Présentation des programmes à l’école élémentaire

Présentation des programmes à l’école élémentaire

La durée de la semaine scolaire des élèves est fixée à vingt-quatre heures. Les élèves rencontrant des difficultés peuvent bénéficier en plus de deux heures supplémentaires consacrées à l’aide personnalisée.

Cycle des apprentissages fondamentaux (grande section de maternelle, C.P., C.E.1) Les horaires de la classe de grande section sont régis par les programmes de l’école maternelle à laquelle elle appartient.

Horaires des classes de C.P. et C.E.1
Domaines disciplinairesDurée annuelle
des enseignements
Durée hebdomadaire
des enseignements
Français360 h10 h
Mathématiques
180 h
5 h
Éducation physique et sportive108 h 

9 h *

Langue vivante54 h
Pratiques artistiques et histoire des arts
81 h
Découverte du monde
81 h
TOTAL
864 h
24 h

* La déclinaison de cet horaire hebdomadaire sera fonction du projet pédagogique des enseignants, dans le respect des volumes annuels fixés pour chacun des domaines disciplinaires.

Programmes du cycle des apprentissages fondamentaux

Le cycle des apprentissages fondamentaux commence au cours de la grande section de l’école maternelle. Il se poursuit dans les deux premières années de l’école élémentaire, au cours préparatoire et au cours élémentaire 1ère année.

Les objectifs prioritaires du C.P. et du CE 1  sont :

  • l’apprentissage de la lecture
  • l’écriture et de la langue française
  • la connaissance et la compréhension des nombres
  • l’écriture chiffrée des nombres (numération décimale)
  • le calcul sur de petites quantités

Français

À la fin de la grande section de l’école maternelle, l’élève a largement accru son vocabulaire. Il est capable de s’exprimer, d’écouter et de prendre la parole. Il comprend un récit quand il est lu par un adulte. Il distingue clairement les sonorités de la langue et les signes graphiques qui les représentent à l’écrit.

Au cours préparatoire, l’apprentissage de la lecture passe par le décodage et l’identification des mots, par l’acquisition progressive des connaissances et compétences nécessaires à la compréhension des textes. Les apprentissages de la lecture et de l’écriture, qu’il s’agisse des mots, des phrases, des textes, menés de pair, se renforcent mutuellement tout au long du cycle. Ces apprentissages s’appuient sur la pratique orale du langage et sur l’acquisition du vocabulaire. Ils s’accompagnent d’une première initiation à la grammaire et à l’orthographe.

Mathématiques

La connaissance des nombres et le calcul sont les objectifs prioritaires du C.P. et du C.E.1. La résolution de problèmes fait l’objet d’un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. Dans le même temps, une pratique régulière du calcul mental est indispensable.

Éducation physique et sportive

L’éducation physique vise le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices. Elle offre une première initiation aux activités physiques, sportives et artistiques. Tout en répondant au besoin et au plaisir de bouger, elle permet de développer le sens de l’effort et de la persévérance. Les élèves apprennent à mieux se connaître, à mieux connaître les autres. Ils apprennent aussi à veiller à leur santé.

Langue vivante

Les élèves découvrent très tôt l’existence de langues différentes dans leur environnement, comme à l’étranger. Dès le cours préparatoire, une première sensibilisation à une langue vivante est conduite à l’oral. Au cours élémentaire première année, l’enseignement d’une langue associe l’oral et l’écrit. Il privilégie la compréhension et l’expression orale.

Découverte du monde

Au C.P. et au C.E.1, les élèves acquièrent des repères dans le temps et l’espace, des connaissances sur le monde. Ils maîtrisent le vocabulaire spécifique correspondant. Les élèves dépassent leurs représentations initiales en observant et en manipulant. Ils découvrent et utilisent les fonctions de base de l’ordinateur : ils commencent à acquérir les compétences pour le brevet informatique et internet (B.2.i.).

Pratiques artistiques et histoire des arts

Les pratiques artistiques et les références culturelles liées à l’histoire des arts développent la sensibilité artistique et les capacités d’expression des élèves. Ces activités s’accompagnent de l’usage d’un vocabulaire précis : il permet aux élèves d’exprimer leurs sensations, leurs émotions, leurs préférences et leurs goûts. Un premier contact avec des œuvres les conduit à observer, écouter, décrire et comparer.

Organisation de l’enseignement de l’histoire des arts
B.O. n°32 du 28 août 2008

Instruction civique et morale

Les élèves apprennent les règles de politesse et du comportement en société. Ils acquièrent progressivement un comportement responsable et deviennent plus autonomes.

Cycle des approfondissements (C.E.2, C.M.1, C.M.2)

Horaires des classes de C.E.2, C.M.1 et C.M.2
Domaines disciplinairesDurée annuelle
des enseignements
Durée hebdomadaire
des enseignements
Français288 h8 h
Mathématiques
180 h
5 h
Éducation physique et sportive108 h 

11 h *

Langue vivante54 h
Sciences expérimentales et technologie
78 h
Culture humaniste
– Pratiques artistiques et histoire des arts**
– histoire-géographie-instruction civique et morale
78 h
78 h

TOTAL
864 h
24 h

* La déclinaison de cet horaire hebdomadaire sera fonction du projet pédagogique des enseignants, dans le respect des volumes annuels fixés pour chacun des domaines disciplinaires.
** L’enseignement annuel d’histoire des arts est de 20 heures et concerne l’ensemble des domaines disciplinaires.

