Homophones grammaticaux – 4ème – Cours

Orthographe – Les homonymes grammaticaux

Les homophones du verbe être : es et est sont des formes conjuguées du verbe être :

  • es = indicatif présent, 2e personne du singulier.    Tu es sage

 

  • est = indicatif présent, 3e personne du singulier. Il est sage

 

Les homophones du verbe avoir : ai, aie, ais et ait sont des formes conjuguées du verbe avoir.

 

  • ai = indicatif présent, 1e personne du singulier.                 J’ai confiance

 

  • aie= impératif présent, 2e  personne du singulier.            Aie confiance !

 

ou subjonctif présent, 1e  personne du singulier.               Il faut que j’aie confiance.

 

  • aies= subjonctif présent, 2e personne du singulier.         Il faut que tu aies confiance

 

  • ait= subjonctif présent, 3e personne du singulier.                        Il faut qu’il ait

 

ou / où

  • ou, est une conjonction de coordination(mais, ou, et, donc, or, ni, car).
    Exemple : nous buvons du thé ou du café.
  • , avec un accent peut être un pronom relatif ou bien un adverbe de lieu.
    Exemple :  habites-tu ?

peu / peut – peux

 

  • peu : Adverbe de quantité qui indique une petite quantité.
    Exemple : J’utilise peu ma moto.
  • peut : Forme conjuguée du verbepouvoir à la 3ème personne du singulier au présent de l’indicatif.
    Exemple : Laure peut te prêter sa robe.
  • peux : Forme conjuguée du verbepouvoir : 1ère et 2ème personne du singulier au présent de l’indicatif.
    Exemple : Tu peux lui rendre son ballon.

 

 

Plus tôt / plutôt

 

  • plus tôt : Formé de deux adverbes, « plus tôt » exprime une idée de temps.
    Exemple : Tu arriveras plus tôtque moi.
  • plutôt : Adverbe de manière.
    Exemple : J’irai à Lille plutôtqu’à Strasbourg.

 

Quand / quant / qu’en

  • Quand : Conjonction de subordination toujours suivie d’un groupe verbal.
    Exemple : Je te téléphone quand j’arrive à la maison.
  • Qu’en : Formé de la conjonction de subordination« que » et de la préposition « en ».
    Exemple : Je ne sais qu’en
  • Quant: Toujours suivi de la préposition « à », c’est une locution prépositive.
    Exemple : Quant-à lui, son cas est différent.

 

des / dès

  • Dès: préposition, qui signifie « à partir de » (lieu), « à partir du moment où ». Elle est suivie d’un nom ou GN. On l’utilise également dans la locution conjonctive dès que.
    Dès le matin, il crie après son fils.

 

  • Des: article indéfini, au masculin, pluriel. On peut le remplacer par nos ou les.
    Des enfants ont cassés la vitre en jouant au foot.

 

sur / sûr

  • Surpréposition qui signifie « au-dessus de ».
    Exemple : Une poule qui picore sur un mur. (= au-dessus d’un mur)

 

  • Sûradjectif qualificatif synonyme de certain. On l’écrit « sure » sans accent circonflexe au féminin.
    Exemple : Paul est sûr de sa réponse.

 

prêt / près

  • Près: signifie « proche ». Cette préposition est invariable.
    Exemple : Sa maison est près de la mienne. → Sa maison est proche de la mienne.

 

  • Prêt: signifie  « préparé », « disposé ». C’est un adjectif qui peut prendre la marque du pluriel et devenir « prêts ».
    Est-ce que tous les cadeaux sont prêts ? → Est-ce que tous les cadeaux sont préparés ?

 

  • Prêt : peut aussi être un nom signifiant « emprunt ».
    Pour acheter ma maison, j’ai dû demander un prêt.

 ces / ses / c’est / s’est

  • C’est: Verbe être au présent précédé du pronom démonstratif ce élidé.
    Exemple : C’est mon anniversaire !
  • S’est: Verbe pronominal conjugué au passé composé avec l’auxiliaire être.
    Exemple : Elle s’est coupé les cheveux.
  • Ces: Déterminant démonstratif (ce, cette, cet, ces).
    Exemple : Regardez ces nuages !
  • Ses: Déterminant possessif pluriel (mes, tes, ses…).
    Exemple : Elle fait ses devoirs.

 la / là / l’a / l’as

  • La : Placé devant un nom ou un adjectif, laest un article défini (le, la, les, l’).
    Exemple : Je rentre la voiture dans le garage.
  • La : Placé devant un verbe, laest un pronom.
    Exemple : Elle la chante tous les jours. (la chanson)
  • L’a : L’aest composé d’un pronom élidé « le, la » suivi de la forme conjuguée « a », verbe avoir à la 3ème du singulier.
    Exemple : On l’a vu dans la rue. (le chat)
  • L’as : L’asest composé d’un pronom élidé « le, la » suivi de la forme conjuguée « as », verbe avoir à la 2ème du singulier.
    Exemple : Tu l’as souvent chantée. (la chanson)
  • Là : Adverbede lieu comme « ici ».
    Exemple : Nous sommes là.

Leur / leurs

  • Leur / leurs : Déterminants possessifs.
    Exemple : J’ai rencontré leurami / leurs amis (au pluriel).
  • Leur : C’est aussi le pluriel du pronom personnel « lui ».
    Exemple : Il leurdit bonjour (à eux).

 



Homophones grammaticaux – 4ème – Cours   rtf

Homophones grammaticaux – 4ème – Cours   pdf

Tables des matières Homonymes, homophones - Orthographe - Français : 4ème