Pile à hydrogène – Physique – Chimie – Collège

Pile à hydrogène – Physique – Chimie – Collège

La pile à hydrogène fait partie de la famille des piles à combustible.
Cette pile fonctionne en exploitant la transformation chimique qui peut se produire entre le dioxygène et le dihydrogène.

Dans des conditions normales le dihydrogène brûle au contact du dioxygène en produisant de l’eau et en libérant de l’énergie sous forme d’une flamme qui dégage de la lumière et de la chaleur.
Dans la pile à hydrogène le dihydrogène et le dioxygène sont isolés l’un de l’autre mais sont en contact d’électrodes métalliques.
La transformation chimique se réalise au contact des électrodes métalliques et produit de l’énergie électrique au lieu de produire de l’énergie thermique et lumineuse.
L’électrode au contact du dihydrogène constitue alors la borne négative tandis que celle au contact du dioxygène constitue la borne positive.
En plus de l’énergie électrique la pile à hydrogène produit également de l’eau lors de son fonctionnent. Il s’agit donc d’une pile propre puisqu’elle ne produit aucun composé polluant et ne rejette en particulier aucun dioxyde de carbone.
Ce type de pile est de plus en plus utilisé pour fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement des voitures.

Tables des matières Chimie - Physique - Chimie : Collège