Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Abécédaire GS : astuces et fiches à télécharger

Astuces et fiches à imprimer pour un abécédaire en grande section

Élaborer un abécédaire en maternelle se conforme aux attentes de fin de cycle 1. Vous travaillez avec vos élèves la reconnaissance des lettres de l’alphabet et les correspondances : cursif, script, et capitale. L’abécédaire GS est une liste de mots dont l’initiale se rapporte à l’alphabet. Vous les proposez alors en lien avec la vie de classe. Faisons le point sur les compétences qu’appelle ce travail. Découvrez aussi des astuces afin de fabriquer un abécédaire en grande section.

Les attentes de l’Éducation nationale en grande section

Selon le bulletin officiel spécial n° 2 du 26 mars 2015, le travail sur les abécédaires entre en résonance avec le domaine d’apprentissage « mobiliser le langage dans toutes ses dimensions ». Plus particulièrement, il fait référence au chapitre « découvrir le principe alphabétique ». Lorsque vos élèves apprennent à lire et à écrire, ils doivent en connaître les rudiments. L’écrit code l’oral. Cette découverte s’élabore tout au long de la maternelle, sans apprentissage systématique des relations oral/écrit.

Afin de les initier, ils comprennent qu’il existe la transformation de l’oral en écrit. Néanmoins, le chemin inverse se pratique lorsqu’ils commencent à apprendre à lire. Ce travail d’écriture s’effectue obligatoirement en développant en même temps la conscience phonologique, puis l’identification d’unités sonores.

Tout cet apprentissage est progressif, de la petite à la grande section, jusqu’à atteindre la capacité d’écriture autonome, aboutissement du cycle 1. La découverte du principe alphabétique participe activement à cet objectif.

L’abécédaire met en action les compétences suivantes nécessaires :

  • à partir de la classe de moyenne section, les initier aux tracés de l’écriture ;
  • amener à découvrir les correspondances entre les trois écritures (cursive, script, capitale) ;
  • apprendre l’alphabet, tout au long de la maternelle, et le son qui correspond.

Des astuces et des pistes pour un abécédaire de GS

Préambules

Inscrivez son élaboration dans un projet de classe afin de le rendre vivant. Il apporte alors un intérêt particulier pour les enfants. Montrez plusieurs types d’abécédaire afin que l’album individuel se personnalise au mieux.

Dans tous les cas, il se présente comme un outil pluridisciplinaire, réalisé quotidiennement sur 2 à 3 périodes. Les domaines travaillés sont les suivants :

  • découvrir l’écrit : se préparer à apprendre à lire et à écrire ; aborder le principe alphabétique ; effectuer du graphisme ; 
  • percevoir, imaginer, créer, sentir : créer une composition artistique ;
  • découvrir le monde : selon le thème choisi lors du projet de classe, la compétence varie.

Les mots que vous choisissez en collaboration avec vos élèves sont liés à la vie de classe. Il s’agit de noms d’animaux, de fruits, de légumes, de personnages d’albums de jeunesse, d’une sortie scolaire, de lieux, de villes, d’artistes, un continent comme l’Afrique… Répertoriez en collectif ou en groupe, les mots, les images, les informations qui y apparaissent.

Mise en forme de l’abécédaire en GS

Plusieurs possibilités s’offrent à vous quant au support :

  • un cahier à dessin A4, une double page par lettre ;
  • un cahier à l’italienne ;
  • un cahier d’écriture maternelle, avec une page de gauche lignée, et celle de droite blanche servant à l’illustration ;
  • des feuilles libres à réunir brochées.

Créez une couverture dynamique. Elle représente les lettres de l’alphabet sur un fond à la manière d’un artiste par exemple.

N’oubliez pas en deuxième de couverture de signifier les compétences travaillées à l’élaboration de l’album. Vos remarques quant aux réussites de l’élève y apparaissent.

Contenu de ce répertoire créé en maternelle

L’idéal est que les lettres capitales soient préparées en petite et moyenne sections. L’abécédaire en maternelle s’envisage alors comme un support d’apprentissage de cycle. Le travail en équipe permet de le mettre en œuvre.

Une possibilité : décorez chaque lettre de l’alphabet en majuscule, sur la page de gauche en la traçant autour. Ajoutez des graphismes déjà travaillés ou en cours.

Parallèlement, la page de droite rassemble :

  • les 3 écritures ;
  • des mots ;
  • une phrase ;
  • des photos ;
  • des dessins liés à la phrase ou aux mots.

Les illustrations et les mots sont puisés au cours des recherches collectives, des observations de classe, de la vie de classe, des lectures.

👉 Téléchargez notre exemple de fiches à imprimer afin de réaliser un abécédaire sur les personnages fantastiques.

Des pistes de création d’un abécédaire en GS

La page de gauche

Sollicitez vos élèves pour la conception des lettres. L’engagement participatif est une motivation importante. Demandez-leur quels matériaux ils souhaitent utiliser pour les décorer. Collectez ce dont le collectif a besoin, objets et outils. Une séance de lexique s’instaure alors en marge. Ajoutez-y les verbes d’actions utiles à la réalisation comme découper, coller, déchirer, saupoudrer, appuyer, peindre…

Le décor doit être en adéquation avec le thème choisi dans l’idéal. Une cohérence globale se dessine et ancre le projet.

La page de droite

Les 3 écritures

Travaillez sur quelques séances la correspondance entre des lettres scriptes et majuscules. Organisez des jeux lors des périodes précédentes. Jouez à des mémorys, à des lotos, aux dominos afin que vos élèves les intègrent. Commencez par exemple par les 6 voyelles.

Maintenant, réalisez la page de droite. 

Placez des étiquettes des 3 écritures des voyelles dans une corbeille individuelle. Ils trient et prennent les 3 de la lettre étudiée. Ils les collent en haut de la feuille. 

Illustration

Dessous, collez les images liées à la lettre et sélectionnées au préalable en discussion collégiale.

Écriture

Ils écrivent le mot correspondant choisi selon le thème. Inventez une phrase en collectif à son sujet. Ils la recopient entre deux lignes et la dessinent.

Réunissez les 2 pages en les rassemblant par une reliure, une bande collée entre les 2 pages face à face. Ou utilisez des broches, rajoutez les travaux au fur et à mesure.

La fréquence de cette activité en grande section

Effectuez 2 à 3 lettres par semaine. Cette activité se transforme en rituel et vous gagnez très vite du temps dans l’exécution de la séance. Les enfants deviennent autonomes dans l’élaboration de l’abécédaire en GS. Il apporte à vos élèves un support d’apprentissage, autant lors de la fabrication que dans la relecture. Exécutez-en un collectif qui reste en fond de classe. Alors, n’hésitez plus à vous lancer dans cette élaboration d’albums. Et utilisez cette technique pour d’autres compétences : savoir compter, reconnaître les nombres. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !



Abécédaire GS : astuces et fiches à télécharger pdf

Abécédaire GS : astuces et fiches à télécharger docx