Acides-Bases – 3ème – Cours

Cours pour la 3ème sur « Acides-Bases »

Chapitre 3 – Acides-Bases

  • Module 2 – Les transformations chimiques
  • Thème 1 : Organisation et transformations de la matière

I- Solutions acides, basiques ou neutres : une histoire de pH

Activité documentaire et expérimentale : Acide ou basique ?

  • Les solutions aqueuses contiennent des ions hydrogène H+ et des ions hydroxyde HO.
  • Une solution acide est une solution contenant plus d’ions hydrogène H+ que d’ions hydroxyde HO.
  • Une solution basique est une solution contenant plus d’ions hydroxyde HO que d’ions hydrogène H+.
  • Une solution neutre et une solution contenant autant d’ions H+ que d’ions HO.
  • Le pH (potentiel Hydrogène) est une grandeur physique qui détermine le caractère acide ou basique d’une solution aqueuse. On le mesure avec du papier pH ou avec un pH-mètre.
  • Les valeurs du pH s’étendent sur une échelle de 0 et 14.
  • Une solution neutre a un pH égal à 7.

Une solution acide a un pH inférieur à 7.

Une solution basique a un pH supérieur à 7.

  • On obtient alors l’échelle de pH suivante :
  • Les solutions acides et bases concentrées sont très dangereuses: elles sont corrosives. On peut les diluer afin de diminuer leur dangerosité.

Remarque : On verse toujours la solution d’acide ou de base dans l’eau pour éviter qu’une réaction exothermique (qui dégage de la chaleur) ne se produise.

II-Réaction chimique acide / base

Activité expérimentale : Réaction acide base (prof)

  • Lorsqu’on mélange un acide (exemple : solution d’acide chlorhydrique H+; Cl), avec une base (exemple : la soude Na+ ; OH), une réaction chimique L’ion hydrogène H+ réagit avec l’ion hydroxyde HO pour former de l’eau. Cette réaction dégage également de la chaleur (Voir Ch5-Module 6).
  • On a donc l’équation de réaction suivante :
 

H+     +     HO      ->     H2O

 

Remarque : Certaines espèces chimiques sont présentes dans les réactifs (ex : Cl; Na+) et les produits (NaCl) mais n’apparaissent pas dans l’équation : elles sont dites spectatrices.

III-Réaction chimique acide / métal

Démarche d’investigation : Nettoyage d’un métal

  • La réaction entre un acide et certains métaux conduit à la formation de dihydrogène H2 et d’un ion métallique. En effet, l’ion hydrogène H+ de l’acide réagit avec le métal.
  • Le dihydrogène est un gaz explosif. Il peut être mis en évidence par le test d’identification à la flamme.

Test d’identification du dihydrogène

  • Pour mettre en évidence l’ion métallique produit, on utilise les tests d’identification des ions (Voir ch7-Module 1)
  • L’acide chlorhydrique réagit avec le fer, le zinc, l’aluminium mais pas avec le cuivre, l’argent, l’or ou le platine.

Exemple : Réaction entre l’acide chlorhydrique et le fer

ions hydrogène      +          Fer         ->         dihydrogène    +      ion fer II

2 H+                      +          Fe          ->                   H2                    +              Fe2+

H : 1 x 2 = 2                          Fe : 1                                       H : 2                                Fe : 1

charge : 2 x 1 = +2                                                        charge : +2

ou

acide chlorhydrique +  Fer      ->    dihydrogène  +  chlorure de fer II

2  (H+ + Cl-)             +   Fe     ->                H2               +             FeCl2

Dans ce chapitre 3 consacré aux « Acides-Bases », vous trouverez également :

  • Feuille d’exercices
  • Activité documentaire et expérimentale : Acide ou basique ?
  • Démarche d’investigation : Nettoyage d’un métal



Cours – 3ème – Acides-Bases pdf

Cours – 3ème – Acides-Bases rtf

Tables des matières Acides-Bases - Physique - Chimie : 3ème