Tour d'horizon rapide du site en vidéo

L’évolution de la biodiversité – 3ème – Evaluation avec les corrigés – PDF à imprimer

Evaluation avec la correction niveau 3ème sur l’évolution de la biodiversité – SVT

Notions : Les mécanismes de l’évolution, évolution et modification de la biodiversité

Compétences évaluées
Justifier une réponse à l’aide d’arguments scientifiques.
Lire et exploiter des données présentées sous différentes formes.
Mobiliser ses connaissances.

Exercice nº1 : Le mimétisme chez les papillons

Le mimétisme est très répandu dans les écosystèmes. En cas de mimétisme, une espèce peut par exemple présenter de grandes ressemblances avec une autre espèce. Il faut alors être un grand spécialiste pour pouvoir distinguer l’espèce initiale de celle qui a acquis le mimétisme. Le mimétisme permet notamment à certaines espèces de se protéger face à la prédation.

1) Justifie le fait que l’on parle de mimétisme dans le cas de ces deux espèces de papillons.

2) Indique l’échelle de biodiversité dont il est question dans cet exemple.

Une expérience est menée dans une serre d’élevage contenant des espèces N.s et d’autres papillons comestibles d’apparence nettement différente. Des oiseaux lâchés dans la serre chassent et consomment les espèces N.s puis très rapidement ne les consomment plus.
Puis, dans la serre, on remplace les espèces N.s par les papillons de l’espèce D.t, on observe alors que les oiseaux ne chassent pas les D.t.

3) Rappelle la raison pour laquelle les oiseaux arrêtent de chasser les espèces N.s dans le début de l’expérience.

4) Explique l’intérêt du mimétisme dans le cas de l’espèce D.t.

5) Explique de quel phénomène il s’agit ici en justifiant ta réponse.

Exercice nº2 : La couleur du pelage chez le chat

Pour une même espèce, il existe de nombreuses variations dans la couleur du pelage des chats.
En effet, les scientifiques ont identifié plus de douze gènes impliqués à la fois dans la couleur du pelage du chat et dans la répartition des couleurs sur le corps.
Par exemple, un gène va déterminer si le pelage est de couleur uniforme ou à rayures, un autre gène détermine l’intensité de la couleur, d’autres la couleur proprement dite.

1) Identifie l’échelle de biodiversité dont il s’agit ici.

2) Rappelle le lien entre le génotype et le phénotype.

3) Explique pourquoi l’exemple de la couleur du pelage complexifie le lien entre le génotype et le phénotype.

4) Explique pourquoi le pelage d’un bébé chaton à naître est imprévisible même en connaissant le génotype du mâle et de la femelle.

Chez les chats siamois, la couleur du pelage dépend de la température. Les chats siamois vivant sous un climat chaud ont un pelage plus clair que ceux qui vivent sous un climat froid. Par ailleurs, les différences de couleur dans le pelage d’un chat siamois s’expliquent par des différences de température au niveau corporel.

5) Nomme le facteur de l’environnement influençant le phénotype dans le cas du chat siamois.

6) Justifie le fait qu’il s’agisse d’un cas particulier et non pas de sélection naturelle.

 



Évaluation Chap.20 L’évolution de la biodiversité pdf

Évaluation Chap.20 L’évolution de la biodiversité rtf

Évaluation Chap.20 L’évolution de la biodiversité Correction pdf

Évaluation Chap.20 L’évolution de la biodiversité Correction rtf

Fiche bilan chapitre 20 L’évolution de la biodiversité pdf


Exercices en ligne : SVT : 3ème