Découpage grande section : 3 idées d’activités

3 idées de séances en découpage en grande section

Vos élèves manient les ciseaux depuis la petite section. Ils apprécient ces séances de manipulation et de création. Vous recherchez des idées pour construire votre programmation de découpage en grande section ? Dans cet article, découvrez des pistes à décliner selon la période et le projet du moment.

Rappel des enjeux du découpage en GS

Les bénéfices du découpage en grande section

Le découpage renforce les muscles de la main et travaille les aptitudes oculomotrices. Autant de prérequis pour une aisance dans le geste d’écriture. De plus, l’usage d’une paire de ciseaux améliore également la coordination bilatérale. 

Les préconisations institutionnelles

Dans les ressources disponibles sur le site Eduscol, se trouvent notamment les repères de progressivité en graphisme. Il y est indiqué que les « habiletés motrices sollicitées pour le graphisme continuent de s’acquérir dans d’autres activités telles que le découpage, le collage, des jeux de précision […] ». Le découpage en maternelle doit donc être travaillé tout au long de l’année. Il se rapporte au domaine « Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière ».

Les attendus au niveau découpage en fin de maternelle

En fin de GS, les élèves sont capables :

  • De choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques : plier, couper, coller, assembler, actionner, etc.
  • D’effectuer des actions techniques telles que :
    • tenir un outil scripteur ; 
    • utiliser un gabarit, des ciseaux ;
    • observer avec une loupe, etc. 

👉 Téléchargez des fiches pour travailler la motricité fine : la pince à épiler (pour grande section).

La progression découpage en maternelle

En petite et moyenne section, les élèves apprennent à manipuler les ciseaux. Au fur et à mesure, le geste s’affine et les consignes se précisent. Ainsi, le travail en classe amène chacun à découper :

  • selon un trait épais, puis fin ;
  • en suivant une ligne brisée, puis courbe ;
  • des formes simples, puis complexes, etc.

Dans les paragraphes ci-après, vous trouverez des idées d’activités pour des GS.

Activité 1 – S’inspirer du kirigami pour travailler le découpage en grande section

Qu’est-ce que le kirigami ?

Le kirigami est l’art du découpage du papier en japonais. Il regroupe les techniques de pliage et de découpe du papier comme :

  • les cartes animées ;
  • le bricolage de décoration ;
  • les pop-up, etc.

Quelles activités réaliser en kirigami ?

Un grand classique du kirigami dans les écoles reste le flocon de neige. Voici le mode opératoire à partir d’une feuille carrée :

  • plier selon la diagonale ;
  • découper pour obtenir un demi-cercle ;
  • superposer les deux côtés sur la partie centrale ;
  • renouveler l’opération ;
  • pratiquer des encoches avec des ciseaux ;
  • déplier !

Varier les couleurs pour plus d’harmonie.

Comment réinvestir cette technique japonaise de découpage ?

Le procédé appliqué pour le flocon de neige se décline selon les fêtes et les saisons. Ainsi, vous proposerez :

  • des fleurs au printemps ;
  • des cœurs à la fête des Mères ;
  • des ribambelles, à tout moment de l’année, etc.

Quelles autres idées de découpage japonais recommander en GS ?

Confectionner une carte pour la fête des Pères, pour Noël ou pour toute autre occasion : voilà ce que nous vous proposons ici. Le bricolage nécessite une feuille de papier A5 de 100 grammes. Pensez à diversifier les coloris et suivez la méthode :

  • Plier la feuille dans le sens de la largeur.
  • Découpez 6 encoches verticales espacées régulièrement :
    • 2 cm ;
    • 3 cm ;
    • 4 cm ;
    • 4 cm ;
    • 3 cm ;
    • 2 cm.
  • Marquer le pli de chaque découpe.
  • Ouvrir et former des petites marches.
  • Décorer à l’envi.

Activité 2 – Allier graphisme et découpage en maternelle

Cette activité allie le travail du geste graphique, le collage et le découpage. Elle se décline sur toutes les périodes en variant les motifs graphiques et la complexité de la découpe.

Période 1 : les bandes

Découper des bandes de couleurs. Les coller pour former un quadrillage et laisser sécher. Puis, selon les compétences des élèves, tracer :

  • des lignes verticales ou brisées ;
  • des cercles ;
  • des boucles ;
  • des motifs graphiques, etc.

Période 2 : les ronds

Tracer et découper des cercles dans de la cartoline. Puis, les coller sur un Canson noir. Avec un feutre type Posca, dessiner autour de ces collages :

  • des rayonnements ;
  • des boucles ;
  • des petits ronds, etc.

Période 3 : les formes géométriques

Réaliser une mosaïque de carrés de couleurs. Décorer chacun avec un motif choisi dans le répertoire de graphisme.

Période 4 : les formes complexes

Imprimez des cœurs, des étoiles, des spirales de différentes tailles. Lors d’ateliers autonomes, les élèves découpent les formes de leur choix. Ils utilisent les éléments pour décorer :

  • une carte ;
  • une œuvre collective ;
  • une réalisation en volume, etc.

Période 5 : le réinvestissement

Les élèves exploitent les techniques découvertes au long de l’année. Variez les outils, les supports. Affichez des reproductions d’artistes sculpteurs de papier :

  • Henri Matisse ;
  • Kara Walker ;
  • Jad Fair ;
  • Barbara Fregosi ;
  • Stephen Stum et Jason Hallman, etc.

Et laissez-les s’inspirer, formuler des intentions, observer et commenter les œuvres.

Activité 3 – Réaliser des spirales suspendues pour apprendre à découper

Cette idée s’inspire du site de Nanoug : « le tour de ma classe ». Il s’agit de fabriquer des décorations pour la classe. Les motifs, les couleurs, les formes seront à adapter au thème du moment.

Matériel

Pour cette séance, prévoir :

  • des feuilles de teintes diverses, au format A4 (120 grammes) ;
  • du fil de nylon ;
  • des paires de ciseaux ;
  • des feutres de couleurs.

Déroulement

Imprimer une spirale sur chaque feuille. Faire tracer aux élèves des traits tous les 2 cm environ. Remplir chaque case avec le procédé de son choix :

  • peinture ;
  • coloriage ;
  • graphisme ;
  • collage de gommettes, etc.

Laisser sécher le cas échéant. Puis découper la spirale. Coller une extrémité du fil nylon au centre. Accrocher les travaux des enfants au plafond de la classe ou dans le couloir.

Référents arts visuels

Voici des idées d’œuvres référentes portant sur les spirales :

  • Spirale Millepieds, d’Alexandre Calder ;
  • Spiral Jetty, de Robert Smithson ;
  • Panneau électrique, de Friedensreich Hundertwasser ;
  • Spirale, de Jesus Rafael Soto, etc.

 

N’hésitez pas à mixer des actions de pliage, collage, coloriage à vos séances de découpage en grande section. Les élèves affectionnent ces moments mêlant bricolage, créativité et expérimentation. Une bonne occasion de travailler la concentration et la motricité fine. Alors, à vos ciseaux !

 



Découpage grande section : 3 idées d’activités pdf

Découpage grande section : 3 idées d’activités docx