Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Activités humaines et agriculture – 4ème – Cours – PDF à imprimer

Cours niveau 4ème sur les activités humaines et agriculture – SVT

Notions : Ecosystèmes et agrosystèmes, agriculture responsable

Grâce à l’agriculture, les êtres humains peuvent produire les aliments dont ils ont besoin. L’exploitation des sols répond donc à un besoin vital. On estime à 9 milliards la population mondiale en 2050. L’agriculture doit donc répondre à ses besoins afin d’assurer la sécurité alimentaire à l’échelle mondiale. De nouvelles pratiques agricoles émergent alors en prenant en compte les contraintes environnementales.

En quoi un agrosystème diffère-t-il d’un écosystème dans son rôle et son fonctionnement ?

  1. L’agrosystème, un système de production créé par l’être humain

Activité nº1 – Ecosystème et agrosystème

Un écosystème est constitué du biotope (milieu de vie avec des caractéristiques physiques et chimiques) et de la biocénose (ensemble des êtres vivants). Ces deux paramètres sont en interaction. Les paramètres du biotope déterminent la répartition des êtres vivants.

Au sein de l’écosystème, les êtres vivants doivent se nourrir. Ainsi, des chaînes alimentaires se créent et s’interconnectent. L’interconnexion de l’ensemble des chaînes alimentaires d’un écosystème donné s’appelle le réseau trophique.

Le premier maillon d’une chaîne alimentaire est un végétal, en raison de la capacité de ce dernier a effectué la photosynthèse.

Pour effectuer la photosynthèse, les végétaux ont besoin du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère, de l’énergie lumineuse du soleil et des nutriments (eau et sels minéraux) présents dans le sol.

Le fonctionnement d’un écosystème

Ainsi, les végétaux produisent la matière organique ensuite consommée par les animaux. A leur mort, les animaux et les végétaux sont décomposés dans le sol par les êtres vivants du sol appelés décomposeurs. C’est le phénomène de décomposition. La matière organique morte est alors transformée en matière minérale dans le sol qui servira aux végétaux pour la photosynthèse. Un cycle de la matière se forme dans l’écosystème.

Le fonctionnement d’un agrosystème

Contrairement à l’écosystème, l’agrosystème n’est ni naturel ni autosuffisant. Un agrosystème est créé et géré par l’être humain dans l’objectif de produire davantage de biomasse. Afin d’augmenter la production, on distingue des entrées dans l’agrosystème : l’être humain apporte de l’eau (irrigation), des engrais ou encore des pesticides. On parle d’intrants.

Une fois la croissance effectuée par photosynthèse, la biomasse produite est exportée. Ainsi, la matière organique sort de l’agrosystème. La décomposition ne peut donc pas avoir lieu. Le sol n’est donc pas minéralisé par l’action des décomposeurs. Ces derniers sont très peu présents dans le sol d’un agrosystème.

 



Chap.11 Activités humaines et agriculture pdf

Chap.11 Activités humaines et agriculture rtf


Exercices en ligne : SVT : 4ème