La Révolution française 1789-1799 – 4ème – Cours

Cours en Histoire pour la 4ème : La Révolution française 1789-1799

Le XVIIIe siècle : Expansions, Lumières et révolutions

Problématique : Comment la Révolution transforme-t-elle la France ?

Sommaire :

Introduction

  1. « Révolutions atlantiques » et début de la crise
    1. La révolution américaine
    2. Les raisons de la crise dans le royaume de France
    3. L’année 1789
  2. La fin de la monarchie en France
    1. De la monarchie constitutionnelle à l’exécution du roi
    2. La France en guerre
    3. Robespierre et la « Terreur »
  • La Révolution et ses conséquences
    1. Les acquis de la Révolution française
    2. Femmes en révolution

Conclusion

Introduction
A la fin du XVIIIe siècle, la France est une monarchie absolue. Le roi, Louis XVI, dispose de tous les pouvoirs. Il règne grâce à l’aide de Ministres qu’il consulte mais il possède les trois pouvoirs établis par Montesquieu : le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire.
La société est organisée selon les trois ordres : noblesse et clergé sont des ordres privilégiés. Le Tiers état, qui représente 97% de la population française, travaille et paie les impôts.
Le royaume de France fait partie d’une Europe largement monarchique. Certains pays voisins sont des monarchies absolues (l’Espagne) quand d’autres sont des monarchies parlementaires (Royaume-Uni).
Monarchie absolue : Régime politique dans lequel le roi dispose de tous les pouvoirs
Monarchie parlementaire : Régime politique dans lequel le roi doit partager ses pouvoirs avec un parlement
Pour bien comprendre la Révolution française et les rapports de force qui existent en Europe, il ne faut pas oublier que les grandes puissances comme le Royaume-Uni, la France, l’Espagne ou le Portugal disposent de territoires en-dehors du continent européen. Leurs colonies leur fournissent des richesses importantes grâce au commerce triangulaire. De plus, ces territoires en-dehors de l’Europe montrent leur puissance et leur capacité à dominer de vastes ensembles géographiques.
Ainsi, les révolutionnaires françaises s’inspirent en partie d’une révolution qui les précède : la Révolution américaine, par laquelle la colonie britannique d’Amérique devient les États-Unis (1776).

Document : L’Europe à la veille de la Révolution française
source Alloprof
A partir de l’année 1789, la France connaît de profonds bouleversements politiques mais aussi sociaux.
En une dizaine d’années, la monarchie absolue disparait, la Première République est installée, l’esclavage est aboli. C’est aussi une décennie de violences, occupée par la guerre contre la quasi-totalité de l’Europe mais également une guerre civile sanglante.
En quoi la Révolution française transforme-t-elle la société de l’Ancien Régime ?

1. « Révolutions atlantiques » et début de la crise

A. La révolution américaine

Document : Les treize colonies britanniques

Au XVIIIe siècle, le Royaume-Uni possède 13 colonies américaines. Ce sont donc des colonies britanniques : les colons de ces provinces sont soumis aux décisions du roi d’Angleterre.

Source : Wikipédia

La guerre de Sept ans, qui a opposé la France à la Grande-Bretagne, a vidé les coffres de la couronne britannique. Le roi d’Angleterre a besoin d’argent. Il décide d’augmenter les taxes payées par les colons américains.

Les tensions montent entre les colons américains et les Anglais et explosent le 16 décembre 1773 à Boston. Une révolte éclate en raison de l’augmentation des taxes sur le thé : c’est la Boston Tea Party.

