Comment analyser les erreurs des élèves ? – CRPE 2022

Question sur le CRPE: « Comment analyser les erreurs des élèves ? » 

Mathématiques Didactique

Mon Pass pour le CRPE vous aide à préparer le concours du CRPE: concours de recrutement de professeurs des écoles.

Analyser l’erreur

Généralement, il faut se poser deux questions lorsque nous voulons analyser les erreurs de nos élèves :

1) Qu’est-ce que l’élève n’a pas compris ?

On émet l’hypothèse que l’erreur faite par l’élève cache un manque, c’est-à-dire que l’élève n’a peut-être pas compris une partie des explications. Dans ce cas, le fait de réexpliquer à l’élève peut permettre de débloquer la situation à court terme. Cette analyse s’appuie sur deux modèles d’enseignement :

Le modèle transmissif : La cause de l’erreur est associée à l’élève qui n’aurait pas bien écouté les explications. La cause de l’erreur est très peu associée à l’enseignant qui aurait éventuellement mal expliqué.

Le modèle béhavioriste : Avec ce modèle, on différencie trois points : le manque de connaissances, la disponibilité des connaissances lors du réinvestissement et les capacités longues (c’est-à-dire les capacités à raisonner).

2) Quelle procédure a-t-il utilisé ?

On cherche la procédure que l’élève a utilisé pour résoudre la situation. On recherche les bases sur lesquelles l’élève s’est appuyé, qu’elles soient erronées ou non. Il est important de prendre en compte que les procédures utilisées par les élèves sont logiques pour eux, cependant, elles peuvent s’appuyer sur des conceptions fausses et donc donner de faux résultats.

L’enseignant doit faire attention aux activités qu’il propose à ses élèves car certaines peuvent amener à la création de conceptions erronées.

Cette analyse apparait dans le modèle socio-constructiviste. Dans ce modèle, l’erreur est une connaissance antérieure qui devient fausse ou inadaptée à la situation. L’enseignant a donc besoin de connaître la procédure utilisée par l’élève pour pouvoir comprendre l’erreur.

L’origine des erreurs

Souvent, les erreurs sont dues à des connaissances erronées :

– Elles peuvent se créer lors de la construction de la connaissance : l’élève ne comprend pas les termes et leur attribue une mauvaise interprétation.

– Elles peuvent être amenées par le dispositif d’enseignement : les choix pédagogiques de l’enseignant sont favorables à la création de fausses conceptions (activités proposées, découpage des savoirs etc.).

– La représentation du problème est erronée : l’énoncé est trop compliqué ou l’élève ne le comprend pas.

Elles peuvent aussi être causées par le contrat didactique :

– L’élève fait appel à des règles qui sont fausses (par exemple, lors d’un travail sur la proportionnalité, penser que toutes les situations proposées sont proportionnelles ou se dire que lorsqu’il y a le mot « plus » dans un problème, il faut le résoudre obligatoirement avec une addition.).

– L’élève ne respecte pas les méthodes ou les règles, par exemple, lors d’une situation de résolution de problème, il ne passe pas par les différentes étapes pour répondre, c’est-à-dire : lire et comprendre l’énoncé, le résoudre, et communiquer sa réponse à l’aide d’une phrase écrite.

 



Comment analyser les erreurs des élèves Mon Pass pour le CRPE pdf

Comment analyser les erreurs des élèves Mon Pass pour le CRPE rtf