Expression de la cause, la conséquence, le but – 3ème – Cours

  • Le complément circonstanciel de cause
  • Dans la phrase simple, il peut être un nom, un GN, un pronom, un infinitif, un groupe infinitif, un gérondif ou un groupe gérondif.

En voulant aller trop vite, tu as laissé beaucoup de fautes dans ton devoir.

Groupe gérondif, CC de cause

  • Le complément circonstanciel de cause, dans la phrase complexe, peut-être :

Une subordonnée conjonctive introduite par parce que, puisque, comme, vu que, étant donné que, sous prétexte que, attendu que, non que… :

Elle ne viendra pas, non qu’elle ne soit pas intéressée mais parce qu’elle est trop occupée.

Une subordonnée participiale : sa chaîne s’étant brisée, le chien s’est sauvé

  • Le complément circonstanciel de conséquence
  • Dans la phrase simple, il peut être un GN introduit par à ou pour : il rit aux larmes ; un infinitif ou un groupe infinitif introduit par à, au point de, assez… pour, trop… pour, jusqu’à… : Tu es assez raisonnable pour comprendre.
  • Dans la phrase complexe, c’est une subordonnée conjonctive introduite : soit par si bien que, de sorte que, de façon que ; soit par que en relation, dans la principale, avec si, tant, tellement, tel ; soit par pour que en relation, dans la principale, avec assez, trop .

Il est trop menteur pour qu’on le croit.

La relation cause/conséquence peut être exprimée par deux indépendantes juxtaposées (le chien tremble : il a froid) ou coordonnées par car, en effet (cause), donc, c’est pourquoi, aussi… (Conséquence)

Le chien tremble car il a froid. Le chien a froid, aussi tremble-t-il

  • Le complément circonstanciel de but
  • Dans la phrase simple est peut-être :

–  Un nom, un GN, un pronom introduits par : pour, en vue de, de peur de, de crainte de :

Les choristes répètent en vue du prochain concert.

– Un infinitif ou un groupe infinitif précédé ou non d’une préposition (pour, afin de, en vue de, de peur de, de crainte de…).

Cours ouvrir la porte, pour accueillir nos amis.

  • Dans la phrase complexe, c’est une subordonnée conjonctive au subjonctif, introduite par pour que, afin que, de peur que, de crainte que…

Parle plus fort afin qu’on t’entende

 



Expression de la cause, la conséquence, le but – 3ème – Cours   rtf

Expression de la cause, la conséquence, le but – 3ème – Cours   pdf

Tables des matières Propositions subordonnées - Analyse de la phrase - Grammaire - Français : 3ème