Emploi du conditionnel – 3ème – Cours

Cours de 3ème sur l’emploi du conditionnel

Conjugaison

Il ne faut pas confondre le futur simple de l’indicatif et le présent du conditionnel. Si ces deux temps peuvent présenter une similarité de prononciation, leur signification est bien différente.

Aide phonétique : J’aimerai (futur simple) : prononciation é fermé J’aimerais, tu aimerais, il aimerait (conditionnel présent) : prononciation è ouvert

Conditionnel passé

 L’emploi

1/ Quand il a une valeur temps

Le conditionnel-temps a la valeur d’un futur lorsque le verbe principal est à un temps du passé (passé-composé, imparfait, plus-que-parfait, passé simple).

  • CONDITIONNEL PRÉSENT : FUTUR DANS LE PASSÉ: Le conditionnel présent équivaut au futur du passé lorsque, par rapport à un fait passé, on veut exprimer le futur :
  • CONDITIONNEL PASSÉ : FUTUR ANTÉRIEUR DANS LE PASSÉ:

2/ Quand il a une valeur mode

Le conditionnel–mode peut exprimer :

  • un fait hypothétique : Nous réussirions ce travail, mais tu ne nous le confies pas.
  • une conséquence d’une hypothèse introduite par si suivi d’un verbe à l’imparfait ou au plus-que parfait :
  • une possibilité : 
  • une supposition : 
  • un fait en le présentant comme imaginaire, c’est le mode du rêve : 
  • une atténuation ou encore une suggestion, c’est le mode de la politesse : 



Emploi du conditionnel – 3ème – Cours   rtf

Emploi du conditionnel – 3ème – Cours   pdf

Tables des matières Conditionnel - Conjugaison - Français : 3ème