Valeurs de la république – Carte mentale CRPE 2023

Carte mentale CRPE – Valeurs de la république

LIBERTÉ

< Déclaration universelle des droits de l’homme – 1789

  • Liberté de la presse, d’association, de culte = liberté fondamentale
  • État de droit : la puissance publique est soumise à la constitution. Tout le monde est soumis aux règles et la justice est indépendante.
  • Sûreté, sécurité, sécurité nationale
  • Conseil constitutionnel
  • Convention européenne des droits de l’homme = liberté des garanties

La devise de la France : liberté, égalité, fraternité

  • Liberté : religion première de la France
  • Égalité : noblesse de la République

C’est le suffrage universel qui fonde la république après la révolution. Dans l’école de Jules Ferry, l’égalité est politique : pas de démocratisation sociale, mais une républicanisation des élèves. Après la 1ère guerre mondiale, J. Jaurès et F. Buisson créent l’école de l’égalité sociale.

  • Fraternité : enfant naturel de la république. Pas de valeur juridique, mais valeur civique.

Vivre sans lois ?

  • Penser que vivre sans lois serait une plus grande liberté est une erreur. C’est confondre liberté et licence.
  • Vivre avec l’autre, c’est respecter les droits que je veux qu’il respecte à mon égard.
  • La liberté est une affaire commune qui suppose des règles communes.

La liberté de penser

2 visions de penser : l’école s’auto-justifie et l’école n’a pas de valeurs (notes, satisfaction des familles) à être élève, c’est être en règle ; le travail scolaire est une activité et non un apprentissage.

la liberté de penser consiste à comprendre pourquoi ce qu’on apprend est justifié.

FRATERNITÉ

= Lien de solidarité qui unit les membres de la famille humaine.

devoir de solidarité familiale et national

A l’échelle individuelle : sentiment moral d’empathie. Valeur morale subjective/affective.

REFUS / ABSENCE DE DISCRIMINATION

Tolérance

Tolérance des croyances différentes de la nôtre. Accorder à chacun le droit de chercher son idéal.

Racisme / Antisémitisme

Fausse théorie sur l’inégalité des races humaines. Combattre cette idée d’inégalité des races et construire une société sans discrimination.

Éduquer contre le racisme et l’antisémitisme

< principe de la loi de 2013

  • Attention aux faits de violence < motivation discriminatoire
  • Inscription de ce sujet au cœur des enseignements (EMC)
  • Promotion d’actions éducatives (projets)
  • Partenariats < institutions, associations

École : semaine d’éducation et d’action contre le racisme et l’antisémitisme (mars)

Classe : produire / publier un blog (haïkus)

ÉGALITÉ

= absence de discrimination entre les êtres humains, sur le plan de leurs droits.

Nous sommes tous différents, mais la république reconnaît la même dignité à chacun et nous sommes tous soumis à la loi.

Égalité des chances

Egalité de droits pour compenser une inégalité de faits. A l’école à compenser les inégalités naturelles, sociétales et culturelles. C’est un droit de réussir autant qu’on peut et qu’on le mérite.

Égalité et les notes à l’école

Evaluer est une nécessité.

  • Si on a plus ou moins réussi son travail
  • Se comporter par rapport aux autres
  • Donner une photographie du degré de connaissances à un instant T

tous les élèves doivent être traités équitablement, indépendanmment des notes (égalité sociale)

Égalité filles/garçons :

< principe de la loi de 2013

  • Acquérir / transmettre  une culture de l’égalité des sexes
  • Renforcer l’éducation au respect mutuel
  • S’engager pour une plus grande mixité des filières de formation

un nouvel EMC

une mission de formation des ESPE

informations aux parents

accompagnement des enseignants

Agir en classe : repérer des inégalités < supports de jeunesse.

Dans le fonctionnement de la classe à prise de parole

Intervenants EPS, musique (mélanger les filles et les garçons)

Agir dans l’école : inscrire l’égalité entre les filles et les garçons dans le projet d’école et le PEDT.

 



Valeurs de la république – Carte mentale CRPE pdf