Document : La Boston Tea Party (source : Wikipédia)
Les Insurgents clament : « no taxation without representation » (« pas de taxes sans représentation »).
Cela signifie qu’ils refusent de payer des taxes à l’Angleterre s’ils n’ont pas de représentants élus au parlement britannique.
Insurgents : Nom donné aux révoltés des colonies anglaises d’Amérique durant la Révolution américaine
En 1776, les colonies anglaises d’Amérique se révoltent contre l’Angleterre, proclamant leur indépendance.
Document : La déclaration d’Indépendance
« Nous tenons pour évidentes par elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont dotés par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis parmi les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés. Toutes les fois qu’une forme de gouvernement devient destructive de ce but, le peuple a le droit de la changer ou de l’abolir et d’établir un nouveau gouvernement, en le fondant sur les principes et en l’organisant en la forme qui lui paraîtront les plus propres à lui donner la sûreté et le bonheur.
[…]
En conséquence, nous, les représentants des États-Unis d’Amérique, […] publions et déclarons solennellement au nom et par l’autorité du bon peuple de ces Colonies, que ces Colonies unies sont et ont le droit d’être des États libres et indépendants ; qu’elles sont dégagées de toute obéissance envers la Couronne de la Grande-Bretagne. »
Déclaration d’Indépendance des États-Unis d’Amérique, 4 juillet 1776
La signature de la Déclaration d’Indépendance a lieu le 4 juillet 1776, en présence de 48 délégués qui représentent les colons. Le texte a été rédigé par 5 rédacteurs dont le plus important est Thomas Jefferson, qui deviendra le 3e président des États-Unis en 1801.
La guerre contre le Royaume-Uni se poursuit. Louis XVI décide d’aider les Insurgents afin de mettre en difficulté son rival, l’Angleterre. Ainsi, le français Rochambeau est envoyé en Amérique pour aider les colons révoltés. Il est à la tête de 6000 hommes. Le jeune marquis de Lafayette s’illustre aussi pendant la guerre d’Indépendance. Il part pour l’Amérique soutenir les révoltés avant même l’autorisation du roi, finançant son voyage sur ses propres deniers !
Côté américain, George Washington est à la tête de l’armée des Insurgents. Il devient le premier président des États-Unis en 1789.
Document : Washington et Lafayette au Mont Vernon en 1784, par Rossiter et Mignot.
Arrivé de France en 1777, Lafayette, 19 ans, est mis au service de Washington. Source : Wikipédia
Alliés aux Français, les Insurgents battent les Anglais. En 1783, le Traité de Paris (1783) est signé par les Britanniques et les Américains. L’indépendance est accordée aux treize colonies anglaises qui reçoivent de plus les territoires de l’Ouest. Les États-Unis d’Amérique étaient nés. Ce nouvel État adopte une Constitution en 1787.
La Révolution américaine est une donc une réussite. Les colonies se sont soulevées contre la couronne britannique et ont obtenu leur indépendance. Elles mettent en place un système fondé sur le vote des citoyens. Paradoxalement, les Insurgents ont été aidés par une monarchie absolue : la France. Le succès de la Révolution américaine influence fortement les penseurs français.
Document : Un Français prend l’Amérique en exemple
« L’Amérique nous a donné cet exemple |…]. Le spectacle d’un grand peuple où les droits de l’homme […], la liberté de la presse […], l’égalité [règnent] […] peut aussi être utile à l’Europe […]. Tels sont les biens que l’humanité entière doit attendre de l’exemple de l’Amérique […]. Il est temps actuellement de se convaincre qu’une nation où règne l’égalité des droits soutiendra son gouvernement, si elle le croit bon, le changera quand elle le croira mauvais, et le corrigera lorsqu’elle le trouvera défectueux.
Nicolas de Condorcet, De l’influence de la révolution d’Amérique sur l’Europe, 1786

B. Les raisons de la crise dans le royaume de France

Le royaume de France de Louis XVI (1774/1789) est le plus peuplé et l’un des plus puissants d’Europe. Pourtant, une crise générale, à la fois politique, économique et idéologique affecte bientôt la monarchie.

Document : Une crise économique majeure (source : espacehgfauthoux)

La France du XVIIIe siècle est essentiellement rurale. Sur ce graphique, on peut lire l’évolution des récoltes et du prix du blé dans les années précédant la révolution :
 Les récoltes baissent fortement
 Les prix du blé explosent à partir de 1784

En effet, les mauvaises récoltes entraînent une hausse des prix des céréales, et donc du pain, aliment central d’une partie importante de la population. La France rurale connait alors la disette (manque de vivres alimentaires).

 



Leçon 4ème La Révolution française 1789-1799 pdf

Leçon 4ème La Révolution française 1789-1799 rtf

Retenir autrement 4ème La Révolution française 1789-1799 pdf

Retenir autrement 4ème La Révolution française 1789-1799 rtf


Exercices en ligne : Histoire : 4ème

Tables des matières La Révolution et l'Empire - Le 18eme siècle - Histoire : 4ème