Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Travailler les formes en maternelle : conseils et ressources

Comment aborder les formes en maternelle ?

Réaliser un bonhomme à partir de carrés, ronds, triangles : un classique chez les petits. Mais dans quel cadre s’inscrit cette activité pédagogique ? Dans cet article, retrouvez des ressources concrètes pour construire vos séances sur les formes en maternelle.

Enseigner les formes en maternelle : les recommandations du ministère

Acquérir les premiers outils mathématiques, apprendre à structurer sa pensée : les formes géométriques constituent un large gisement d’activités en maternelle. Le site Éduscol recense les compétences à acquérir tout au long du cycle 1 dans ce domaine :

  • Catégorisation d’objets en fonction de caractéristiques.
  • Savoir nommer quelques formes planes et reconnaître quelques solides.
  • Classer ou ranger des objets selon un critère de longueur […].
  • Reproduire un assemblage à partir d’un modèle.

Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées

Au travers des séances de mathématiques en maternelle, l’élève construit des connaissances et des repères sur quelques formes et grandeurs :

  • reconnaître, distinguer, classer ;
  • nommer, décrire avec un vocabulaire précis ;
  • reproduire, dessiner ;
  • agencer, assembler, organiser des suites ;
  • etc.

Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques 

Librement ou à partir d’une œuvre de référence, les élèves réalisent des compositions plastiques, planes ou en volume. Lors des séances d’arts visuels, ils :

  • dessinent ;
  • s’exercent au graphisme décoratif ;
  • observent, comprennent et transforment des images.

Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Le BOEN n° 31 du 30 juillet 2020 précise les compétences travaillées dans les différents domaines, notamment celui lié à la découverte du monde. Au cours des années de maternelle, les enseignements liés aux formes amènent chaque enfant à :

  • coder des déplacements ;
  • utiliser des marqueurs spatiaux adaptés ; 
  • situer des objets par rapport à soi ou entre eux ;
  • réaliser un trajet, un parcours à partir de sa représentation ;
  • etc.

👉 Découvrez notre fiche d’évaluation sur les formes en maternelle pour moyenne section et grande section (cycle 1 – cycle 2).

Découvrir les formes à l’école : progression pour le cycle 1

Classer des objets en fonction de leurs caractéristiques, reconnaître un triangle : à chaque niveau correspond des activités spécifiques. Retrouvez ci-dessous un cadre pédagogique pour les 3 années de maternelle.

En PS

Les élèves apprennent à différencier des solides et des formes. Ils apparient des objets selon leur type (triangle, carré, disque ou cercle) au moyen de jeux de construction. Ils distinguent des éléments par la vue et le toucher. Tout au long de l’année, ils manipulent librement du matériel tel que la boîte à trous ou les jeux d’encastrements.

En MS

Au cours de la moyenne section, les élèves commencent à reconnaître globalement les formes planes. Ils différencient les principales et réalisent des assemblages selon un modèle. D’abord, ils positionnent les éléments sur la fiche, puis à côté. Ils s’initient au tracé de formes et de figures. Parmi les activités de manipulation se trouvent des classiques comme :

  • le domino des formes ;
  • le jeu de Kim ;
  • le mémory ;
  • etc.

En GS 

En fin de maternelle, les instructions se complexifient pour amener chacun à :

  • reproduire des formes simples dont on a un modèle devant les yeux ;
  • tracer des formes planes répondant à une consigne (avec ou sans modèle) ;
  • reconnaître les figures dans des agencements complexes.

Ainsi, les élèves apprennent à :

  • alterner formes et couleurs ;
  • utiliser un modèle à une échelle inférieure à 1 ;
  • reproduire des assemblages de solides en 3D ;
  • etc.

👉 Téléchargez notre dossier sur les formes en maternelle grande section (GS – cycle 2) : triangle, carré, rond, rectangle.

