Tour d'horizon rapide du site en vidéo

Texte à copier CM2 : un entraînement régulier

​​Nos textes à copier niveau CM2 à imprimer

L’écriture est un apprentissage incontournable de l’école primaire. Au même titre de la lecture, c’est une compétence qui est sollicitée dans toutes les disciplines scolaires. C’est pourquoi un travail d’écriture doit être mené de manière régulière en classe, et ce, jusqu’à la fin du cycle 3. Dans cet article, vous trouverez des textes à copier niveau CM2 pour aider vos élèves à développer une écriture fluide, rapide et lisible.

La place de l’écrit dans les programmes du cycle 3

En classe de CM2, les élèves qui ne présentent pas de troubles spécifiques sont supposés maîtriser les gestes d’écriture cursive. Ils ont également été confrontés à diverses tâches d’écriture au cours des dernières années. Tout au long du cycle 3, le professeur doit veiller à ce que le geste graphique soit maîtrisé par l’ensemble de sa classe. Les exercices proposés aux élèves ont donc pour but de les aider à gagner en lisibilité et en fluidité. À la fin du cycle de consolidation, chaque jeune est capable d’écrire un texte d’une à deux pages qui soit cohérent, organisé et adapté à son destinataire. Ce dernier respecte les règles de français qui ont été étudiées en classe, mais il doit surtout pouvoir être lu.

Si l’on se réfère aux programmes scolaires, l’écriture est développée à travers 5 axes :

  • écrire à la main de manière fluide et efficace ;
  • recourir à l’écriture pour réfléchir et pour apprendre ;
  • rédiger des écrits variés ;
  • réécrire à partir de nouvelles consignes ou faire évoluer son texte ;
  • prendre en compte les normes de l’écrit pour formuler, transcrire et réviser.

Des exemples de textes à copier en CM2

Dans un premier temps, il est préférable de mener au moins une séance de copie en classe entière. Cela permet de cerner le niveau de rapidité et de graphie des élèves en début d’année, ainsi que leur capacité d’autonomie. Par la suite, vous pourrez constituer des groupes de besoins et choisir les textes à recopier en conséquence. Au-delà de la longueur et du contenu des écrits (mots complexes, noms propres), vous pouvez également faire varier la typographie (cursive, scripte) et le type de textes proposés (poésie, théâtre, article de dictionnaire, liste, recette, etc.).

💡 Téléchargez ces exemples de textes à utiliser comme entraînement à l’écriture en CM2.

Pour que l’exercice soit réussi, les élèves doivent prendre soin de recopier chaque extrait sans faire d’erreurs (orthographe, ponctuation) en respectant la hauteur et la graphie des lettres. Ils doivent également tenir compte de la présentation afin de reproduire le modèle à l’identique. Un tableau de suivi des textes à écrire peut être distribué dès le début de l’année pour que les enfants soient en mesure de suivre leurs progrès en un coup d’œil. Cela permet également à l’enseignant d’adapter le choix des textes à copier en CM2. Enfin, il est important de définir une grille de relecture en classe entière et de veiller à ce que chacun possède une stratégie de relecture efficace.

Quelques conseils pour progresser en écriture

Certains élèves savent copier de manière efficace depuis le cycle 2. D’autres peinent à se concentrer à la fois sur le geste graphique et sur ce qu’ils doivent écrire. Pour permettre à chaque enfant de votre groupe de progresser, veillez à adapter la quantité et le contenu des textes que vous leur proposez. Les écoliers qui présentent d’importantes difficultés pourront être accompagnés individuellement lors d’ateliers adaptés ou pendant les heures d’APC. L’objectif de fin d’année, c’est de faire en sorte que chacun soit en capacité de recopier un texte d’environ 15 lignes sans fautes et avec une présentation adaptée.

Pour ce faire, plusieurs stratégies peuvent être mises en place par vos élèves :

  • Le mot à mot : photographier le mot à copier, l’écrire sans regarder le texte puis valider l’orthographe en reprenant le modèle.
  • Les groupes de 2 à 4 mots : mémoriser une suite de mots (penser aux accords, à la ponctuation), les recopier, puis se référer au texte pour se corriger.
  • Les groupes de sens : photographier une suite de mots plus conséquente, la copier sans regarder le modèle et se corriger.
  • La phrase entière : mémoriser une phrase complète, l’écrire et se corriger en reprenant le texte.

Enfin, si un enfant présente des difficultés trop importantes, qu’il perçoit l’écriture comme une souffrance ou qu’il est presque impossible de le relire, n’hésitez pas à reprendre les bases du graphisme et de l’écriture avec lui.

💡 Imprimez ces fiches d’entraînement pour apprendre à vos CM2 à recopier des phrases correctement.

D’autres façons de travailler la copie en CM2

Au-delà de la simple copie de texte en CM2, il existe de nombreuses manières de travailler l’écriture à l’école. Par exemple, la copie différée permet de complexifier cette tâche pour les élèves qui semblent particulièrement à l’aise. Cela consiste à distribuer une fiche recto verso aux enfants avec le texte à copier d’un côté et le lignage de l’autre. Ainsi, ils se sentiront rapidement obligés de mémoriser des unités de sens pour ne pas avoir à retourner la feuille trop fréquemment. Il est d’ailleurs possible de chronométrer l’activité pour les encourager à procéder de la sorte en leur démontrant que cette stratégie permet de gagner en rapidité.

De manière plus ponctuelle, la mise en place des jeux de vitesse à réaliser sur l’ardoise est conseillée. L’enseignant peut écrire une phrase ou une liste de mots au tableau, laisser un temps défini aux élèves pour les mémoriser, refermer le tableau et leur demander de copier ce qu’ils ont retenu sur l’ardoise. Il suffira ensuite de rouvrir le tableau pour que chacun puisse se corriger. Enfin, la copie peut se réaliser en contexte lorsqu’il est demandé aux élèves d’écrire une poésie en classe. C’est le cas aussi lorsqu’il faut noter la correction d’un exercice, recopier une leçon pour réviser ou encore transformer le premier jet d’un récit en sa version finale.

Vous savez à présent proposer des textes à copier adaptés au niveau de vos CM2. Pour une meilleure efficacité, nous vous recommandons de les faire pratiquer cette activité de manière régulière. À cet âge, cela peut prendre la forme d’ateliers autonomes, de rallyes ou encore de jeux de vitesse. En parallèle, des entraînements à la copie sur ordinateur leur seront proposés grâce au traitement de texte. En guise de récompense, pensez à investir dans un tampon « champion d’écriture » que vous apposerez sur les productions de vos élèves, ou à leur délivrer un diplôme pour saluer leurs progrès en fin d’année. 



Texte à copier CM2 : un entraînement régulier pdf

Texte à copier CM2 : un entraînement régulier docx