Voies de formation et diplômes: Le baccalauréat général

Voies de formation et diplômes: Le baccalauréat général

Depuis la session 1995, le baccalauréat général est organisé en séries économique et sociale (E.S.) et littéraire (L) et scientifique (S). Chaque série est organisée autour d’un noyau cohérent de disciplines dominantes dans le cadre d’une formation générale. Le baccalauréat général vise la poursuite d’études supérieures longues.

Un baccalauréat par série

Le baccalauréat économique et social (ES)

Baccalauréat pluridisciplinaire, la série économique et sociale implique une attention particulière à l’environnement socio-économique et à l’actualité ainsi qu’un goût affirmé pour l’histoire et la géographie, les mathématiques, les langues. Son objectif est d’approfondir une culture économique fondée sur l’esprit de synthèse, la curiosité.

> liste des épreuves et coefficients du baccalauréat ES, sur le site Éduscol.

Après le bac

67 % des bacheliers économiques et sociaux se dirigent vers l’université, 6 % s’inscrivent en classes préparatoires aux grandes écoles, 22,5 % préparent des diplômes professionnels en 2 ans (B.T.S. et D.U.T.), 13 % poursuivent des études en écoles spécialisées.

Consulter le site de l’Onisep Que faire après le bac ES ?

Le baccalauréat littéraire (L)

Le baccalauréat littéraire implique un esprit d’analyse et de synthèse ainsi qu’un goût affirmé pour la littérature, les langues, l’histoire et la géographie, les arts. Son objectif est d’approfondir une culture littéraire fondée sur l’analyse, la mise en perspective d’une œuvre et l’argumentation, ainsi que d’acquérir une réflexion critique nourrie par l’enseignement de philosophie.

> liste des épreuves et coefficients du baccalauréat L, sur le site Éduscol.

Après le bac
70 % des bacheliers littéraires se dirigent vers l’université, 6 % s’inscrivent en classes préparatoires aux grandes écoles, 13 % préparent des diplômes professionnels en 2 ans (B.T.S. et D.U.T.), 13 % poursuivent des études en écoles spécialisées.

Consulter le site de l’Onisep Que faire après le bac L ?

Le baccalauréat scientifique (S)

Le baccalauréat scientifique implique des capacités d’abstraction, de rigueur, de raisonnement et un goût de l’expérimentation. Son objectif est de développer une réelle culture scientifique fondée sur des connaissances et une approche expérimentale des sciences.

> liste des épreuves et coefficients du baccalauréat S, sur le site Éduscol.

Après le bac
54 % des bacheliers scientifiques se dirigent vers l’université, 20 % s’inscrivent en classes préparatoires aux grandes écoles, près de 20 % préparent des diplômes professionnels en 2 ans (B.T.S. et D.U.T.), plus de 10 % poursuivent des études en écoles spécialisées.

Consulter le site de l’Onisep Que faire après le bac S ?

Deux groupes d’épreuves

Les épreuves du baccalauréat général sont réparties en deux groupes.

Les épreuves du premier groupe

Les épreuves du premier groupe sont passées par tous les candidats au baccalauréat.
Ces épreuves comprennent :

  • des épreuves anticipées, passées à la fin de l’année de première
  • des épreuves terminales, passées à la fin de l’année de terminale

A l’issue des épreuves du premier groupe :

  • les candidats ayant obtenu une moyenne de 10/20 ou plus sont déclarés admis
  • les candidats ayant obtenu une moyenne au moins égale à 8/20 et inférieure à 10/20 sont autorisés à se présenter aux épreuves du second groupe
  • les candidats ayant obtenu une moyenne inférieure à 8/20 sont ajournés

Les épreuves du second groupe, également appelées « oraux de rattrapage »

Les candidats ayant obtenu, à l’issue des épreuves du premier groupe, une moyenne au moins égale à 8/20 et inférieure à 10/20, sont autorisés à passer les épreuves orales du second groupe.

Les candidats passent deux épreuves orales dans deux matières choisies parmi celles qui ont fait l’objet d’épreuves écrites du premier groupe, y compris le français depuis la session 2002. La meilleure note obtenue (à l’épreuve du premier ou du second groupe) est prise en compte par le jury. La candidat est reçu au baccalauréat s’il obtient, à l’issue de ces oraux, une moyenne de 10/20 ou plus à l’ensemble des épreuves.

Un certificat de fin d’études secondaires (C.F.E.S.) est délivré aux candidats ajournés à l’issue des épreuves du second groupe.

Trois mentions

Les mentions ne sont attribuées qu’aux candidats obtenant le baccalauréat à l’issue du premier groupe d’épreuves, en fonction de la moyenne obtenue :

  • mention assez bien (A.B.) : moyenne égale ou supérieure à 12 et inférieure à 14
  • mention bien (B) : moyenne égale ou supérieure à 14, et inférieure à 16
  • mention très bien (T.B.) : moyenne égale ou supérieure à 16