IEF (Instruction En Famille) : Ces célébrités qui n’ont jamais été à l’école.

Lorsque l’on décide de se lancer dans l’instruction en famille (IEF), nous faisons face à de nombreux doutes, et devons souvent nous justifier face à l’entourage. Il est tout à fait normal d’avoir peur, cependant, les préjugés ont la vie dure. Beaucoup pensent encore, aujourd’hui, que pratiquer l’IEF réduit les chances de l’enfant de pouvoir accéder à l’enseignement supérieur, par exemple. Vous verrez dans cet article que de nombreuses célébrités n’ont pas (ou peu) été à l’école et ont eu des carrières tout à fait honorables ! Certains ont même eu un rôle déterminant dans l’avenir de notre société actuelle.
En France, l’instruction devient obligatoire (à partir de 6 ans) en 1882, suite à la « Loi Ferry ». Avant cette loi, plusieurs personnalités ont déjà pu bénéficier d’un parcours d’instruction en famille.

  • Blaise Pascal (1623-1662)
    Né à Clermond Ferrand, Blaise Pascal est mathématicien, physicien, inventeur, moraliste et théologie. Il a également écrit des livres et des essais. Il n’a jamais fréquenté l’école, c’est son père qui a pris en charge son instruction.
  • André-Marie Ampère (1775-1836)
    Né à Lyon, c’est un mathématicien et physicien. Il est l’inventeur du premier télégraphe électrique et énonce en 1827, la théorie sur l’électromagnétisme. Son nom a été donné à l’unité de mesure internationale du courant électrique : l’ampère.
  • Emile Reynaud (1844 – 1918)
    Né à Montreuil-sous-Bois, il a été instruit par ses parents. Ces derniers mettent un point d’honneur à ce qu’il puisse apprendre en s’amusant. Dans un premier temps, il deviendra enseignant-conférencier, puis il inventera et développera le praxinoscope et créera le premier dessin animé projeté en France, avant le cinéma.
  • Pierre Curie (1859 – 1906)
    Né à Paris, physicien autodidacte, il obtient, avec sa femme Marie Curie, un Prix Nobel en 1903. Pierre Curie n’a jamais fréquenté ni école, ni lycée. Son instruction lui a été donnée par ses parents, puis par un ami de la famille. Il passe son baccalauréat à 16 ans, puis obtient sa licence de physique à la Sorbonne à l’âge de 18 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la « Loi Ferry », rendant l’instruction obligatoire, d’autres célébrités ont déserté les bancs de l’école.

  • Marguerite Yourcenar (1903-1987)
    Née à Bruxelles, écrivain française, naturalisée américaine, elle est auteure. C’est la première femme élue à l’Académie Française, en 1980. Elle est également entrée à l’Académie royale de la langue et de la littérature française de Belgique en 1970.
  • Jean d’Ormesson (1925)
    Né à Paris, philosophe, romancier et chroniqueur. Il est membre de l’Académie Française. Il a suivi des cours par correspondance avec sa mère.
  • Luc Ferry (1951)
    Né à Colombes, c’est l’arrière-petit-fils de Jules Ferry. Philosophe, ancien ministre de la Jeunesse, de l’Education Nationale et de la Recherche. Il a fréquenté l’école, mais a décidé de tout arrêter en 3e et de poursuivre le lycée par le CNED. Il détient un doctorat en philosophie et en sciences politiques.

 

 

 

 

 

 

  • Maud Fontenoy (1977)
    Née à Meaux, elle est âgée de quelques jours quand ses parents l’emmènent pour quinze ans de tour du monde. Elle a donc été instruite via des cours par correspondance jusqu’en classe de première comprise.

 

A l’internationale, les célébrités n’ayant jamais été à l’école ne sont pas en reste ! Nous pourrions citer Thomas Edison (inventeur), Agatha Christie (romancière), Vénus et Selena Williams (joueuses professionnelles de tennis), Orson Welles (producteur, scénariste, acteur) et bien d’autres.

Etre instruit en famille ne ferme aucune porte et n’empêche l’accès à aucun métier !

 

Maud Alves Ferreira, fondatrice de maman-mammouth.com, pour Pass Education