La Chandeleur – Ce1 – Ce2 – Lecture en libre téléchargement

Lecture thématique pour le Ce1, Ce2 : La Chandeleur à imprimer gratuitement.

  • Chez la sorcière de la Candelaria : Récit
  • La chandeleur dans le monde : Lecture documentaire

Chez la sorcière de la Candelaria : Récit

Résumé du récit : Dans le désert mexicain vit une affreuse sorcière nommée Malvada, qui terrorise toute la région. Mais après avoir capturé le petit Sergio, tout va changer. En passant le jour de la Chandeleur (la « Candelaria ») avec la famille du petit garçon, une idée prodigieuse va naître malgré les craintes et la méfiance de chacun…

Donne-moi un poisson et je mangerai aujourd’hui. Apprends-moi à pêcher et je mangerai toute ma vie.

Au fond d’une grotte, dans le désert mexicain, vivait une affreuse sorcière nommée Malvada. Les gens de la région disaient qu’elle enlevait les petits enfants pour les dévorer tout crus.

On racontait également que son animal de compagnie était un chupacabra, une créature à mi-chemin entre le lézard et le vampire, aimant boire le sang des chèvres des pauvres fermiers de la région.

Un jour, un petit garçon disparut. Il s’appelait Sergio et avait tout juste sept ans. Marisol, sa maman, était affolée, car elle imaginait le pire. Son père, qui ne croyait pas aux vieilles légendes, essayait de la rassurer :

  • Ne t’inquiète pas, lui disait-il. Tu le connais, il a dû s’égarer en essayant de rattraper un chevreau qui s’écartait du troupeau ! Je vais aller à sa recherche.

Les jours passèrent… Et un beau matin, à la veille de la Chandeleur (la Candelaria comme on dit en mexicain), Sergio et son papa poussèrent la porte de la maison. La maman poussa un cri de joie et fondit en larmes, car elle s’imaginait ne plus les revoir :

  • Mais que vous est-il arrivé ?
  • C’est une longue histoire, et nous n’avons pas beaucoup de temps devant nous ! Quel jour sommes-nous ? demanda le père un peu paniqué.
  • Nous sommes le 1er février.
  • Alors il faut se mettre tout de suite à la préparation des tamales*.

La mère de Sergio fut surprise d’un tel empressement, et de retrouvailles aussi courtes. Mais comme elle avait confiance en son époux, elle s’exécuta sur le champ. Confectionner ce plat est assez long. Il faut faire la pâte avec de la farine et de l’eau, puis en étaler un peu sur des feuilles de maïs. Il faut ensuite préparer la farce à la viande et à la tomate, fourrer chaque morceau de pâte, replier le tout, et pour finir les cuire à la vapeur.

Ils y passèrent toute la journée et toute la nuit. Ce que vous devez savoir c’est que les tamales de Marisol étaient les plus fameuses de toute la région. Elle avait gagné tous les concours de cuisine auxquels elle avait participé.

Le lendemain, le jour de la Chandeleur, à l’aube, alors que la famille venait à peine de s’endormir, quelqu’un frappa à la porte. La mère ouvrit un œil et demanda à son mari :

  • Tu as invité quelqu’un pour le jour de la Candelaria ?
  • Ne crains rien, lui répondit-il doucement, ce qui, au lieu de la rassurer, lui causa une forte angoisse.

En ouvrant la porte, la famille encore toute enfarinée, découvrit une affreuse vieille femme aux cheveux gris, le visage peint en rouge et noir, comme une indienne et accompagnée d’un chien avec une tête de lézard.

Elle s’avança en s’appuyant sur son grand bâton. Et avec une voix grinçante, elle demanda :

  • Alors ? Où est cette fameuse nourriture meilleure que la chair fraiche ?

Le père de Sergio apporta un plat sur lequel il avait disposé une vingtaine de tamales encore chaudes. Il le déposa sur la table. Il y eut un drôle de silence. Sergio et Marisol observèrent la sorcière s’installer comme au restaurant et goûter les tamales. La vieille femme qui n’était autre que la méchante Malvada mastiqua longuement, puis déclara :

  • Mmm …. C’est un pur délice ! Bien meilleur que des petits orteils au miel ! Je suis conquise. Vous m’apporterez cinquante tamales chaque jour ! Pas une de moins. En échange, je promets de ne plus capturer les petits enfants et mon chupacabra laissera vos chèvres tranquilles !
  • Cinquante ?! s’écria Sergio.
  • Chaque jour ?! répéta Marisol.
  • Mais c’est impossible ! déclara le père.

Alors Marisol eut une merveilleuse idée :

  • Et si je vous apprenais à les faire ?
  • Hein ? comment ? sursauta la sorcière.

C’était bien la première fois, qu’on lui proposait un atelier cuisine ! C’était d’ailleurs la première fois qu’on lui proposait quoique ce soit de sympathique !

  • Vous et moi … en train de préparer des tamales ?
  • Oui, oui, vous allez voir, c’est encore plus agréable de les faire à deux !

