Mon job est de protéger leur soif d’apprendre | Témoignage pour le maintien de l’IEF en 2021

À mes enfants.

Quand tu es né, mon grand, j’étais loin de m’imaginer que tu n’irais jamais à l’école. Nous vivions dans un village, et l’idée que tu puisses bénéficier d’une école de campagne me réjouissait. C’est tout à fait par hasard que j’ai découvert l’IEF (Instruction En Famille), alors que je regardais des documentaires. Au début, j’ai creusé le sujet simplement par curiosité. Et puis, j’ai découvert André Stern, j’ai regardé ses conférences, j’ai lu ses livres, j’ai découvert John Holt, les apprentissages autonomes, j’ai commencé à me renseigner sur les neurosciences. Et puis, à force de me renseigner sur le sujet, c’est devenu une évidence : tu n’irais pas à l’école. Pas parce que mes recherches m’avaient amené à la conclusion que l’école n’est pas une bonne solution, mais parce que j’avais appris la magie des apprentissages autonomes, de l’enthousiasme, de la liberté. Je voulais t’offrir cela . Alors, je ne t’ai jamais inscrit à l’école. Au lieu de ça, je t’ai regardé grandir et je t’ai accompagné. J’ai regardé ta petite flamme de l’enthousiasme perdurer. J’ai admiré ton immense capacité à apprendre les choses tout naturellement. J’ai cultivé cette incroyable soif d’apprendre qu’on les enfants. Et j’ai protégé ta confiance en toi, ta confiance en ta capacité d’apprendre tout ce que tu veux. Nous avons fait des voyages, des visites, des rencontres, des sports, nous avons vécu des joies immenses et de grandes peines. Comme tout le monde. Notre vie est la même que la plupart des familles. Aujourd’hui tu as neuf ans. Tu as une petite sœur de deux ans. Tous les ans, quand vient le moment de l’inspection de l’Education nationale, tu es tout heureux de partager tout ce que tu as fait et tout ce que tu sais. Tu as une culture générale incroyable. Tu es intéressé par 1000 choses. Tu ne te mets aucune limite dans tes apprentissages. Pour toi, apprendre c’est comme manger un délicieux repas. C’est te nourrir. Et mon job c’est de protéger ça. Pour ta petite sœur, il est évident que je compte lui offrir la même chose. Car c’est à mes yeux le plus beau cadeau que je puisse vous faire, à vous mes enfants, pour votre avenir. C’est la plus grande responsabilité que je prends. Nos choix de vie seront toujours fait dans le but de préserver cela. Aujourd’hui, c’est l’Etat qui failli à sa mission, pas nous. C’est l’Etat qui doit prendre ses responsabilités, pas nous. C’est l’état qui doit se donner les moyens d’aller régler les problèmes là où ils sont. L’Etat se doit de protéger les libertés et le bien-être de ses citoyens. Il se doit de protéger nos droits. Mes enfants, vous ne ferez pas les frais de ces défaillances. Nous continuerons de vivre, d’apprendre, de jouer, de rencontrer , en accord avec les valeurs qui sont les nôtres. Ces valeurs que nous voulons vous transmettre. Cette vie que nous avons créée et choisie, vous avez le droit de la vivre.

Soutenons l’IEF, signons la pétition !

 

 

Julie TombelleLes z’Apprentis Sages. pour Pass Education