Le phare d’Alexandrie – Cm1 – Exercices – Documentaire

Exercices à imprimer pour le cm1 – Histoire de l’art – famille pass’temps

Le phare d’Alexandrie : l’une des 7 merveilles du monde

Le phare d’Alexandrie a été localisé entre 1994 et 1996 dans le port même d’Alexandrie par l’archéologue français Jean-Yves Empereur. C’est l’un des monuments antiques les plus connus et les plus souvent représentés car ce fut l’un des premiers phares.

Il s’agit aussi du dernier monument construit dans la liste des 7 merveilles du monde.

  Reconstitution du phare                                        Fort Qaitay

Vue du ciel, la ville moderne d’Alexandrie continue de se développer autour du plus grand port de Méditerranée. Au premier plan, en face de cette mégapole de 4 millions d’habitants, le Fort Qaitay, bâti sur les ruines et avec les blocs antiques du Phare d’Alexandrie par le sultan mamelouk Ashray Qaitbay en 1477. Deux tremblements de terre, aux IVème et au XIVème siècle de notre ère, provoquèrent l’effondrement définitif de la septième merveille du monde antique.

 Où se situe le phare

Le phare d’Alexandrie se situait en Egypte sur l’île de Pharos (qui a donné le mot « phare »), située face à la ville d’Alexandrie. Le phare, bâti sur l’île, fut commencé sous Ptolémée I et terminé vers 280 av. J.-C sous le règne de Ptolémée II. La construction du phare est attribuée à Sôstratos de Cnide, dont une dédicace était présente sur une statue du phare. Cependant, la paternité de ce monument n’a pas été confirmée.

Carte des 7 merveilles du monde

Pourquoi l’une des 7 merveilles du monde ?

L’unicité du phare d’Alexandrie se concrétise par sa hauteur importante et sa solidité exemplaire. En effet il était exposé à un vent fort venant de la mer, c’est pourquoi il devait nécessairement être assez résistant. Cet édifice est le symbole de la prouesse technique qu’ont fait preuve les égyptiens.

Aspect et dimensions du phare

Le phare devait être un bâtiment à trois étages :

* une base carrée légèrement pyramidale,

* une colonne octogonale,

* une petite tour ronde distale surmontée d’une statue, le tout pour une hauteur d’environ 135 mètres.

On pense que son rayon de visibilité s’étendait sur environ 50 kilomètres.

J’ai compris :

1/ Où se situe le phare d’Alexandrie ?

2/ Qui fit construire le phare

3/ Sais-tu à quoi sert un phare ?

4/ Dessine le phare sur la carte ?

5/ Cite trois des 7 merveilles du monde.

6/ Peut-on visiter le phare ? Explique.

7/ Pourquoi le phare est-il considéré comme l’une des 7 merveilles du monde ?

8/ Quelle était la hauteur du phare ? Sur combien d’étages ?

 



Le phare d’Alexandrie – Cm1 – Exercices – Documentaire   rtf

Le phare d’Alexandrie – Cm1 – Exercices – Documentaire   pdf

Correction

Correction – Le phare d’Alexandrie – Cm1 – Exercices – Documentaire   pdf


Tables des matières Arts de l’espace - Moyen âge - Histoire des arts : CM1 - Cycle 3