Programmes du cycle des approfondissements

Dans la continuité des premières années de l’école primaire, les objectifs prioritaires du CE 2  et du C.M.  :

  • la maîtrise de la langue française
  • Les principaux éléments de mathématiques

Les élèves se préparent à suivre au collège, avec profit, les enseignements des différentes disciplines.

Français

Faire accéder tous les élèves à la maîtrise de la langue française, à une expression précise et claire à l’oral comme à l’écrit, relève d’abord de l’enseignement du français. Cela engage aussi toutes les disciplines : les sciences, les mathématiques, l’histoire, la géographie, l’éducation physique et les arts.
La progression dans la maîtrise de la langue française se fait selon un programme de lecture et d’écriture, de vocabulaire, de grammaire, et d’orthographe. Un programme de littérature vient soutenir l’autonomie en lecture et en écriture des élèves.

Mathématiques

La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement, l’imagination et les capacités d’abstraction, la rigueur et la précision.
Du C.E.2 au C.M.2, l’élève enrichit ses connaissances, acquiert de nouveaux outils, et continue d’apprendre à résoudre des problèmes. Il renforce ses compétences en calcul mental. Il acquiert de nouveaux automatismes. En mathématiques, l’acquisition des mécanismes est toujours associée à leur compréhension.

Éducation physique et sportive

L’éducation physique et sportive vise le développement des capacités motrices et la pratique d’activités physiques, sportives et artistiques. Elle contribue à l’éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps. Elle développe une éducation à la sécurité par des prises de risques contrôlées. Elle éduque à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales (respect de règles, respect de soi-même et d’autrui).

Langue vivante

À partir du C.E.2, les activités orales de compréhension et d’expression sont une priorité. Le vocabulaire s’enrichit et les composantes sonores de la langue restent une préoccupation constante. En grammaire, l’objectif visé est celui de l’utilisation de formes élémentaires. Les connaissances sur les modes de vie du pays viennent favoriser la compréhension d’autres façons d’être et d’agir.

En fin de C.M.2, les élèves doivent avoir acquis les compétences nécessaires à la communication élémentaire définie par le niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Site eduscol : Cadre européen commun de référence pour les langues

Sciences expérimentales et technologies

Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectifs de :

  • comprendre et décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit par l’Homme, d’agir sur lui
  • maîtriser les changements induits par l’activité humaine

Observation, questionnement, expérimentation et argumentation pratiqués sont essentiels pour atteindre ces buts. Un exemple : l’esprit de la Main à la pâte. C’est pourquoi les connaissances et les compétences sont acquises dans le cadre d’une démarche d’investigation. Ces recherches développent la curiosité, la créativité, l’esprit critique et l’intérêt pour le progrès scientifique et technique.

Culture humaniste

Pour commencer à comprendre l’unité et la complexité du monde, l’histoire et la géographie donnent des repères conjoints, temporels et spatiaux. Elles développent chez les élèves curiosité, sens de l’observation et esprit critique. Les travaux des élèves font l’objet d’écrits divers. Par exemple des résumés et frises chronologiques, des cartes et croquis.

Les pratiques artistiques individuelles ou collectives développent le sens esthétique. Elles favorisent l’expression, la création réfléchie, la maîtrise du geste et l’acquisition de méthodes de travail et de techniques. Dans le cadre de l’histoire des arts, elles sont éclairées  par une rencontre sensible et raisonnée avec des œuvres considérées dans un cadre chronologique.

Techniques usuelles de l’information et de la communication

La culture numérique impose l’usage raisonné de l’informatique, du multimédia et de l’internet. Dès l’école primaire, une attitude de responsabilité dans l’utilisation de ces outils interactifs doit être visée. Les élèves apprennent à maîtriser les fonctions de base d’un ordinateur :

  • connaître la fonction des différents éléments d’un ordinateur
  • utiliser la souris, le clavier
  • utiliser un traitement de texte
  • écrire un document numérique
  • envoyer et recevoir des messages
  • effectuer une recherche en ligne
  • identifier et trier des informations

Instruction civique et morale

L’instruction civique et l’enseignement de la morale permettent à chaque élève de mieux s’intégrer à la collectivité de la classe et de l’école au moment où son caractère et son indépendance s’affirment.
Elle le conduit à réfléchir sur les problèmes concrets posés par sa vie d’écolier et, par là-même, de prendre conscience de manière plus explicite des fondements même de la morale.

Tableaux de progression

Les tableaux des progressions donnent des repères aux équipes pédagogiques pour organiser la progressivité des apprentissages, et permettent aux parents de mieux comprendre l’organisation des apprentissages.

Télécharger les tableaux des progressions pour l’apprentissage du français et des mathématiques au cours de l’école élémentaire