De quelles natures peuvent être les compléments circonstanciels ? – CRPE

Question sur le CRPE: « De quelles natures peuvent être les compléments circonstanciels ? » 

Français Théorie – Étude de la langue – Grammaire

Mon Pass pour le CRPE vous aide à préparer le concours du CRPE: concours de recrutement de professeurs des écoles

Les compléments circonstanciels constituent une fonction grammaticale à part entière. Ils permettent de préciser les circonstances d’une action. Ils ne sont pas indispensables et peuvent être déplacés ou supprimés. Ils permettent de nuancer les phrases.

Ils peuvent être de différentes natures.

 

Nature du complément circonstanciel

 

Exemple

 

Un nom précédé d’une préposition

Je vais courir chaque jour.
 

Un groupe nominal précédé d’une préposition

Elle entrera dans la salle avec ses lunettes.
 

Un pronom précédé d’une préposition

Elle court derrière lui.
 

Un gérondif

Elle l’a vu en courant.
 

Un infinitif

Elle met ses chaussures pour aller courir.
 

Un adverbe ou une locution adverbiale

Elle court rapidement.
 

Une proposition subordonnée conjonctive, introduite par une conjonction de subordination (que, lorsque, comme, quoique, puisque, si, quand) ou par une locution conjonctive (parce que, bien que…)

Quand on est essoufflé, il faut s’arrêter
 

Une proposition subordonnée participiale (le verbe est au participe passé ou au participe présent)

Le footing terminé, elle rentra chez elle

 



De quelles natures peuvent être les compléments circonstanciels Mon Pass pour le crpe pdf

De quelles natures peuvent être les compléments circonstanciels Mon Pass pour le crpe rtf