Travailler l’EMC aux cycles 2 et 3 (2) – Carte mentale CRPE 2023

Carte mentale CRPE – Travailler l’EMC aux cycles 2 et 3 (2)

DISCUSSION À VISÉE PHILOSOPHIQUE (DVP)

Elles appartiennent aux débats réglés.

Le but est de réfléchir au sens des choses.

Elles impliquent une prise de recul, une sortie de soi-même.

Ce n’est pas l’apprentissage de la démocratie. On ne juxtapose pas les « moi je », mais on développe une pensée universelle. Elle développe l’examen des opinions (apprendre à réfléchir sur son savoir : « d’où je sais ce que je sais »), permet la mise à jour d’un problème (comprendre les enjeux de la question de départ), développer l’argumentation et la conceptualisation (passer du mot à l’idée).

  • Explorer des idées
  • Confronter ses idées
  • Structurer ses idées

Conditions de bon fonctionnement du dispositif

  • Une bonne préparation de l’enseignant en amont
  • Etayage langagier des élèves pour l’accompagner : reformulation (recadrer le débat, mettre les élèves face à leurs contradiction), récapitulation intermédiaire des idées, synthèse finale.

Exemple cycle 2 : garçons-filles, pareils ou égaux ?

Support : « Rose bonbon » d’Adèle TURIN

Pâquerette, une jeune éléphante rebelle refuse de se plier aux normes d’une société patriarcale, qui impose aux filles de manger des anémones qui rendent roses et les empêchent de sortir de leur enclos. Refusant d’obéir à ces ordres injustes, Pâquerette reste grise, joue dehors et s’émancipe. D’abord choquées et effrayées par cette conduite, les autres éléphantes finissent par suivre son exemple. Filles et garçons construisent alors une société basée sur l’égalité entre les sexes.

  • Séance d’1h max. Lecture par l’enseignant à voix haute
  • Question : garçons-filles, pareils ? égaux ? différents ?
  • 10 minutes de réflexion, seul ou en groupe
  • reprise du débat en grand groupe
  • relancer avec une question comme « pourquoi ne sont-ils pas de la même couleur au début ? » Quelle est la différence entre les filles et les garçons ? Peut-on être à la fois différents et égaux ?

Exemple cycle 3 : notion de bien commun et propriété privée (intérêt personnel et général)

Support : « Le balayeur du désert » de Tanguy PAY

Tout le monde se moque d’un petit balayeur. Princesse lui rend visite et l’aide. Les gens du village les rejoignent car ils pensent qu’ils sont à la recherche d’un trésor. C’est alors qu’un garçon trouve une source d’eau. Ils se disputent l’eau, puis sur la suggestion du balayeur décident de la partager.

à réflexion sur le propriétaire de la source : à qui est le puits ? à tous ou à personne ?

  • lecture de l’album, questions de compréhension et questions qui suscitées par l’album notées au tableau.
  • Travail des élèves en groupe sur une question au choix
  • Mise en commun (rapporteur)
  • Application : dresser une liste de biens qui leur appartient et ce qui appartient à tout le monde.

+ trace écrite

CONSEIL D’ÉLÈVES

Instance de concertation

Problèmes traités de manière démocratique

Recueil des propositions de travaux/projets

C’est un outil qui permet d’installer un espace de débat, régule la vie de la classe et fait vivre une expérience démocratique. Il améliore le climat scolaire, les élèves apprennent à se responsabiliser dans leurs comportements et développent un sentiment d’appartenance.

  • L’enseignant prend en charge l’animation des 1ers conseils : « on est tous différents, mais tout le monde a le droit de s’exprimer ou de se taire. Un conseil d’élèves, c’est un lieu où l’on peut développer son langage, apprendre à s’exprimer, s’écouter, se connaître, partager ses émotions ; cela peut servir de vie de tous les jours et cela permet de se préparer à sa future vie de citoyen. »
  • L’enseignant peut prendre en charge le rôle du secrétaire, il ne décide pas seul, respecte le cadre et peut faire des propositions de sujets à aborder.
  • L’enseignant veille à la bienveillance des échanges.

Composition : tous les élèves et l’enseignant. Le président et le secrétaire sont élus à chaque conseil.

Cadre : contrat, bâton de parole, temps précis (30 minutes)

Périodicité : hebdomadaire, moment ritualisé

Recueil des propositions : demandes écrites des élèves

Ordre du jour : fixé en fin de séance précédente, enrichi au cours de la semaine.

Ex : point sur un conflit entre J. et M. ; j’ai un problème avec L. ; je propose un exposé sur la révolution.

 



Travailler l’EMC aux cycles 2 et 3 (2) – Carte mentale CRPE pdf