Malvada regarda son chupacabra, qui était en train de remuer de la queue. A lui tout seul, il en avait dévoré une douzaine ! Après mûre réflexion, la sorcière proposa :

  • Et si on ouvrait un restaurant…

Marisol, son mari et le petit Sergio restèrent bouche bée.

  • Si vous acceptez, nous jurons de ne plus jamais toucher aux enfants, ni aux chèvres …

Pour le bien-être et la sécurité de tous, la famille de Sergio accepta, malgré leurs craintes.

En un rien de temps, le restaurant eut un franc succès. Les gens étaient à la fois intrigués par le nom du restaurant et attirés par la qualité exceptionnelle des plats. Et ce restaurant prit pour nom : « Chez la sorcière de la Candelaria. »

Questionnaire

1) Que signifie la première phrase du texte, écrite en italique ? Colorie la bonne réponse :

2) Comment s’appelle l’affreuse sorcière qui vit au fond d’une grotte ?

3) Complète le tableau par « vrai » ou « faux » :

4) A quel jour correspond le retour de Sergio et de son père à la maison ?

5) Quel plat Marisol doit-elle préparer de toute urgence ?

6) Remets dans l’ordre les étapes de préparation des tamales en numérotant les cases de 1 à 4 :

7) Décris physiquement la sorcière (cheveu, visage, accessoire) :

8) Combien de tamales la sorcière souhait-elle obtenir chaque jour ? Entoure la réponse

9) Que propose Marisol pour pouvoir satisfaire la sorcière ?

10) Quelle proposition la sorcière fait – elle à la famille de Sergio ?

 

La chandeleur dans le monde : Lecture documentaire

En France, qui dit “Chandeleur” dit “crêpes” ! Mais cette fête traditionnelle, n’est pas célébrée de la même manière dans tous les pays. Partons à la découverte des coutumes du Luxembourg et du Mexique.

Au Luxembourg

Dans ce petit pays collé à la France et à la Belgique, le 2 février s’appelle le “Liichtmessdag” (ce qui signifie le jour de bénédiction des bougies). Tout comme chez nous, on prépare de bonnes crêpes. Mais ce jour-là, les enfants font aussi du porte-à-porte en chantant une chanson typique. Equipés de lanternes fabriquées par leurs soins, ils souhaitent bonheur et santé aux habitants et aux commerçants. Pour les remercier, on leur offre des friandises ou des pièces de monnaie. Auparavant, on leur donnait du lard et des petits pois !

Au Mexique

Dans ce pays situé sur le continent américain, la Chandeleur est une fête religieuse très importante.

Elle est toujours célébrée en famille.

Celui qui est tombé sur la fève à l’Epiphanie doit tout organiser et préparer les délicieuses “tamales”. Cette spécialité est une pâte à base de farine de maïs, garnie de viande et de sauce, cuite à la vapeur dans des feuilles de maïs.

La confection prend beaucoup de temps et il faut en faire de grosse quantité pour satisfaire tout le monde.

Il existe également une version sucrée, fourrée aux fruits ! Laquelle aimerais-tu goûter ? La salée ou la sucrée ?

Et où aimerais-tu passer la Chandeleur, au Luxembourg ou au Mexique ?

 

Questionnaire

1) Quels sont les deux pays étudiés dans le document ?

2) Comment s’appelle la chandeleur au Luxembourg ?

3) Complète le tableau par « vrai » ou « faux » :

4) Avant, qu’offrait-on aux enfants ce jour-là ? Colorie les bonnes réponses :

5) Quel objet les enfants luxembourgeois fabriquent-ils pour cette fête ?

6) Sur quel continent se trouve le Mexique ?

7) Comment s’appelle la spécialité préparée pour la chandeleur au Mexique ?

8) Coche les ingrédients qu’on peut trouver dans les « tamales » :

9) Quel est l’élément qui sert à confectionner les tamales et qu’on ne mange pas ?

10) Relie à chaque pays à sa tradition de la chandeleur :

 

 

Exercices en ligne : Français : CE2



  • Chez la sorcière de la Candelaria : Récit

Lecture

Chez la sorcière de la Candelaria – Ce1 – Ce2 – Récit pdf

Chez la sorcière de la Candelaria – Ce1 – Ce2 – Récit rtf

Questionnaire

Chez la sorcière de la Candelaria – Ce1 – Ce2 – Questionnaire pdf

Chez la sorcière de la Candelaria – Ce1 – Ce2 – Questionnaire rtf

Chez la sorcière de la Candelaria – Ce1 – Ce2 – Questionnaire Correction pdf

 

  • La chandeleur dans le monde : Lecture documentaire

Lecture

La chandeleur dans le monde – Ce1 – Ce2 – Lecture documentaire pdf

La chandeleur dans le monde – Ce1 – Ce2 – Lecture documentaire rtf

Questionnaire

La chandeleur dans le monde – Ce1 – Ce2 – Questionnaire pdf

La chandeleur dans le monde – Ce1 – Ce2 – Questionnaire rtf

La chandeleur dans le monde – Ce1 – Ce2 – Questionnaire Correction pdf


Tables des matières Chandeleur - Lecture à thème - Lecture - Français : CE2 - Cycle 2