Propositions subordonnées relatives – 5ème – Révisions

1/ Souligne les propositions subordonnées relatives de ce texte.

Les jeux de mon enfance.

Un petit sac de filet contenait les plus belles billes, qu’une à une l’on m’avait données et que je ne mêlais pas aux vulgaires. Et puis, dans un gros sac de toile, tout un peuple de billes grises qu’on gagnait, qu’on perdait, et qui servaient d’enjeu lorsque, plus tard, je pus trouver de vrais camarades de jeu.

Un autre jeu dont je raffolais, c’est cet instrument de merveilles qu’on appelle kaléidoscope : une sorte de lorgnette qui, dans l’extrémité opposée à celle de l’œil, propose au regard une toujours changeante rosace, formée de mobiles en verres de couleur emprisonnés entre deux vitres translucides.

D’après A. Gide, Si le grain ne meurt.

 

2 / Relève les pronoms relatifs du texte de Gide et indiquer quel est leur antécédent.

 

3/ Souligne les propositions subordonnées relatives.

  1. La maison que pierre a vu est magnifique.
  2. Elle a vu un film qui lui a plu.
  3. Nous revenons du Maroc où nous avons passé une semaine.
  4. Les élèves ont construit une cabane dans laquelle ils dormiront.
  5. Je tenais beaucoup à la jupe que je t’ai prêtée.

 

4/ Relève le pronom relatif et souligne son antécédent.

  1. Il y avait chez lui une nièce qui l’hébergeait depuis longtemps.
  2. L’île mystérieuse est le roman de Jules Verne que je préfère.
  3. J’aperçois un homme qui nage dans la rivière.
  4. Il se rendra à l’endroit où elle lui indiquera.
  5. Elle a adoré la pièce de théâtre qui s’est joué hier.

 



Propositions subordonnées relatives – 5ème – Révisions   rtf

Propositions subordonnées relatives – 5ème – Révisions    pdf

 

Correction

Correction – Propositions subordonnées relatives – 5ème – Révisions   pdf

Tables des matières Propositions subordonnées - Analyse de la phrase - Grammaire - Français : 5ème