Les mots invariables – 6ème – Cours

Cours sur les mots invariables pour la 6ème.

En français, il existe des mots variables et des mots invariables.

Les mots invariables n’ont ni genre, ni nombre. Ils ne changent jamais d’orthographe.

Parmi eux, on trouve les adverbes, les prépositions et les différentes conjonctions.

  • Les adverbes :

–   Les adverbes (et les locutions adverbiales composées de plusieurs mots) nuancent ou modifient le sens d’un élément de la phrase ou de la phrase elle-même.

Ex : Naïma est très grande pour son âge. Baptiste écrit bien.

–   Dans ce cas-là, les adverbes expriment très souvent :

le temps : aujourd’hui, auparavant, autrefois, bientôt, demain, maintenant…

Ex : Demain, c’est dimanche.

le lieu : ailleurs, autour, dedans, dehors, ici, là-bas….

Ex : Je vis ici.

la quantité ou l’intensité : assez, autant, beaucoup, comme, davantage, tellement, très …

Ex : Il fait trop chaud pour un mois de juillet.

la manière : ainsi, bien, mieux, plutôt, ensemble…

Ex : Nous sommes rentrés ensemble à la maison.

la négation : ne , pas, guère, jamais….

Ex : Le chat ne veut pas sortir.

On peut généralement les supprimer ou le remplacer par un autre adverbe.

–   Les adverbes peuvent également servir à relier des éléments de la phrase :

Ex : La cardiologue prend son stéthoscope puis écoute le cœur du patient.

–   De nombreux adverbes se construisent avec un suffixe en –ment : Ex : lentement, gentiment, finement…

Ce sont des adverbes de manières construits à partir de la transformation d’un adjectif.

Ex : lent → lentement         fin → finement

  • Les prépositions :

   Les prépositions sont des petits mots qui introduisent un mot ou un groupe de mot complément, aussi appelés groupes prépositionnels. On ne peut pas les supprimer.

–   Les prépositions peuvent donc introduire :

  • des compléments du nom : Ex : l’histoire de Mulan, un siège en bois, une lampe à huile
  • des compléments circonstanciels : Ex : Je voyage avec ma famille, en
  • des compléments d’objet indirects : Ex : Je pense à Je rêve de faire la grasse matinée.

–   Les prépositions les plus fréquentes sont : à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous, chez, malgré, sur… (Pour s’en rappeler : Adam part pour Anvers avec deux-cents sous chez « Malgrésur »)

  • Les conjonctions :

–  En français, il existe deux types de conjonctions : les conjonctions de coordination et les conjonctions de subordination :

  • Les conjonctions de coordination relient deux mots, deux groupes de mots ou deux propositions qui ont la même fonction grammaticale.

Ex : une poule et un coq,

un morceau de chocolat ou un bonbon au caramel,

         Nous aimons le cinéma mais nous y allons rarement.

–  Il existe 7 conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc, or, ni, car (« Mais où est donc Ornicar ? ») qui expriment toutes un rapport logique : addition, opposition, choix, cause ou conclusion.

  • Les conjonctions de subordination introduisent des propositions subordonnées, c’est-à-dire des propositions qui dépendent d’une proposition principale.

Ex : La fée souhaite [que le mal disparaisse.]      J’aime l’Ultimate [parce que c’est un sport d’équipe.]

prop.principale               prop.subordonnée                        prop.principale                    prop.subordonnée

– On trouve des conjonctions de subordination qui introduisent une proposition en rapport avec :

le temps : quand, lorsque, depuis que, alors que, pendant que…

                  la cause : puisque, parce que, comme,  étant donné que…..

Ex : Le bébé pleure [quand il a faim.] [Comme il a faim,] le bébé pleure.

 



Cours 6ème Les mots invariables pdf

Cours 6ème Les mots invariables rtf


Exercices en ligne : Orthographe - Français : 6ème

Tables des matières Mots outils, invariables - Orthographe - Français : 6ème - Cycle 3