Le 15 septembre, on célèbre la liberté d’instruction (La JIPLI)

 

La liberté d’instruction est un droit fondamental en France : la possibilité de choisir la manière dont son enfant va suivre des apprentissages permet de garantir une approche convenant à chacun. Que l’on opte pour l’école dans le public ou dans le privé, pour des pédagogies alternatives comme Montessori ou Steiner, ou pour l’IEF (Instruction En Famille), nous sommes tous concernés. En effet, même ceux qui ont toujours scolarisé leurs enfants dans l’établissement du quartier peuvent avoir un jour besoin de changer de direction et souhaiter par conséquent soutenir le maintien de cette liberté.

 

Une approche festive

Depuis 2007, lancée par des familles et des associations, la Journée Internationale Pour la Liberté d’Instruction (communément appelée la « JIPLI ») célèbre ce droit tous les ans aux alentours du 15 septembre. Sur le principe d’une journée « portes ouvertes », des groupes locaux proposent des rassemblements ouverts à tous : familles déjà concernées par la non-scolarisation, parents qui réfléchissent et envisagent de sortir leurs enfants de l’école ou de ne pas y mettre les plus jeunes, journalistes afin de médiatiser l’événement, etc. Certains ont également tenté d’inviter l’Inspection Académique ou le ministre de l’Éducation nationale, dans l’idée de montrer que les familles sans école ne restent pas enfermées sur elles-mêmes mais prennent part de plein droit à la vie en société. La forme peut varier d’un lieu à l’autre : pique-nique informel, conférence, discussion-débat, jeux collectifs dans un parc, sortie dans un musée, troc de livres et de matériel pédagogique, etc. En bref, c’est l’occasion de rencontrer des acteurs de l’instruction en famille, pour s’informer, se soutenir ou témoigner.

 

Rejoindre un groupe existant

Pour trouver l’événement le plus proche de chez vous, connectez-vous sur le site de la JIPLI. Vous y trouverez le détail des rencontres annoncées. Attention, toutefois, à deux détails. D’une part, les rassemblements ne sont pas nécessairement indiqués très à l’avance, ce qui fait qu’il peut être intéressant de retenter sa chance ultérieurement si vous n’avez rien trouvé d’assez près pour vous. D’autre part, si la Journée pour la Liberté d’Instruction a été fixée au 15 septembre chaque année, d’autres dates peuvent être proposées dans certaines villes. Ainsi, les deux dernières éditions de la JIPLI du groupe parisien ont été organisées pour le jour de la rentrée scolaire, date favorisant davantage la venue de journalistes. Enfin, le premier I de JIPLI indique bien qu’il s’agit d’une célébration internationale : si le cœur vous dit de profiter de l’occasion pour faire des rencontres à l’étranger, vous trouverez également des opportunités sur la partie ad hoc du site de la JIPLI.

 

Créer son propre groupe

Vous avez regardé toutes les rencontres proposées, mais rien n’est accessible de chez vous ? N’hésitez pas à vous lancer dans l’organisation vous-même ! Il n’est pas nécessaire de se lancer dans une rencontre complexe avec programme de conférences : un simple rendez-vous au parc ou à la ludothèque peut s’avérer riche en rencontres intéressantes. N’oubliez pas de signaler au site de la JIPLI ce que vous préparez afin de le faire savoir, ainsi qu’à contacter les éventuelles associations locales. Suivant les cas, vous pourrez peut-être afficher des invitations dans des lieux-clés de la commune, faire paraître une annonce dans le journal de la ville ou trouver tout autre moyen de faire passer le mot. Pensez néanmoins à vérifier les conditions requises si la rencontre est prévue dans un lieu public : l’autorisation de la préfecture ou de la mairie peut s’avérer nécessaire et cela demande de s’y prendre au moins quelques jours à l’avance. Vous pouvez vous inspirer de ce qu’organisent d’autres groupes pour trouver ce qui vous convient, mais cela peut revêtir une forme très simple : on se réunit, les parents discutent, les enfants jouent…

Voilà déjà de quoi passer une bonne journée ! Si vous souhaitez davantage de médiatisation, le site de la Journée Internationale Pour la Liberté d’Instruction vous offre des outils : brochure pré-remplie, dossier de presse, courrier-type pour contacter les journalistes et même la possibilité de commander ou de faire imprimer soi-même des tee-shirts, rappelant la liberté d’instruction à l’avant et portant au dos la mention suivante :

Nous sommes libres de choisir le lieu et la manière d’apprendre :

– dans un établissement public
– dans un établissement privé
– dans la famille.

Il est d’ores et déjà temps de noter dans votre agenda la date de la JIPLI. Comment allez-vous la célébrer, pour sa 11ème édition, en septembre 2018 ?

 

Stéphanie Boudaille-Lorin, auteure du blog S’Amuser Ensemble, pour Pass Education