Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Graphisme – Les animaux et végétaux – PS de maternelle – Séquence complète – PDF à imprimer

Petite Section (PS) de maternelle – Graphisme – Les animaux et végétaux

Graphisme : Les ponts

Compétences : Réaliser une composition personnelle en reproduisant des graphismes.
Matériel : Fiche matériel, boudins d’aluminium, plateaux, farine, bouchons en plastique, feuilles de format A3, pâte à modeler ou Patafix, figurines, fiche élève.
Durée de la séance : 60 minutes
Modalité : En collectif, puis en petits groupes

Durée Activité Mode de travail

❶ Observer :
Montrer la photo de l’aqueduc vieux de 2000 ans, le pont du Gard. Laisser les élèves s’exprimer sur la photo de manière à ce qu’ils la décrivent et à ce qu’ils remarquent le graphisme répété : les ponts.
Ce pont est composé de 3 rangées d’arches. Sur cette photo, on peut aussi voir des ponts à l’envers à cause du reflet de l’aqueduc romain dans la rivière.
Donner ensuite des boudins de papier aluminium aux enfants et leur proposer de fabriquer des ponts avec ceux-ci.

❷ Vivre le geste avec son corps :
Demander aux élèves de prendre leur crayon magique, son index.
Leur montrer le geste pour tracer un pont : l’index pointe en avant, monte tout droit, tourne vers la droite en arrondi et redescend tout droit. Insistez bien sur la montée ou la descente tout droit, sinon, cela ressemblera à un autre graphisme : la vague.

– Le parcours de motricité : créer un petit parcours en plaçant des objets de manière rectiligne, et plutôt très rapprochés les uns des autres. Puis, débuter l’activité en proposant un petit échauffement aux enfants : leur demander de nommer des animaux qui peuvent sauter, puis de les imiter (grenouille, lapin, kangourou, sauterelle, puce) en sautant à pieds joints (pieds collés), hors du parcours. Les enfants sont prêts pour le parcours : les inviter à faire le parcours en sautant par-dessus les obstacles (ils ne doivent pas les toucher, sinon ils devront recommencer le parcours depuis le départ).
Proposer un second parcours avec des objets un peu plus hauts : les enfants devront alors faire des sauts plus hauts pour ne pas toucher les obstacles. Pour conclure l’activité, leur expliquer qu’ils ont fait des ponts avec leurs pieds lorsqu’ils ont sauté par-dessus les obstacles.

❸ Manipuler le graphisme :
– Le parcours de motricité du doigt : Placer de la farine dans un plateau, et positionner quelques bouchons en plastique de manière rectiligne, et assez rapprochés les uns des autres. Les élèves vont faire le même parcours qu’ils ont expérimenté avec leurs pieds, mais cette fois-ci avec leur doigt. Ils devront tracer dans la farine le parcours en sautant par-dessus les obstacles (cela va former des ponts). Observer avec eu leur tracé lorsqu’ils ont terminé afin d’avoir un regard critique sur leurs ponts.

– Le petit bâtisseur de ponts : Sur une feuille de format A3 et placée en format paysage, dessiner trois rivières qui coulent du haut vers le bas, en travers de la feuille. Donnez des boudins de papier aluminium aux enfants, qui devront les façonner de manière à créer trois ponts qui enjamberont les rivières. Ensuite, il faudra qu’ils fixent leurs ponts par-dessus les rivières grâce à de la Patafix ou de la pâte à modeler. Puis, leur donner une petite figurine, de type Playmobil, et expliquer que leur petit bonhomme va devoir traverser la rivière en empruntant leurs ponts, car il ne veut pas avoir les pieds mouillés. Faire attention que les ponts soient bien arrondis. Lorsque les enfants joueront avec leur personnage, profitez-en pour dire : « Il est en bas, à gauche, il monte sur le pont arrondi puis redescend de l’autre côté à droite. »

❹ Tracer pour s’approprier le geste :

– Imprimer les activités de la Fiche élève. La première activité est guidée et le tracé des ponts est plutôt grand. La seconde invite l’enfant à tracer seul des ponts mais en maitrisant son geste de manière à ce que ses graphismes soient concentrés entre les deux rails. La troisième activité permettra le tracé de ponts rapprochés en gardant les pieds bien verticaux.

Nous vous conseillons de placer d’abord la feuille dans une pochette plastique et d’offrir un feutre pour ardoise effaçable afin que les enfants procèdent d’abord à l’entrainement. Une fois, le geste maitrisé, leur donner un crayon à papier afin qu’ils tracent leurs ponts définitifs directement sur la feuille d’exercices.

– La dernière activité consistera à prolonger le pont du Gard. Pour cela, coller le détail du Pont du Gard, à gauche d’une feuille de format A3, en position paysage. Tracer deux rails sur le haut et le bas des rangées du pont dans le prolongement de celui-ci. Enfin, donner un feutre aux élèves et leur demander de terminer le pont.

❺ Le poster graphique :

Conclure la séance par le remplissage d’une case du poster graphique par un élève avec des ponts.
Laisser le poster graphique affiché dans la classe, à portée de vue des élèves.

En coin regroupement

En coin regroupement
et dans la salle de motricité

En petits groupes, en individuel

En petits groupes, en individuel

 



Graphisme – Les animaux et végétaux – PS de maternelle – Séquence complète pdf

Graphisme – Les animaux et végétaux – PS de maternelle – Séquence complète rtf

Graphisme – Les ponts Les animaux et végétaux – PS de maternelle pdf

Graphisme – Les ponts Les animaux et végétaux – PS de maternelle rtf

Fiche élève – Les ponts Les animaux et végétaux – PS de maternelle pdf

Fiche élève – Les ponts Les animaux et végétaux – PS de maternelle rtf