Ribambelle – Méthode de lecture – CP

Apprendre à lire avec Ribambelle au CP

Le guide pédagogique est très complet et facile d’accès ; il s’appuie sur des références solides et propose des outils fonctionnels au quotidien.

On remarque une prise en compte de la motivation des élèves et du plaisir de lire.

Les albums sont diversifiés et tous issus de la littérature jeunesse, ce qui est rare. La mise en réseau est facilitée par une liste d’ouvrages des mêmes auteurs ou illustrateurs au dos des albums et par des suggestions dans le guide pédagogique.

La liaison grande section-CP est clairement prise en compte.

Les fiches pédagogiques proposent régulièrement des activités de différenciation.

La table des contenus, proposée au début de chaque cahier d’exercices, sera certainement appréciée par les familles qui pourront ainsi facilement associer l’activité à la compétence travaillée.

L’interprétation des textes est prise en compte.

Les exercices proposés sont variés, parfois ludiques ; les consignes sont claires et précises.

Dans le guide pédagogique, on remarque une prise en compte de l’erreur.

Des conseils concernant la liaison école-famille figurent dans le guide pédagogique.

On relève une prise en compte du travail de cycle.

 

Des réserves :

Peu de réserves significatives à formuler.

– L’étude du code proposée peut être déstabilisante pour les élèves et les enseignants, tout particulièrement en début d’année. Le choix de prendre en compte les différentes stratégies des élèves est louable et repose sur une théorie solide ; cependant les entrées proposées sont très divergentes, peut-être trop : reconnaissance de lettres, de diagrammes, comme le disent les auteurs (ou, oi…), de doubles lettres (br, cr…), de phonèmes ([k], [s]…), de syllabes inversées, etc.

– Il est dommage que les propositions d’activités en études dirigées ne soient pas plus axées sur les apprentissages méthodologiques ; ce sont des exercices de consolidation ou au mieux de réinvestissement.

– La programmation annuelle des compétences par album exclut la production orale, ce qui est regrettable.
Tout compte fait, une méthode structurée et complète. Seule l’approche du code peut soulever quelques interrogations et/ou réticences.