Synthèse soustractive – Première S – Cours

Cours de 1ère S sur la synthèse soustractive – Physique chimie

La synthèse soustractive est utilisée en imprimerie, pour les vitraux, la peinture et pour l’impression papier.

Le principe de la synthèse soustractive

En synthèse soustractive, les couleurs primaires utilisées sont le cyan, le jaune et le magenta. Il s’agit des couleurs secondaires utilisées en synthèse additive. On les appelle aussi couleurs fondamentales.

  • L’addition des trois couleurs fondamentales donne du noir.
  • L’absence de couleur est le blanc.
  • Les pigments absorbent une partie de la lumière qui arrive sur l’objet. Seule une partie de la lumière est diffusée.

Couleur d’un mélange de substances colorées:

Une peinture est un mélange de pigments colorés. La couleur de la peinture dépend des substances colorées qui la constituent.

Dans une peinture, l’addition de deux couleurs primaires permet d’obtenir les couleurs secondaires :

  • Le cyan et le jaune donnent le vert.
  • Le cyan et le magenta donnent le bleu (bleu-violet).
  • Le jaune et le magenta donnent le rouge (rouge vermillon).

Cas des filtres:

Lorsque la lumière blanche traverse un filtre coloré, celui-ci absorbe certaines radiations et transmet (laisse passer) les autres. Les filtres réalisent une synthèse soustractive.

Couleurs d’un objet opaque:

Notre œil perçoit des objets colorés car leur surface absorbe certaines radiations de la lumière incidente et diffuse les autres.

Eclairé en lumière blanche, un objet qui diffuse toutes les couleurs apparaît blanc. S’il les absorbe toutes, il apparaît noir.

La couleur perçue d’un objet opaque dépend de la façon dont il est éclairé, des lumières qu’il absorbe et qu’il diffuse, et de l’observateur.

Impression des couleurs:

Les substances colorées dans les encres ou les peintures agissent comme des filtres. C’est donc le principe de la synthèse soustractive qui est utilisée en peinture ou dans l’impression.

Conclusions:

La couleur d’un objet est liée à sa nature physique ou chimique et dépend de la nature de la lumière qui l’éclaire.

Le mélange des trois couleurs primaires en synthèse additive (bleu vert rouge) donne du blanc.

Le mélange de deux couleurs primaires donne une couleur secondaire (cyan, magenta, jaune).

Le mélange des trois couleurs primaires en synthèse soustractive (cyan, magenta, jaune) donne du noir.

Le mélange de deux couleurs primaires donne une couleur secondaire (bleu vert rouge).

 



Synthèse soustractive – Première S – Cours   rtf

Synthèse soustractive – Première S – Cours   pdf

Tables des matières Synthèse soustractive - Lumières colorées et couleurs des objets - Couleurs et images - Physique - Chimie : Première S - 1ère S