Risques infectieux et protection de l’organisme – 3ème – Vidéos pédagogiques – SVT

Risques infectieux et protection de l’organisme – 3ème – Vidéos pédagogiques – SVT – Sciences de la vie et de la Terre

Les états grippaux, conseils d’un spécialiste

Les états grippaux regroupent l’ensemble des tableaux infectieux, proches de la grippe, rencontrés avant, pendant et après l’épidémie de grippe saisonnière.
Ils sont dus à des virus qui vous contaminent. De plus ils sont contagieux, la transmission s’effectuant entre autre par les voies respiratoires

Quand on parle d’états grippaux, il est utile de pouvoir faire la distinction entre :
– La prise en charge de la période hivernale dans son ensemble, c’est-à-dire assurer une protection pour toute la période pendant laquelle le patient peut entrer en contact avec les virus responsables des états grippaux, et ce notamment pour les patients les plus fragiles
– La prise en charge de la période ou les premiers malades circulent avec des risques de transmission indirecte véhiculés par les mouchoirs ou linges souillés ce qui nécessite de protéger l’entourage proche du malade,
– Le traitement curatif d’un état grippal débutant ou installé.

Quel est le tableau clinique des états grippaux ?

D’intensité ou de forme variable d’un individu à l’autre, on retrouve :
• Un malaise général avec fièvre et des frissons intenses,
• Une phase d’état avec une toux, des myalgies et une asthénie,
Ces symptômes peuvent différer chez l’enfant, le tableau clinique peut être plus ou moins sévère.
A NOTER : les examens para cliniques (biologie, radiographies) ne sont pas utiles chez un patient sans facteur de risque.

Quelles attitudes adopter ?

Tout d’abord, des règles d’hygiène sont à conseiller comme :
• Limiter les contacts avec d’autres personnes et en particulier les personnes à risque ;
• Se couvrir la bouche à chaque fois qu’il tousse ;
• Se couvrir le nez à chaque fois qu’il éternue ;
• Se moucher ou cracher dans des mouchoirs en papier à usage unique jetés dans une poubelle recouverte d’un couvercle.

Comment préparer votre organisme à traverser l’hiver ?

Optez pour une alimentation variée et équilibré et consommez sans modération fruits et légumes pour leur richesse en vitamines et minéraux,

Dormez suffisamment,

Adoptez 3 reflexes : aérer, humidifier et chauffer modérément,
N’hésitez pas à ouvrir quotidiennement vos fenêtres, même par temps froid
Mettez en différents endroits des humidificateurs d’air contenant quelques gouttes d’huiles essentielles (eucalyptus, romarin, pin, …)
Evitez les variations brutales de température et réglez le chauffage à 20°C dans les pièces à vivre et à 18°C dans les chambres.

Enfin, pour se préparer, les autorités de santé recommandent la vaccination contre la grippe saisonnière.
Mais il existe, aussi, des solutions complémentaires comme l’homéopathie, l’oligothérapie, ou la phytothérapie qui vont permettre d’apporter une solution adaptée à chaque patient.

A titre curatif, en plus des médicaments habituels (antipyrétiques, vitamines…), ces mêmes solutions thérapeutiques sont envisageables.

Professionnel de santé de 1ère ligne, le pharmacien répondra aux demandes des patients dans ces différentes situations cliniques, le bon reflexe, agir dès les premiers symptômes.

déchets des activités de soins à risques infectieux

Première Partie – Le système immunitaire

Tables des matières R