement. Alors elle se précipite sur la prise pour le débrancher avant qu’il ne réveille grand-père. « Ouf, c’était moins une ! ».

Chapitre 3 : Danger

Anaëlle est dépitée. Plus elle avance dans ce maudit labyrinthe végétal, plus elle désespère d’atteindre la plage. Elle se retrouve soudain dans une zone étrange : chaque pin possède un pot accroché à son tronc. Qu’est-ce donc ? Elle s’approche et constate que l’écorce est entaillée, laissant la sève couler jusque dans les récipients. On dirait que les arbres saignent.

– Qu’est-ce que tu fais là ? s’écrit une voix grave qui la fait sursauter.

Anaëlle se retourne et aperçoit un homme géant au regard sombre avec une blouse bleue et un béret noir. Dans sa main, une hache ! La jeune fille prend peur et trébuche en tentant de s’enfuir.  L’homme se rapproche. Elle entend le craquement des aiguilles de pin sous ses pas. En se relevant, elle sent même sa main rugueuse frôler son épaule et aperçoit la hache du coin de l’œil.

« Aaaaaaaah ! » Un cri strident s’échappe de sa bouche, elle court à toutes jambes ! La peur l’empêche de ressentir les égratignures que lui causent les branchages. Plus d’une fois elle manque de tomber à nouveau à cause d’une pomme de pin qui lui roule sous le pied. Elle se tord la cheville, mais continue sa course pour échapper à l’affreux bonhomme.

Tremblante et à bout de souffle, elle se cache derrière un pin plus large que les autres. Un coup d’œil pour voir s’il la suit : personne ! Par précaution, elle décide de continuer à quatre pattes sous les fougères. « Aïe ! » Les aiguilles lui blessent les mains et les genoux. Elle fait quelques mètres, puis se faufile derrière des troncs coupés et empilés en pyramide. Une douleur au niveau de la cheville commence à se faire sentir. C’est légèrement enflé : mauvais signe ! Elle regarde autour d’elle. Elle n’a aucune idée de l’endroit où elle se trouve. Dans quelle direction est la mer ou la maison de son grand-père ? Elle l’ignore. La voilà complètement perdue !

Questionnaire – Chapitre 1

❶ Où Anaëlle doit-elle passer tout l’été ?

❷ Où aurait-elle voulu passer ses vacances ? Pourquoi ?

❸ La mère a été interrompue par sa fille. Essaie de terminer sa phrase

❹ Que désigne l’expression familière « cambrousse » ? Coche le terme courant correspondant

❺ Complète ce tableau par « vrai » ou « faux »

❻ Pourquoi pense-t-elle que Papi Léon est un vrai « dico de botanique » ? Explique :

❼ Que fait généralement Anaëlle pendant que son grand-père fait la sieste ?

❽ Quel lien Anaëlle fait – elle entre les fourmis et ses parents ?

❾ D’après toi, pourquoi Anaëlle est-elle si en colère contre ses parents ? Colorie la ou les raisons qui justifient son sentiment.

❿ A la fin de ce chapitre, « elle s’endort ». Imagine ce qui va se passer dans le chapitre suivant

Questionnaire – Chapitre 2

❶ Quel est le moment de la journée au début du chapitre 2 ?

❷ Comment les fourmis sont-elles arrivées dans sa chambre ?

❸ Anaëlle emporte « deux petits gâteaux basques ».

❹ Que fait Anaëlle qui indique qu’elle tient à son grand-père ?

❺ Complète ce tableau par « vrai » ou « faux »

❻ Cite au moins deux végétaux qui composent la végétation de la forêt des Landes.

❼ Comment est le sol de la forêt ? Sois le plus précis possible.

❽ Quelle distance sépare la maison de Papi Léon et la mer ? Colorie la bonne réponse

❾ Trouve dans le texte les deux expressions qui montrent le changement d’humeur d’Anaëlle lors de son parcours

❿ Pourquoi Papi Léon n’était-il pas au courant de la venue des parents ?

Questionnaire – Chapitre 3

❶ Explique l’expression « maudit labyrinthe végétal »

❷ Pourquoi dirait-on que les arbres saignent ?

❸ Outre la hache, qu’est-ce qui est effrayant dans l’aspect physique de l’homme au béret ?

❹ Que signifie l’expression « La peur lui donne des ailes ». Encadre la bonne réponse :

❺ Complète ce tableau par « vrai » ou « faux »

❻ Dans quel but se munit-elle d’un bâton et à quoi lui sert – il finalement ?

❼ Quel est le métier de l’homme au béret ? Explique en quoi consiste son activité précisément.

❽ Trouve une expression dans le texte qui est synonyme de « mourir »

❾ Avant de profiter de sa semaine de vacances à la plage, la famille a une sérieuse discussion sur ce qui s’est passé et les dangers auxquels Anaëlle s’est exposée.



Chapitre 1

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Lecture – Chapitre 1 pdf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Lecture – Chapitre 1 rtf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 1 pdf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 1 rtf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 1 Correction pdf

Chapitre 2

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Lecture – Chapitre 2 pdf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Lecture – Chapitre 2 rtf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 2 pdf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 2 rtf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 2 Correction pdf

Chapitre 3

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Lecture – Chapitre 3 pdf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Lecture – Chapitre 3 rtf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 3 pdf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 3 rtf

Dans la forêt des Landes – Cm1 – Questionnaire – Chapitre 3 Correction pdf


Exercices en ligne : Français : CM1