Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Apprendre à s’habiller seul : astuces pour les enfants

Comment accompagner son enfant à s’habiller sans aide ?

Déterminer l’âge idéal pour apprendre à son enfant à s’habiller sans aide peut s’avérer délicat. Chaque petit avance à son propre rythme sur le chemin vers l’autonomie. L’entrée en petite section marque souvent un tournant remarqué par les parents. Les moments d’habillage et de déshabillage sont nombreux en maternelle et encouragent les élèves à vouloir « faire seuls ». Découvrez nos astuces pour aider votre enfant à apprendre à s’habiller seul dès le plus jeune âge.

Astuces pour préparer votre enfant à s’habiller seul

Avant 2 ans et demi, votre enfant n’a pas les capacités motrices pour être en mesure de se vêtir sans votre aide. Vous pouvez cependant lui proposer des activités afin de stimuler son intérêt pour cette tâche et l’entraîner aux gestes d’habillage.

Oraliser les moments d’habillage et de déshabillage

Lorsque vous préparez votre bébé le matin, que vous le changez ou que vous le déshabillez avant le bain, décrivez-lui tous vos gestes. En verbalisant ces moments quotidiens (« Puis-je retirer ton pantalon ? », « je passe ton bras dans la manche », etc.), non seulement c’est un premier pas vers l’apprentissage du consentement, et d’autre part vous lui permettez de mémoriser des mots essentiels :

  • Le vocabulaire des parties du corps : la tête, les bras, les jambes, les mains, les pieds, etc.
  • Le nom des vêtements : le tee-shirt, le pantalon, le pull, les chaussettes, la jupe, la robe, le manteau, le bonnet, les chaussures, etc.  
  • Les verbes d’action : enfiler, mettre, tirer, enlever, retirer, remonter, etc.

Vous pouvez renforcer cet apprentissage lexical en vous appuyant sur des imagiers pour petits.

Lire des livres sur cette thématique

Votre tout petit adore suivre les aventures de ses personnages préférés. Ils sont mis en scène dans des situations semblables à celles qu’il vit au quotidien. Profitez de cet intérêt et choisissez des albums jeunesse dans lesquels ses protagonistes favoris apprennent à s’habiller seul. En voici quelques exemples :

Se déguiser pour s’entraîner aux gestes

Mettre des déguisements et des accessoires à disposition de votre enfant lui permet de développer son imagination. Ils présentent également l’intérêt de s’entraîner à enfiler et retirer différents types de vêtements en s’amusant. Pour votre petit, revêtir un costume a pour seul objectif de jouer. S’habiller le matin, au contraire, suppose des contraintes (choix de vêtements adaptés, délai pour terminer, etc.) qui peuvent compromettre sa motivation.

Développer sa motricité fine avec des activités Montessori

Mettre ses vêtements seul demande des capacités motrices que votre enfant apprend à maîtriser progressivement. La pédagogie Montessori propose des activités de motricité fine pour s’entraîner à ouvrir et fermer différents types d’attaches (fermeture éclair, lacets, scratchs, boutons pression, brides ou plats). Vous pouvez retrouver ce matériel dans l’ouvrage Le livre Montessori pour s’habiller tout seul avec Balthazar de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier édité chez Hatier Jeunesse.

Astuce supplémentaire : Si vous ne souhaitez pas investir dans du matériel pédagogique spécifique, vous pouvez proposer à votre bambin d’habiller et de déshabiller des poupons.

Astuces pour apprendre à s’habiller seul pour un enfant

Lorsque ses capacités motrices le lui permettront, proposez à votre enfant des situations dans lesquelles il pourra passer à l’action.

Commencer par le déshabillage

Il est plus simple pour votre tout petit d’apprendre à retirer ses vêtements avant de savoir les enfiler. Commencez donc par le faire participer au déshabillage selon ses capacités. Dès 18 mois, votre bébé peut par exemple tirer sur ses chaussettes pour les enlever. Vous pouvez également lui demander de tendre les bras pour retirer son pull. L’oralisation a encore une fois toute son importance dans cette étape vers l’autonomie. Au fil du temps, votre bambin pourra se dévêtir entièrement seul.

Choisir des vêtements adaptés

Le choix des vêtements est crucial afin de ne pas décourager votre petit lors de ses premières tentatives pour s’habiller seul. Il doit pouvoir les enfiler facilement. Privilégiez donc des habits amples, des pantalons à élastique, des tee-shirts et des pulls à col large, etc.  Donnez-lui des astuces pour reconnaître le sens d’enfilage des vêtements en lui montrant que l’étiquette se met derrière. Vous pouvez également couper un autocollant en deux et en coller une partie sur chaque semelle intérieure pour l’aider à mettre ses chaussures à l’endroit.

Créer un rituel d’habillage

Les enfants apprennent en s’entraînant et en répétant. C’est pourquoi la ritualisation des tâches est un moyen privilégié pour un apprentissage efficace. Affichez un tableau d’habillage qui détaille les étapes de cette routine du matin : 

  • Je mets mon slip/ma culotte ;
  • Je mets mon tee-shirt ;
  • J’enfile mes chaussettes ;
  • J’enfile mon pantalon ;
  • Je mets mon pull ;
  • Je mets mes chaussures ; 
  • J’enfile mon manteau…

Le tableau peut simplement indiquer le déroulement de l’habillage ou être un outil de manipulation sur lequel votre bambin marque chaque étape effectuée. Cette méthode établit un cadre pour guider votre petit et gagner du temps le matin.

Astuce supplémentaire : Si vous sentez que votre enfant se désintéresse de ce moment d’apprentissage, lancez-lui des défis de rapidité ! Vous rendrez l’instant amusant en lui permettant de gagner la course du matin ! Pour éviter d’entrer dans un système de compétition : le premier qui a terminé s’affaire à aider les autres ! Evitez le stress et rendez ce moment collaboratif.

Laisser le temps et le choix

Ne pas se sentir pressé est capital pour que votre enfant apprenne ces nouveaux gestes en toute sérénité. Assurez-vous qu’il dispose du temps nécessaire pour s’habiller seul. Pour les jours où ce ne serait pas le cas, proposez-lui de l’aide en amont pour quelques étapes de l’habillage. Il peut par exemple choisir deux ou trois vêtements qu’il enfilera seul et vous l’accompagnerez pour le reste. Mettre à disposition de votre bambin des vêtements appropriés constitue un bon moyen de gagner du temps. L’envolée vers l’autonomie que vit votre petit peut lui donner envie de décider seul de sa tenue. Celle-ci peut s’avérer bien mal adaptée à la météo du moment ! Garnissez donc les placards de vêtements de saison que votre enfant aura le plaisir de choisir seul.

Vous avez maintenant toutes les clés pour apprendre à votre enfant à s’habiller seul. Pensez à vous enthousiasmer à chaque nouvelle étape franchie. Certains matins, il sera trop fatigué, il n’aura pas envie d’aller à l’école et sollicitera alors votre aide. Dans ces moments délicats, accepter de l’accompagner et continuer de valoriser ses réussites permettront de maintenir sa motivation sur le long terme.

 



Apprendre à s’habiller seul : astuces pour les enfants pdf

Apprendre à s’habiller seul : astuces pour les enfants docx