Travailler l’EMC aux cycles 2 et 3 (1) – Carte mentale CRPE 2023

Carte mentale CRPE – Travailler l’EMC aux cycles 2 et 3 (1)

LA MÉTHODE DE CLARIFICATION DES VALEURS

Partir d’une expérience de vie pour enseigner les valeurs

1) Partir d’une situation-problème (réelle ou non)

  • Supports variés qui déclenchent la réflexion : textes divers, article de presse, BD…
  • Privilégier les sujets qui lient apprentissage scolaire et vie quotidienne : santé, développement durable, médias…

2) Repérer les valeurs en jeu. Expérimenter des choix

  • Penser à plusieurs solutions possibles, aux conséquences.
  • Questions posées aux élèves (écrit) à confidentiel

3) Discussion des choix

  • Échanges argumentés en groupes équivalents. La valeur qui ressort doit être estimée, appréciée, dite fièrement.
  • Vérifier que les élèves se sentent capables d’agir comme ils le disent.

4) Conclusion : définition de la valeur en jeu

  • Rappeler que la valeur relève d’une adhésion personnelle, qu’elle ne doit pas être le simple résultat d’un consensus.
  • La pratique de la valeur au sein de la classe permet d’acter l’apprentissage.

Exemple en cycle 2 : sensibiliser l’élève à la valeur d’autonomie

Support : « Dans la forêt vierge » – Judy Allen

Résumé : parcours initiatique d’un garçon qui, pour être considéré comme un membre de sa tribu, doit passer 3 jours et 3 nuits seul dans la forêt et en rapporter la chose la plus précieuse.

beauté, respect de la nature, autonomie

  • S’assurer que les élèves ont bien compris l’histoire (si besoin, leur demander de faire un dessin), puis construire une première définition de l’autonomie.
  • Définition clarifiée grâce à un tableau : je choisis seul ou j’aimerais choisir seul… mes vêtements… mon école… mes loisirs…

trace écrite dans le cahier d’EMC

« Devenir un homme, une femme, c’est faire des choix »

Exemple en cycle2-3 : apprendre à évaluer la liberté et accepter le pluralisme des valeurs

Support : « Le loup et le chien » – Jean de la Fontaine

  • S’assurer que les élèves ont compris le texte et le discours sur les 2 valeurs que sont la liberté et le bien-être personnel mises en évidence
  • Dresser un tableau pour construire le sens et produire un court texte du type : « Entre bien-être et liberté, je choisis… parce que pour moi… ».

DILEMMES MORAUX

= Court scénario où un personnage est confronté à un choix entre 2 options. Le scénario se termine par une question du type « que devrait faire X ? ». L’élève doit choisir entre les deux options et justifier son choix.

= Apprentissage du sens du devoir (différence entre le juste et le bien), un outil de décentration (empathie pour le personnage), un outil de discernement et de développement du jugement moral, un outil de développement des compétences langagières.

  • Présenter le contexte < divers supports
  • Découvrir le dilemme moral < court texte de littérature de jeunesse
  • Ouvrir la discussion < question lue au groupe, réponse orale/écrite, recherche de la question du dilemme par les élèves.
  • Débattre < confrontation des points de vue, argumentation
  • Élargir le questionnement < envisager l’histoire sous d’autres angles, avec d’autres variables

Condition de bon fonctionnement du dispositif

  • Adapter le dilemme à l’âge des élèves
  • Respecter des critères formels (court scénario/question en termes de devoir, de préférence (justification demandée)
  • Varier les supports : théâtre, jeux de rôle…
  • L’enseignant ne pense pas à la place de l’élève, il veille seulement au bon déroulement de la discussion
  • Articuler le dilemme avec d’autres pratiques : débat, clarification des valeurs.

Exemple cycle 2 : l’amitié, l’argent, le respect des biens d’autrui

  1. a dépensé tout son argent en bonbons. Elle a tout distribué à ses amis (généreuse), mais 2 élèves n’en ont pas eu. 2 euros trainent à la maison. Elle a envie de les prendre pour acheter d’autres bonbons pour faire plaisir.

Que devrait-elle faire ? Voler ? Perdre ses amis ?

Avant la lecture du dilemme : questions liminaires sur l’argent de poche, les cadeaux

Après : question de compréhension, question dilemme, question d’ouverture (la loi autorise-t-elle à voler ? Si les pièces étaient à quelqu’un d’autre que ses parents, pourrait-elle les prendre ?)

Exemple cycle 3 : dilemme moral portant sur le droit de propriété et le soin apporté aux animaux

Dilemme : J. aime les animaux. Mais aujourd’hui, il a de la peine, il est inquiet car le chien des voisins est attaché, sale, mal nourri, battu.

Que doit-il faire ? Libérer le chien ou laisser faire ?

DÉBATS RÉGLÉS OU ARGUMENTÉS

Objectif : permettre à chacun d’exprimer son point de vue au cours d’échanges régis par des règles.

Maitriser sa parole, écouter l’autre, essayer de le comprendre, chercher à convaincre en argumentant.

Ne pas être dans l’affrontement, mais dans des échanges dont chacun tire profit.

Arriver à une réponse commune, apprendre à défendre son point de vue, amener les élèves à remettre en cause leurs jugements initiaux.

  • Élaborer/formaliser les règles du débat avec les élèves : prise de parole, distribution des rôles, durée
  • Choisir la question : liste pré-établie, documents, images, actualité… On peut organiser un premier débat non préparé pour faire émerger des représentations et identifier une question à traiter.
  • Rechercher et élaborer l’argumentaire : le débat peut s’appuyer sur des entreties, des rencontres, des visites, un travail avec une association. Exploitation d‘un corpus pour élaborer l’argumentaire. C’est un apprentissage explicite (définir les arguments, anticiper les contre-arguments). Travail avec les maitres E et G possible.

 



Travailler l’EMC aux cycles 2 et 3 (1) – Carte mentale CRPE pdf