Vie Scolaire Actions Educatives

Au-delà de ses modalités de fonctionnement proprement dites, un établissement scolaire est un lieu de vie collective. Il lui appartient de garantir les conditions de l’enseignement et de procurer un environnement propice aux apprentissages. Il lui appartient aussi de prendre en compte les besoins collectifs et individuels des élèves, de les aider à s’épanouir, de leur apprendre le sens des responsabilités vis-à-vis d’eux mêmes, vis-à-vis des autres, comme vis-à-vis de leur environnement.

À ce titre, de l’école au lycée, l’établissement scolaire est un carrefour d’initiatives et de projets : accueil des élèves, organisation du temps scolaire, mise en place de dispositifs d’accompagnement, action sanitaire et sociale, ouverture sur la culture, promotion du sport, information sur le monde économique, éducation à l’orientation, ouverture sur l’Europe, etc.

Ces projets sont des facteurs de la réussite des élèves. ils impliquent la communauté éducative.

Un facteur de la réussite des élèves
La qualité de la vie scolaire et des actions éducatives mises en œuvre dans un établissement scolaire est un facteur déterminant de la réussite des élèves. À l’école et au collège, ils y trouvent l’occasion d’acquérir les connaissances et les compétences du socle commun en matière d’autonomie, d’initiative et de citoyenneté. D’une façon générale, ils y trouvent l’occasion d’aborder de façon concrète les valeurs de la société : respect du principe de laïcité et de neutralité politique et idéologique, tolérance et respect d’autrui dans sa personnalité et ses convictions, refus de toute forme de discrimination, garantie de protection contre toute agression physique et morale, devoir pour chacun de n’user d’aucune violence sous quelque forme que ce soit, principe d’égalité, respect entre les sexes.

Cette dimension éthique et civique de l’éducation est inscrite dans les missions de l’École de la République :

Elle est réaffirmée par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École du 23 avril 2005 qui fait des valeurs de la République un enjeu d’éducation, soulignant que, à travers son fonctionnement comme à travers les actions éducatives qu’elle met en place, l’École est, plus que jamais, le lieu où se transmet une vision commune.

Elle constitue un des fondements principaux du programme « Vie de l’élève » auquel sont rattachés les actions et les moyens en direction des élèves décrits dans le projet annuel de performances de la mission « Enseignement scolaire ».

Une responsabilité collective
Le développement d’une vie scolaire et d’une politique d’action éducative de qualité s’appuie sur la capacité d’initiative des établissements scolaires, dont les marges d’autonomie ont été renforcées, pour les collèges et les lycées, par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École de 2005.

Un nombre important d’acteurs sont mobilisés aux côtés de l’École : acteurs internes au système éducatif ou intervenants externes. Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) apporte son concours en tant qu’instance de réflexion, d’observation et de veille.

Les différentes dimensions de la vie scolaire sont intégrées au projet de l’école ou au projet de l’établissement.

Acteurs et partenaires

Autonomie de l’établissement

Projet d’établissement

En savoir plusSocle commun : index

Valeurs républicaines

LOLF : programme « Vie de l’élève »