Solution tampon – Terminale S – Cours

Cours de tleS – Solution tampon – Terminale S

Le pH d’une solution tampon ne varie presque pas et ce malgré 1’ajout modéré de base ou d’acide ou d’eau lors d’une dilution.

Solution tampon

Définition:

Une solution tampon est constituée d’un acide faible et de sa base conjuguée dans des concentrations assez proches. Le pH d’une solution tampon est donc voisin du pKa de ce couple.

Les solutions tampon jouent un rôle fondamental en biologie.

Les liquides physiologiques sont tamponnés.

Par exemple :

  • Le pH du sang est de 7,2. Cette valeur est imposée par des espèces carbonées (dérivées du dioxyde de carbone) et phosphorées (dérivées de l’acide phosphorique). Une faible variation de pH de ce milieu entraîne des troubles (acidose, alcalose).
  • Le pH du liquide lacrymal est de 7.4. il humidifie et protège la cornée de l’œil.

La plupart des milieux biologiques baignent dans des solutions tampon, car les enzymes ne fonctionnent généralement que dans des intervalles de pH très restreints, autour de 7 (pH physiologique).

Les solutions tampon les plus simples sont constituées d’un mélange d’un acide faible et de sa base conjuguée en proportions proches.

Les solutions tampon sont utilisées lorsqu’on a besoin d’une solution de pH parfaitement connue, par exemple pour l’étalonnage d’un pH-mètre.

 



Solution tampon – Terminale S – Cours   rtf

Solution tampon – Terminale S – Cours   pdf

Tables des matières Solutions tampon - Transformations par échange de protons - Chimie - Physique - Chimie : Terminale S – TS