Bibliographie sur les apprentissages autonomes – Instruction en Famille

L’instruction en famille a, petit à petit, fait son apparition sur les rayons des librairies et des bibliothèques. On y trouve avant tout des guides pour découvrir l’instruction en famille, comme ceux que nous vous avons présentés dans la bibliographie généraliste. D’autres livres traitent d’un aspect différent : les apprentissages autonomes, c’est-à-dire guidés par l’enfant, par opposition à un enseignement choisi par un adulte et transmis selon un programme préconçu. En voici quelques-uns.

 

Être et devenir, Faire confiance à l’apprentissage naturel des enfants, de Clara Bellar, aux éditions de l’Instant Présent (2017), 278 pages, 22 €

Clara Bellar est la réalisatrice du film éponyme Être et devenir. Lorsque son fils aîné a commencé à approcher de l’âge d’entrer à l’école, Clara s’est demandée si cette étape était nécessaire. Elle a fait de sa quête familiale un documentaire, le seul à ce jour en français qui montre la réalité des familles qui instruisent hors de l’école et sans reproduire le système scolaire à domicile.

Moins connu que le film, ce livre vient pourtant le compléter. On y trouve d’abord des informations sur le film, ainsi que le scénario (y compris les scènes coupées). L’auteure y partage également les nombreux échanges qui ont eu lieu lors des ciné-débats, en France et à l’étranger, avec une présentation thématique. C’est l’occasion de découvrir le point de vue de familles qui pratiquent les apprentissages autonomes et de différents intervenants invités aux séances, en réponse aux questions, inquiètes ou enthousiastes, des spectateurs.

Au sommaire :

  • Le scénario du film
  • Les rencontres autour film
  • Les réserves
  • Enthousiasmes
  • Qu’est-ce qui rend ce choix concrètement possible ?
  • Qu’est-ce qui favorise l’apprentissage ?
  • Une autre vision de la société
  • Rencontres de par le monde
  • Informations sur le film

 

À l’école de la vie, Les apprentissages informels sous le regard des sciences de l’éducation, d’Alan Thomas et Harriet Pattison, aux éditions de l’Instant Présent (2013), 242 pages, 22 €

Il s’agit ici de la traduction en français de l’ouvrage de deux auteurs britanniques, qui font de la recherche sur les apprentissages, notamment autonomes et informels. Tous deux s’intéressent à la manière dont les enfants apprennent naturellement et spontanément, dans le cadre de leur quotidien. Ils confrontent ici les études et les témoignages qu’ils ont recueillis, ainsi que leurs propres observations, dans un ouvrage qui permet de prendre ou garder confiance dans les apprentissages autonomes.

Au sommaire :

  • Introduction
  • Vers l’apprentissage informel
  • D’autres perspectives sur l’apprentissage informel
  • Le curriculum informel
  • S’engager dans l’apprentissage informel
  • Les parents
  • Le jeu comme vecteur d’apprentissages
  • Lire
  • Écrire
  • Compter
  • Vers une meilleure compréhension de l’apprentissage informel

 

Apprendre par soi-même avec les autres dans le monde, de Mélissa Plavis, aux éditions Myriadis (2017), 228 pages, 20 €

L’auteure, mère de quatre enfants avec une instruction de type unschooling, prend sa casquette de doctorante en anthropologie pour étudier cette manière de vivre et d’apprendre, de manière naturelle et autogérée, dans un style plutôt universitaire. Ce livre conjugue donc ses recherches et son expérience personnelle, tout en donnant longuement la parole à d’autres témoins. L’ouvrage est préfacé par Jean-Pierre Lepri, ancien inspecteur de l’Éducation nationale, et postfacé par Bernard Collot, à l’origine de l’école du 3ème type. Une particularité de l’approche de Mélissa, est de considérer les apprentissages autonomes comme une approche écologique.

Au sommaire :

  • Pédagogie-s ou A-pédagogie ?
  • Unschooling : conditions de possibilités ?
  • Unschooling et socia(bi)lisation
  • Unschooling : une éco-logique

 

L’apprentissage informel expliqué à mon inspecteur, de Claudia Renau, aux éditions de l’Instant Présent (2012), 60 pages, 5 €

Ce petit guide s’adresse directement à ceux qui pratiquent l’instruction en famille sans pour autant suivre un programme scolaire imposé aux enfants. L’auteure est elle-même une ancienne enseignante et a une expérience directe des apprentissages autonomes. Elle donne ici les clés pour  communiquer au sujet des enfants qui apprennent de manière libre, avec l’inspecteur comme avec la famille. Si l’ouvrage date d’avant les dernières dispositions qui ont rendu les tests plus difficiles à refuser, il donne malgré tout de bons arguments pour défendre son choix d’instruction. Actuellement épuisé, il est en cours de remise à jour en vue d’une nouvelle édition.

Au sommaire :

  • Il existe de nombreuses pédagogies mais l’apprentissage ne peut être qu’intime
  • La question du temps des apprentissages
  • Les tests sont hors la loi
  • Comment faire pour que la visite annuelle de l’inspecteur se passe bien ?
  • Des ressources pour aller plus loin

 

 

Stéphanie Boudaille-Lorin, auteure du blog S’Amuser Ensemble, pour Pass Education