Égalité filles garçons : réglementation, contenus d’enseignement, réussite scolaire – Carte mentale CRPE 2023

Carte mentale CRPE – Égalité filles garçons : réglementation, contenus d’enseignement, réussite scolaire

CONSTATS

– Les filles sont douées en langues et les garçons en sciences. La tendance s’inverse en 3ème.

– Pression institutionnelle : après le collège, pression des parents sur les garçons pour qu’ils intègrent une filière scientifique

– Les enseignants sollicitent/supervisent plus les garçons. Objectif de mixité pour calmer les garçons, les faire se côtoyer, favoriser l’entraide. Les garçons sont + souvent punis.

– Habillement / comportement liés à la société et à la culture

– Métiers différents : femmes plus présentes dans les métiers du soin. En politique : 27% de députées, 12% de sénatrices, 16% de maires. Dans l’enseignement : 67,7% de femmes (82% en primaire).

CONSTRUCTION DE L’IDENTITÉ SEXUEE

Théorie du genre : groupe politiquement marqué (Etats Unis dans les années 50). Notre civilisation a tendance à croire que le genre se réduit au sexe (biologique)

Les parents se projettent sur l’enfant à naître. Il n’est pas neutre.

Transmission des rôles « de sexe », en regardant les parents, les grands frères (milieu familial), puis extra-familial (crèche, école) : vers 3-4 ans, l’enfant sait s’il est garçon ou fille ; vers 5-6 ans, il sait que c’est irréversible.

→ boucle de l’inégalité : le 1er acte contre les préjugés, c’est d’en être conscient.

PISTES PEDAGOGIQUES

Au cycle 1

Attention au nombre et à la place des filles dans le mode de regroupement.

Dans les coins-jeux : varier les activités proposées. L’élève est libre d’aller où il veut. Exemple : dans la cuisine, travailler sur le langage (est-ce que les papas cuisinent ?)

Répondre aux questions des parents : c’est du jeu, on travaille le langage.

Distribution équitable des tâches et responsabilités, par exemple le rangement

Activités motrices : casser les représentations des activités. (ex : les garçons à la marelle et les filles au ballon)

Aux cycles 2 et 3

En histoire : travailler le droit de vote

En EMC : travailler sur les valeurs, accepter les différences, connaître quelques valeurs et principes qui fondent une société démocratique. Débats réglés à visée philosophique (cadre précis) : un élève note, chacun donne ses impressions et argumente.

En littérature de jeunesse :

– Caractéristiques du personnage

– Maitrise du langage : trouver un exemple féminin et un exemple masculin

– Travailler sur les métiers

– Travailler la citoyenneté à partir des contes

– Présenter quelques grandes figures féminines

CLEMI : dossiers pédagogiques d’éducation aux médias

Parcours :

– Avenir : travail autour de l’orientation

– Santé : ’éducation à la sexualité est obligatoire depuis 1998 dès le cycle 1.

Attention : sujet sensible. Travailler sur les représentations sexistes, idéalisées, irrationnelles.

– Citoyen : nouveau parcours éducatif de l’école élémentaire à la terminale.

→ égalité filles/garçons, laïcité, travail sur le vivre ensemble (règles de vie communes, tolérance, solidarité), débats à visée morale ou philosophique, lutte contre le harcèlement.

RÉGLEMENTATION

Code de l’éducation : un des buts de l’école est de favoriser la mixité et l’égalité entre les hommes et les femmes. C’est l’une des missions de l’école républicaine.

1867 – Loi Duruy

1880 – Lycée pour filles

1882 – École obligatoire pour tous, mais non mixte

1924 – Bac pour les filles

1938 – Université accessible aux filles

Dans les années 1950 – la femme est sous la juridiction de son père, puis de son mari

1975 – Mixité scolaire

1982 – Comité interministériel chargé des droits de la femme. Réactivé en 2012.

1985 – Circulaire ministérielle sur la diversification de l’orientation des filles + annexe

2013-2018 – Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif

Acquérir / transmettre une culture de l’égalité entre les sexes

Renforcer l’éducation au respect mutuel

S’engager pour plus de mixité dans les filières de formation

→ lutte contre le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie

→ promotion de l’égalité filles/garçons

Circulaire ministérielle du 13 octobre 2016 pour :

L’acquisition des valeurs de la République

La laïcité : permettre la pratique durable d’une culture de l’égalité entre les sexes et la prévention du harcèlement

ASSOCIATIONS

CEMÉA / AROEVEN (pédagogie Freinet).

Ligue de l’enseignement

Francas

conventions avec le Ministère pour intervenir sur des thèmes éducatifs dans les classes.

 



Égalité filles garçons réglementation, contenus d’enseignement, réussite scolaire – Carte mentale CRPE pdf