Quelle place a la multiplication dans les programmes d’enseignement officiels du cycle 2 ? – CRPE 2022

Question sur le CRPE: « Quelle place a la multiplication dans les programmes d’enseignement officiels du cycle 2 ? » 

CRPE Mathématiques Didactique – Cycle 2 – Nombres et calculs – Multiplication

Mon Pass pour le CRPE vous aide à préparer le concours du CRPE: concours de recrutement de professeurs des écoles

Dans cette fiche, vous trouverez toutes les fois où la multiplication apparait dans les programmes d’enseignement officiels de cycle 2. De cette façon, vous avez une vision globale des attentes des programmes vis-à-vis de la multiplication.

En ce qui concerne la multiplication, dans les programmes on va utiliser les termes : multiplication, situation multiplicative, tables de multiplication.

Cycle 2.

  • Dans l’introduction de la discipline « Mathématiques » :
  • « L’étude des quatre opérations (addition, soustraction, multiplication, division) commence dès le début du cycle à partir de problèmes qui contribuent à leur donner du sens, en particulier des problèmes portant sur des grandeurs ou sur leurs mesures. ».
  • « La pratique quotidienne du calcul mental conforte la maîtrise des nombres et des opérations et permet l’acquisition d’automatismes procéduraux et la mémorisation progressive de résultats comme ceux […] des tables de multiplication. ».

 

  • Dans les compétences du socle commun de compétences de connaissances et de culture : « réaliser que certains problèmes relèvent […] de situations multiplicatives […] ».

 

  • Dans l’introduction de la rubrique « Nombres et calculs » de la discipline « Mathématiques »:

La connaissance des nombres entiers et du calcul est un objectif majeur du cycle 2. Elle se développe en appui sur les quantités et les grandeurs, en travaillant selon plusieurs axes. (à la suite, vous trouvez des extraits des axes où l’on retrouve la notion de multiplication.)

  • « […] le travail de recherche et de modélisation sur ces problèmes permet d’introduire progressivement les quatre opérations (addition, soustraction, multiplication, division). ».
  • « […] décomposer/recomposer les nombres additivement, multiplicativement […] ».
  • « L’étude des différentes désignations orales et/ou écrites : nom du nombre ; écriture usuelle en chiffres (numération décimale de position) ; double de, moitié de, somme de, produit de ; différence de, quotient et reste de ; écritures en ligne additives/soustractives, multiplicatives, mixtes, en unités de numération, etc. ».
  • « L’appropriation de stratégies de calcul adaptées aux nombres et aux opérations en jeu. Ces stratégies s’appuient sur la connaissance de faits numériques mémorisés (répertoires additif et multiplicatif, connaissance des unités de numération et de leurs relations, etc.) et sur celle des propriétés des opérations et de la numération. ».

 

  • Dans le détail de la compétence « Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dénombrer, ordonner, repérer, comparer »: « désignation du nombre d’éléments de diverses façons : écritures additives ou multiplicatives […] ».

 

  • Dans le détail de la compétence « Résoudre des problèmes en utilisant des nombres entiers et le calcul.» : « résoudre des problèmes issus de situations de la vie quotidienne ou adaptés de jeux portant sur des grandeurs et leur mesure, des déplacements sur une demi-droite graduée, etc., conduisant à utiliser les quatre opérations : problèmes relevant des structures multiplicatives […]. ».

 

  • Dans le détail de la compétence « calculer avec des nombres entiers» :
  • « Mémoriser des faits numériques et des procédures : tables de l’addition et de la multiplication ; décompositions additives et multiplicatives de 10 et de 100, compléments à la dizaine supérieure, à la centaine supérieure, multiplication par 10 et par 100, doubles et moitiés de nombres d’usage courant, etc. ».
  • « Élaborer ou choisir des stratégies, expliciter les procédures utilisées et comparer leur efficacité : […] multiplication […]. ».
  • « Calcul en ligne : calculer avec le support de l’écrit, en utilisant des écritures en ligne […] multiplicatives, mixtes. ».
  • « Calcul posé : mettre en œuvre un algorithme de calcul posé pour […] la multiplication. ».

 

  • Dans le détail de la compétence « Résoudre des problèmes impliquant des longueurs, des masses, des contenances, des durées, des prix. » : « résoudre des problèmes, notamment de mesurage et de comparaison, en utilisant les quatre opérations sur les grandeurs ou leurs mesures : […] multiplication par un entier […] ».

 

Remarque : La notion de multiplication n’est pas présente dans les programmes d’enseignement officiels du cycle 1.

 



Quelle place a la multiplication dans les programmes d’enseignement officiels du cycle 2 Mon Pass pour le CRPE pdf

Quelle place a la multiplication dans les programmes d’enseignement officiels du cycle 2 Mon Pass pour le CRPE rtf