Tour d'horizon rapide du site en vidéo

6 Comptines à mémoriser en maternelle

Les 6 plus belles comptines de maternelle à travailler en classe

Une comptine est un texte court aux paroles simples, parfois répétitives, récitées ou chantées qui amuse les enfants tout en leur donnant une première approche phonétique et rythmique. L’apprentissage des comptines de la petite à la grande section de maternelle englobe de nombreuses compétences langagières, sociales et culturelles. Les chansons ou textes enfantins que nous apprenons en maternelle nous marquent pour la vie. Pour vous aider à choisir, nous avons sélectionné six comptines de maternelle à mémoriser en classe.

La comptine maternelle préférée des enfants pour l’automne

Les comptines sont l’occasion de faire des liens avec des séances de découverte du monde. Lorsque l’automne arrive et que vous travaillez sur le cycle des saisons, vous pouvez observer des escargots lors d’une sortie pédagogique dans un parc voisin. Vous pouvez aussi installer un terrarium dans votre classe pour les étudier jour après jour. Les élèves pourront même s’amuser à les dessiner. La comptine du petit escargot sera alors parfaite à mémoriser.

Petit escargot,

Porte sur son dos,

Sa maisonnette.

Aussitôt qu’il pleut,

Il est tout heureux,

Il sort sa tête !

La comptine du loup pour les jeux collectifs

Incontournable et indémodable, la comptine Promenons-nous dans les bois est une des préférées des enfants de maternelle. Ils aiment s’amuser à se faire peur et si la maîtresse (ou n’importe quel adulte) joue le loup, c’est encore mieux. Cette comptine peut se chanter lors du temps de motricité et de jeux collectifs. Les enfants devront entrer dans des cerceaux par exemple pour se cacher du loup. Cette comptine doit être chantée avec bonne humeur et humour pour ne pas faire peur aux enfants qui pourraient être encore sensibles à l’image du loup. 

Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Mais comme il n’y est pas
Il ne nous mangera pas
Loup, y es-tu ?
Que fais-tu ?
Entends-tu ?
(le loup) Je mets ma chemise.
Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Mais comme il n’y est pas
Il nous mangera pas
Loup, y es-tu ?
Que fais-tu ?
Entends-tu ?
(le loup) Je mets ma culotte.
Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Mais comme il n’y est pas
Il nous mangera pas
Loup, y es-tu ?
Que fais-tu ?
Entends-tu ?
(le loup) Je mets mes bottes.
Promenons-nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Mais comme il n’y est pas
Il nous mangera pas
Loup, y es-tu ?
Que fais-tu ?
Entends-tu ?
(le loup) Je mets ma veste.
Je mets mes chaussettes.
Je mets mes bottes.
Je mets mon chapeau.
Je mets mes lunettes.
Je prends mon fusil, j’arrive !

 Si vous voulez, vous pouvez remplacer le mot fusil par un autre mot.

Une comptine originale pour attendre le père Noël

La deuxième période de l’année scolaire est souvent consacrée au thème de Noël. Les enfants de maternelle croient encore à la magie de cette légende du père Noël. Pour faire briller les yeux de vos petits élèves, apprenez-leur une des plus belles comptines sur Noël. Idéale pour toutes les sections : « L’as-tu vu (le petit bonhomme) ».

L’as-tu vu, l’as-tu vu ?
Le petit bonhomme, le petit bonhomme.
L’as-tu vu, l’as-tu vu,
le petit bonhomme au chapeau pointu ?
Il s’appelle père Noël,
Par la cheminée, par la cheminée,
Il s’appelle père Noël,
Par la cheminée, il descend du ciel.
Il apporte des jouets,
Il en a plein sa hotte, il en a plein sa hotte,
Il apporte des jouets,
Il en a plein sa hotte et c’est pour nous !

Une comptine à gestes pour apprendre à compter à rebours

Jouer avec la langue et les mots sert aussi parfois à développer d’autres compétences fondamentales comme l’apprentissage de la comptine numérique. Pour les élèves de moyenne et grande sections, la célèbre comptine Cinq dans le nid sera parfaite pour apprendre à compter à rebours. Elle peut se réciter en chantant ou en parlant. Vous pouvez même l’adapter en commençant par 10.

Ils étaient 5 dans le nid. (Ouvrir une main en grand devant soi.) 

Et le tout petit dit : « Poussez-vous, poussez-vous ! » (L’auriculaire pousse les autres doigts.)

Et l’un d’eux tomba du nid. Plouf !!! (On replie le pouce.)

Ils étaient 4 dans le nid. (Montrer quatre doigts, sans le pouce donc.)

Et le tout petit dit : « Poussez-vous, poussez-vous! » (L’auriculaire pousse les autres doigts.)

Et l’un d’eux tomba du nid. Plouf !!! (On replie l’index.)

Ils étaient 3 dans le nid. (On montre trois doigts.)

Et le tout petit dit : « Poussez-vous, poussez-vous! » (L’auriculaire pousse les autres doigts.)

Et l’un d’eux tomba du nid. Plouf !!! (On replie le majeur.)

Ils étaient 2 dans le nid (On montre l’annulaire et l’auriculaire.)

Et le tout petit dit : « Pousse-toi, pousse-toi! »

Et il tomba du nid. Plouf !!! (On replie l’annulaire.)

Il était seul dans le nid et le tout petit dit : « Ah ! enfin seul !!! ».

Une comptine pour mémoriser les jours de la semaine

Chanter permet de retenir plus facilement les jours de la semaine. S’il y a une comptine à apprendre en maternelle pour les mémoriser, c’est sans aucun doute L’empereur sa femme et le petit prince.

Lundi matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous reviendrons mardi.

Mardi matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous reviendrons mercredi.

Mercredi matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous reviendrons jeudi.

Jeudi matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous reviendrons vendredi.

Vendredi matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous reviendrons samedi.

Samedi matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous reviendrons dimanche.

Dimanche matin,

L’empereur, sa femme, et le p’tit prince

Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :

Puisque c’est ainsi, nous ne reviendrons plus.

Cette comptine peut se chanter au moment de la galette des rois ou d’un thème sur les rois et les reines.

La comptine avec jeux de doigts pour travailler la motricité fine

Une comptine parlée est souvent associée à des gestes précis des doigts. Elle permet de faire travailler la précision gestuelle en même temps que la mémoire. La main doit suivre les paroles de la comptine. S’opèrent alors une dissociation et une coordination des mains et des doigts avec les mots prononcés. Une des comptines les plus connues en maternelle est sans doute « Monsieur pouce et madame pouce » : 

Monsieur pouce et madame pouce… (On montre ses pouces l’un après l’autre.)

… sont à l’abri. (On rentre les pouces dans les poings.)

Ils regardent par la fenêtre. (On fait ressortir les pouces entre index et majeur.)

Ils regardent tomber la pluie. (On fait le geste de la pluie en levant puis en baissant les bras en bougeant légèrement tous les doigts.)

Il pleut sur la grande route. (On passe ses doigts de la main droite sur le bras gauche de haut en bas.)

Il pleut sur la prairie. (On passe ses doigts de la main gauche sur le bras droit de haut en bas.)

Et le tout petit trotte sous son parapluie. (On sort juste l’auriculaire devant son visage en le protégeant de la paume de l’autre main comme s’il marchait sous un parapluie.)

 

Il existe de nombreuses comptines, jeux de doigts et autres fabulettes à apprendre en maternelle. En plus de développer des compétences transversales, elles offrent un moment de pur plaisir, de socialisation et de partage entre enfants.

 



6 Comptines à mémoriser en maternelle pdf

6 Comptines à mémoriser en maternelle docx