Définition du parallélogramme – 5ème – Cours

Cours sur « Définition du parallélogramme » pour la 5ème

Notions sur « Les parallélogrammes »

Tapez une équation ici.

Quelques rappels sur le vocabulaire des quadrilatères :
Un quadrilatère est une figure géométrique qui possède 4 côtés.

Ce quadrilatère se nomme ABCD ou BCDA ou CBAD ou …, mais ne se nomme pas ACBD.
Les points A,B,C et D sont appelés les sommets du quadrilatère.
Les côtés qui sont en face l’un de l’autre, par exemple [AB] et [DC], s’appellent des côtés opposés.
Les côtés qui se suivent, par exemple [AB] et [BC], sont appelés des côtés consécutifs.
Les segments qui relient deux sommets opposés, [AC] et [BD], sont appelés les diagonales du quadrilatère.
Deux sommets qui se suivent, par exemple A et B, s’appellent des sommets consécutifs.
Deux sommets qui ne se suivent pas, par exemple A et C, sont des sommets opposés.
(ABC) ̂ et (BCD) ̂ sont des angles consécutifs.
(ABC) ̂ et (ADC) ̂ sont des angles opposés.

Définition du parallélogramme

Un parallélogramme est un quadrilatère dont les côtés opposés sont deux à deux parallèles.

(AB) // ((DC)
(AD) // (BC)

Centre de symétrie d’un parallélogramme :
Dans un parallélogramme le point d’intersection des diagonales est un centre de symétrie.

On dit que ABCD est un parallélogramme de centre O.

 



Cours 5ème Définition du parallélogramme pdf

Cours 5ème Définition du parallélogramme rtf

Tables des matières Le parallélogramme - Géométrie plane - Géométrie - Mathématiques : 5ème