Séance à l’Ecclésia – 6ème – Etude de cas – Civilisation grecque

Séance à l’Ecclésia – 6ème – Etude de cas – Civilisation grecque

A Athènes sur la colline de la Pnyx, l’assemblée des citoyens, l’Ecclésia se réunit 40 fois par an. Jusqu’à 6000 citoyens athéniens peuvent s’y retrouver pour décider des affaires de la cité : voter les lois, la guerre et la paix, élire les magistrats, les punir…

Les séances à l’Ecclésia durent des heures car les débats sont animés. Les décisions sont ensuite prises à main levée, à la majorité des votants : c’est la démocratie.

 

3L’horloge à eau ou clepsydre mesure le temps de parole des orateurs. C’est le même pour tous : quand le vase du bas est rempli, le temps de parole est écoulé.

L’ostracisme 4

Chaque citoyen inscrit sur une poterie l’ostrakon, le nom de la personne qui veut exiler. Il s’agit ici de l’ostrakon de Périclès : on lui reprochait d’utiliser l’argent des cités alliées d’Athènes pour construire les monuments de l’acropole, plutôt que pour les défendre.

1/ Complète le texte suivant

L’assemblée du peuple s’appelle _____________________ elle est constituée de tous les _____________________ qui désirent y assister. Elle se réunit sur la colline de ____________________ quatre fois par mois habituellement et dur toute la journée. Après des ______________________ aux dieux, le débat commence. Des magistrats, les __________________________ présente le sujet, donne la parole aux citoyens qui la demandent. Chaque ___________________ défend son opinion pendant un temps limité par _______________________ puis on vote _______________________ et les magistrats comptent le nombre de voix. La volonté de la majorité devient _____________________.

 

2/ Lis ces récits sur une séance à l’Ecclésia : l’affaire Mytilène et réponds aux questions

En 428 avant J.-C., la cité de Mytilène, dans l’île de Lesbos, se révolte contre son alliée Athènes qui la domine. Les Athéniens mènent une expédition punitive contre cette cité qui les a trahis et font prisonnière toute la population. Voici ce que l’historien Thucycide raconte sur la suite des événements.

 

1. Première assemblée

A l’Ecclésia, les Athéniens discutèrent du sort des prisonniers. Sous le coup de la colère, ils votèrent non seulement la mort des hommes, mais aussi l’esclavage des femmes et des enfants. Mais dès le lendemain, ils se mirent à réfléchir sur la cruauté d’une décision qui faisait périr une ville entière et non les seuls coupables. La majorité des citoyens souhaitait un nouveau débat. L’Ecclésia fut de nouveau convoquée. D’après Thucydide, Histoire de la

D’après Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse, fin du Ve siècle avant J.-C

2. La proposition de Cléon

Après d’autres orateurs, Cléon monta à la tribune. Il était le plus écouté du peuple et avait fait voter la mort dans l’assemblée précédente. Il parla ainsi :

« Je m’étonne qu’on vous propose de délibérer à nouveau sur l’affaire de Mytilène et qu’on vous fasse perdre votre temps. Les Mytiléniens vous ont infligé le pire outrage qu’on n’ait jamais reçu. Ils ont comploté contre nous. Je lutte de toutes mes forces pour que vous ne reveniez pas sur notre précédente décision. Punissez les Mytiléniens comme ils le méritent. Vos autres alliés seront intimement convaincus que quiconque trahira Athènes sera puni de mort. » op.cit.

3. La réponse de Diodote

Après lui, Diodote s’avança à la tribune. (…) « La peine de mort n’empêche aucun crime. Il est d’une extrême naïveté de croire que l’homme peut être arrêté par la force des lois ou par quelque autre crainte. Renonçons à punir sévèrement des peuples qui se révoltent ; faisons en sorte qu’ils n’aient pas le désir de se rebeller. Ne punissons du crime commis que les seuls responsables. Si vous faites périr le peuple de Mytilène, qui n’a pas participé à la rébellion, vous commettez une injustice ».

4. La décision de l’Ecclésia

Les Athéniens se décidèrent à départager les avis et le vote donna un nombre de voix presque égal aux deux propositions. Celle de Diodote l’emporta malgré tout. Seuls les principaux responsables de la révolte furent exécutés. Les murs de Mytilène furent détruits et la cité dut livrer ses navires. Lesbos fut partagée en lots, attribués aux dieux ou à des Athéniens. Les habitants de l’île purent cultiver leurs terres à  condition de verser un impôt aux Athéniens. op.cit.

 

a. Quand ce débat a-t-il lieu ? De quoi est-il question ?

_________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________

 

b. Qui participe au débat et la prise de décision ?

_________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________

 

c. Soulignez dans le texte les deux points de vue qui s’opposent. Quels sont les deux orateurs qui défendent leur opinion ? Quel est leur demande. Complète le tableau.

Citoyen 1. __________________ 2. _________________
Proposition
argument principal

 

d. Finalement, quelle décision l’Ecclésia prend-t-elle ?

__________________________________________________________________

 

3/ Explique par un court texte pourquoi la démocratie athénienne a ses limites.

 



Séance à l’Ecclésia – 6ème – Etude de cas – Civilisation grecque    rtf

Séance à l’Ecclésia – 6ème – Etude de cas – Civilisation grecque    pdf

 

Correction

Correction – Séance à l’Ecclésia – 6ème – Etude de cas – Civilisation grecque    pdf

Tables des matières La civilisation grecque - Histoire : 6ème - Cycle 3