Phénomènes biologiques associés – Comportement sexuels – 1ère ES – L – Exercices

Exercices corrigés à imprimer pour la première ES – L – Devenir femme ou homme

Comportement sexuels et phénomènes biologiques associés

Exercice 01 : Vérification des connaissances

Choisir la bonne ou les bonnes réponse(s).

Exercice 02 : Comportement sexuel de la rate

Lorsque la rate est réceptive, elle accepte le mâle et réagit à la monte par une incurvation du corps, appelée lordose.

Des expériences sont réalisées chez des rates castrées : on leur injecte tous les jours pendant 12 jours des œstrogènes (œstradiol), à des concentrations différentes. On observe leur comportement sexuel en mesurant le coefficient de lordose (exprimé en %).

Les hormones sexuelles (dont l’œstradiol) sont sécrétées par les ovaires chez la femelle. Une rate castrée, donc dépourvue d’ovaires, ne sécrète plus d’hormones.

On cherche à identifier le facteur qui contrôle le comportement sexuel chez la rate.

Rédiger l’hypothèse émise par les chercheurs qui les a conduits à réaliser la Castration des rates.

Rédiger l’hypothèse émise par les chercheurs qui les a conduits à réaliser des injections d’œstradiol chez les rates castrées.

Indiquer la réponse exacte parmi ces trois propositions.

Le comportement sexuel de la rate est indépendant de la concentration d’œstradiol.

Le comportement sexuel de la rate est lié aux variations de concentration d’œstradiol, donc au cycle hormonal.

La dose optimale d’œstradiol pour le comportement sexuel de la rate est de 0,8 µg.

 



Phénomènes biologiques associés – Comportement sexuels – 1ère ES – L – Exercices   rtf

Phénomènes biologiques associés – Comportement sexuels – 1ère ES – L – Exercices   pdf

Correction

Correction – Phénomènes biologiques associés – Comportement sexuels – 1ère ES – L – Exercices   pdf

Tables des matières Comportement sexuel et phénomènes biologiques associés - Devenir femme ou homme - Féminin / masculin - Sciences et technologie : Première ES L - 1ère ES L