Structurer sa pensée : utiliser les formes et grandeurs en maternelle

La catégorisation

Les ateliers de tri et de catégorisation incitent les élèves à regrouper des objets en fonction de leur forme et d’autres paramètres (couleur, taille, etc.). L’enseignant leur propose de « mettre ensemble, ce qui va ensemble ». Il s’agit ici d’argumenter, de justifier, en utilisant du vocabulaire précis : cube, boule, pyramide, cylindre, carré, rectangle, triangle, cercle ou disque. Les propriétés de chaque forme sont mises en avant (nombre de côtés, de sommets, etc.).

Les algorithmes

La construction de suites récurrentes de formes ou de couleurs renforce la perception. Progressivement, les élèves apprennent à :

  • reconnaître un rythme ;
  • poursuivre une suite ;
  • en inventer une ;
  • etc.

Au moyen de perles, de gommettes, de formes découpées et collées, ils composent des suites rythmées. En MS et GS, les élèves reproduisent des motifs graphiques utilisant des formes simples puis complexes, en variant les outils.

Enseigner la géométrie en maternelle : zoom sur le tangram

Puzzle d’origine chinoise, le tangram est un composé de 7 pièces géométriques :

  • deux grands triangles, un moyen et deux petits ;
  • un carré ;
  • un parallélogramme.

L’objectif de ce casse-tête est de reproduire un assemblage à partir d’un modèle.

Compétences mises en œuvre

À l’école, le tangram renforce les habiletés suivantes :

  • Reproduire un assemblage à partir d’un modèle (puzzle, pavage, assemblage de solides).
  • Reconnaître globalement des formes planes par la vue.

Progressivité des séances

La version classique du tangram se décline en modèles simplifiés pour les petits et les moyens. Ainsi, il existe un modèle à 5 pièces composé uniquement de rectangles et de carrés. La consigne et le support varient en fonction de la difficulté :

  • Placer les pièces sur le modèle, puis à côté.
  • Utiliser un modèle à l’échelle 1:1, puis plus petite.

En variante simple, les tracés des formes sont présents. Dans celle plus complexe, ils n’apparaissent pas.

Autres matériels de pavage

Parmi les divers jeux de formes en maternelle, vous trouverez :

  • le pentamino ;
  • les mosaïques ;
  • Maxicoloredo (Nathan) ;
  • Mosica (Asco – Celda) ;
  • Géoplan (Nathan) ;
  • etc.

Ressources pour travailler les formes géométriques au cycle 1 : notre sélection

Pour travailler les ronds en petite section ou pour développer le vocabulaire spatial, découvrez des supports au potentiel pédagogique éprouvé.

Albums de jeunesse

Les ouvrages illustrés constituent une entrée complémentaire au travail de géométrie en maternelle. Parmi un large panel de livres, voici quelques titres :

Arts visuels 

De nombreux artistes ont été inspirés par les formes et les compositions géométriques. À partir d’œuvre de Vassily Kandinsky, d’Alexander Calder ou d’Auguste Herbin, construisez vos séances d’arts visuels« à la manière de ». Déclinez les consignes en fonction du niveau de votre classe et proposez à vos élèves de :

  • positionner des gommettes selon un référent ;
  • réaliser des empreintes de formes ;
  • se servir d’un gabarit pour tracer un contour ;
  • dessiner avec un formographe ;
  • etc.

Parmi d’autres activités, les enfants seront amenés à :

  • dessiner avec ou sans modèle, en variant les outils, les supports ou l’orientation ;
  • découper des formes dans différents types de papier (cartoline, canson, vitrail, calque,etc.) ;
  • les assembler selon une organisation structurée ;
  • etc.

👉Téléchargez nos ressources autour du rond et du carré en maternelle petite section et moyenne section (cycle 1).

Vous voici à la fin de cet article sur les formes en maternelle. Pour aller plus loin sur ce sujet, organisez une balade géométrique. Avec vos élèves, partez à la recherche des motifs qui se cachent dans leur environnement proche. Et construisez vos propres référents à partir des photos récoltées. Que d’éléments à explorer ensemble !



Travailler les formes en maternelle : conseils et ressources pdf

Travailler les formes en maternelle : conseils et ressources docx