Prévention de l’illettrisme et goût de la lecture

Luc Chatel s’est rendu au groupe scolaire de La Pie à Saint-Maur-des-Fossés (94) le mardi 11 mai 2010. Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel à l’Académie française et Alexandre Jardin, écrivain et fondateur de l’association « Lire et faire lire », étaient présents.

Ils ont rencontré des élèves et professeurs impliqués dans la constitution du dictionnaire de l’académie de Créteil. Environ 15 000 élèves de CM1 et de CM2 sont mobilisés pour la rédaction de ce dictionnaire de la langue française de plus de 8 000 mots, représentant l’acquis lexical à atteindre en fin d’école primaire. Ce projet académique est réalisé en  partenariat avec l’Académie française et lutte contre la difficulté scolaire.

Le ministre de l’Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, a annoncé la nomination du premier « correspondant académique illettrisme » : celui de Créteil.

Un correspondant illettrisme sera nommé dans chaque académie avant la fin de l’année scolaire. Son rôle sera de « mobiliser les ressources internes et externes, notamment en coordonnant l’action avec les associations, pour lutter contre l’illettrisme ».

Le ministre a fait part de sa volonté d’aider l’association « Lire et faire lire » à se développer. L’association vise à transmettre le plaisir de lire et à renforcer le lien entre les générations.
Des retraités bénévoles encadrent des ateliers de lecture à l’école primaire.