Voies de formation et diplômes: Le baccalauréat professionnel

Voies de formation et diplômes: Le baccalauréat professionnel

Depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel se prépare en trois ans après la troisième. Il existe près de 80 spécialités. En formation initiale, le passage du brevet d’études professionnelles (B.E.P.) rénové ou du certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est intégré dans ce parcours.

Préparation du baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel peut s’obtenir de deux manières :

  • la réussite à un examen
  • la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Plusieurs voies sont possibles pour arriver à l’examen :

  • la voie scolaire
  • l’apprentissage
  • la formation professionnelle continue
  • en candidat individuel, après 3 ans d’activité professionnelle

Pour accéder à une VAE, le candidat doit avoir occupé pendant au moins trois ans un emploi au moins égal à celui d’un ouvrier ou employé qualifié, dans un domaine professionnel en rapport avec le diplôme visé.

Le baccalauréat professionnel comporte près de 80 spécialités.
Liste des spécialités

Examen du baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel est un diplôme national. Il permet l’insertion professionnelle des candidats reçus. Il comporte sept épreuves obligatoires. Les candidats peuvent aussi choisir de passer une épreuve facultative, au maximum.

Depuis 2009, les candidats au baccalauréat professionnel peuvent passer une épreuve de rattrapage, dite « épreuve de contrôle ». Ses modalités évoluent pour la session 2010.

Organisation de l’épreuve de contrôle pour le baccalauréat professionnel, note de service n° 2009-029 du 18 février 2009

Modalités de l’épreuves de contrôle 2010, sur Éduscol

Rénovation de la voie professionnelle

La rénovation de la voie professionnelle : points à retenir

Schema_renovation_voie_pro

Préparation du baccalauréat professionnel en trois ans

Depuis 2009, l’accès au baccalauréat professionnel est facilité grâce à la création d’un parcours en trois ans au lieu de quatre. Les lycéens suivent une seconde, première et terminale professionnelles. La fin de la seconde professionnelle n’est pas un palier d’orientation. Seule la durée du cursus est modifiée. Les compétences professionnelles à acquérir restent les mêmes.

Préparation d’un diplôme intermédiaire

L’obtention d’un diplôme intermédiaire (B.E.P. ou C.A.P. plus rarement) est intégrée au parcours mais n’est pas obligatoire pour obtenir le baccalauréat professionnel. Cette certification permet aux élèves de savoir quelles compétences professionnelles ils ont déjà acquis.

Le parcours de B.E.P. en formation initiale est progressivement supprimé. Deux spécialités perdurent à la rentrée 2010 :

  • carrières sanitaires et sociales
  • métiers de la restauration et de l’hôtellerie

Des passerelles facilitées

  • entre l’enseignement professionnel et l’enseignement général et technologique, dans les deux sens
  • entre le C.A.P. et le baccalauréat professionnel. Dans ce cas, le cursus reste de quatre ans.
  • entre la voie scolaire et l’apprentissage.

Accompagnement personnalisé

L’accompagnement personnalisé permet de répondre aux besoins des élèves, qu’il s’agisse de compenser les difficultés scolaires ou de préparer une poursuite d’études. Il figure dans les grilles horaires de la même façon que les enseignements obligatoires.

Un redoublement n’intervient qu’à la demande ou avec l’accord de la famille.