Production de matière par les êtres vivants – 6ème – Cours – SVT

Production de matière par les êtres vivants – 6ème – Cours – SVT –  Sciences de la vie et de la Terre

La production de matière par les êtres vivants

  • Grandir, fabriquer de la matière
  • Origine de la matière chez les végétaux verts
  • Origine de la matière chez les animaux

L’environnement est notre cadre de vie. Dans cet environnement les animaux et les végétaux ont des cycles de vie. Les êtres vivants naissent, grandissent, se nourrissent se reproduisent et meurent. Certains animaux sont ovipares (poule), d’autres sont vivipares (lapin). Chez les végétaux, il y a des plantes à fleurs et des plantes sans fleurs. Dans cet environnement, les êtres vivants prélèvent des substances et se nourrissent, ils produisent leur propre matière.

 

I. Tous les êtres vivants sont des producteurs.

Tous les êtres vivants, végétaux et animaux, prélèvent de la matière dans leur environnement. Cette matière constitue leur nourriture. Ils utilisent cette nourriture pour produire leur propre matière. Les besoins nutritifs des végétaux sont très différents de ceux des animaux.

Tout être vivant produit sa propre matière à partir de celle qu’il prélève dans le milieu. La matière prélevée est soit de la matière minérale, soit de la matière produite par d’autres êtres vivants. Cette matière produite par tous les êtres vivants est de la matière organique.

 

1. Qu’est-ce que grandir ?

La croissance chez les végétaux :

On mesure sur le document ci-contre la taille de la tige de haricot aux différentes périodes et on complète le tableau ci-dessous avec les valeurs obtenues.

 

Date

Taille (cm)

5 mai

00

10 mai

0.5

12 mai

1.2

15 mai

2.0

20 mai

3.0

25 mai

4.5

Les différentes étapes de la croissance d’un haricot.

La croissance chez les animaux :

A  partir du tableau de mesures fourni ci-dessous, on réalise un graphique qui montre l’évolution de la masse de l’animal en fonction du temps.

Masse moyenne (en grammes) d’un oisillon de chouette en fonction de son âge.

Nombre de jours

Naissance

5 jours

10 jours

15 jours

20 jours

25 jours

30 jours

Masse d’un oisillon

15 g

56 g

125 g

190 g

275 g

300 g

320 g

 

La représentation graphique de l’évolution de la masse d’oisillon en fonction du temps montre que l’animal a produit de la matière organique. Cette production de la matière organique s’explique par l’augmentation de la masse de l’animal en fonction du temps depuis sa naissance.

 

 

Conclusion :

Tous les êtres vivants sont des producteurs de matière organique. Grandir, c’est tout simplement produire de la matière.

II. L’originalité de la matière du vivant.

Les végétaux chlorophylliens n’ont besoin pour se nourrir que de matière minérale : dioxyde de carbone, eau et sels minéraux. Ils produisent de la matière organique à condition de recevoir de la lumière : ce sont des producteurs primaires.

 

Tous les autres êtres vivants sont des producteurs secondaires. Ils se nourrissent toujours de matière minérale et de matière organique provenant d’autres êtres vivants. Les animaux ont des régimes alimentaires différents suivant ce qu’ils consomment :

 

Les carnivores (zoophages), se nourrissent surtout d’aliments d’origine animale,

Les végétariens (phytophages), se nourrissent surtout de végétaux,

Les omnivores, se nourrissent d’aliments d’origine animale et d’aliments d’origine végétale.

 

Les relations alimentaires entre les êtres vivants d’un milieu, sont organisées en chaînes alimentaires. Dans ce même milieu, plusieurs chaînes alimentaires s’entrecroisent pour former un réseau alimentaire. Ainsi chaque maillon du réseau peut faire partie de plusieurs chaînes différentes.

Lorsque l’on regarde un animal ou une plante, on repère certaines parties de l’organisme (comme la peau ou bien encore la tige). Mais on ne sait pas comment est organisée à plus petite échelle cette matière. Pour l’observer on utilise le microscope.

On ne peut observer au microscope que les objets ou êtres vivants qui soient transparents ou bien suffisamment fins pour que la lumière passe à travers. Après toute observation microscopique, on doit réaliser un dessin d’observation.

Conclusion :

Les végétaux et les animaux sont constitués de cellules. Une cellule est composée d’une membrane (qui la délimite), d’un cytoplasme et d’un noyau. On appelle les E.V qui possèdent plusieurs cellules : des organismes pluricellulaires.

 

Les végétaux produisent leur propre matière organique à partir de matière minérale

Définition :

ü  Matières minérales : eau, sels minéraux, dioxyde de carbone.  Substances à la fois présentes dans le monde vivant et dans le monde non vivant.

ü  Dioxyde de carbone : gaz présent en très petite quantité dans l’air (0.035%)

Pour produire leur matière organique, les végétaux ont besoin : de lumière, de matières minérales du sol : eau et sels minéraux, prélevées par les racines, de matières minérales de l’air : le dioxyde de carbone,  prélevé par les feuilles.

 

ü  Producteurs primaires : êtres vivants qui fabriquent leur propre matière organique à partir de matière minérale.

Les végétaux sont des producteurs primaires.

Pour produire leur matière organique, les animaux ont besoin : de matière minérale : eau, sels minéraux et obligatoirement de matière organique provenant d’autres êtres vivants, qu’ils soient animaux ou végétaux.

ü  Producteurs secondaires : êtres vivants qui fabriquent leur propre matière organique à partir de matière minérale et de matière organique.

Les animaux sont des producteurs secondaires.

 



Production de matière par les êtres vivants – 6ème – Cours – SVT   rtf

Production de matière par les êtres vivants – 6ème – Cours – SVT   pdf

 

Tables des matières Origine de la matière - SVT : 6ème - Cycle 3