Perception des couleurs – 1ère ES – L – Exercices à imprimer

Exercices corrigés sur la perception des couleurs en première ES – L

Exercice 01 : Vérification des connaissances

Choisir la (les) bonne (s) réponse (s)

Exercice 02 :

Document 01 : Les couleurs vues par l’œil malade de Monet.

« En 1908, à 68 ans, Monet est atteint de cataracte aux deux yeux, il commence à perdre la vue. On trouve les premiers signes de cette cataracte dans les peintures de Venise en 1908. […]

Quand sa vision des couleurs s’altère, Monet continue de travailler. Le peintre repère les teintes d’après les étiquettes des tubes et l’ordre immuable dans lequel il les dispose sur sa palette. « Ma mauvaise vue signifie que je vois tout comme au travers d’un brouillard », écrit-il. « C’est tout de même très beau, et c’est ce que j’aimerais pouvoir représenter. »

Monet a l’habitude de peindre vraiment ce qu’il voit. Peu à peu ses peintures ont des teintes qui s’accentuent dans les rouges et les jaunes. Les détails s’estompent également. Les bleus ont tendance à disparaître.

Quelques tableaux qui représentent le même motif permettent de se rendre compte des effets de la cataracte sur Monet, par exemple « Le Pont japonais à Giverny – le Bassin aux Nymphéas », réalisé l’un en 1897, l’autre en 1923. Une fois la cataracte de son meilleur œil devenue mûre, les contours deviennent de plus en plus imprécis et les détails disparaissent. Monet ne voit plus les teintes froides, les violets et les bleus disparaissent au profit des rouges.

 

Document 02 : Causes de la cataracte par le docteur Gatinel.

« La cataracte est causée par une modification de la composition chimique du cristallin. Cette modification est le plus souvent liée au vieillissement […] C’est la plus courante et elle peut apparaître dès l’âge de 60 ans.

Il existe d’autres causes telles que l’hérédité, ou des malformations congénitales, qui peuvent provoquer l’apparition précoce d’une cataracte.

Des maladies générales comme le diabète ou certains troubles métaboliques (métabolisme du calcium) peuvent aussi provoquer l’apparition d’une cataracte.

La prise prolongée de corticoïde, le tabagisme chronique important sont également des facteurs de risques avérés pour la survenue d’une cataracte chez les sujets exposés.

Une blessure importante de l’œil, une contusion violente, l’expression solaire répétée et prolongée sans protection oculaire aux UV peuvent également causer la survenue d’une cataracte.

http://www.gatinel.com/

Document 03 : Comment traite-on-on la cataracte ?

Le changement de lunettes ne peut bien sûr pas supprimer l’opacité du cristallin. Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de traitement médical qui ait fait la preuve d’une efficacité réelle malgré la multitude de collyres et de traitements par voie générale commercialisés. Le seul traitement actuel est donc chirurgical : il consiste à enlever le cristallin opacifié pour rétablir la clarté de l’axe optique et à le remplacer par un implant intraoculaire.

En 1922, Claude Monet craint l’opération de la cataracte, il est pourtant quasiment aveugle. Un médecin ophtalmologiste venu l’examiner à Giverny écrit au peintre pour faire un point sur sa maladie (origine et conséquences pour le peintre) et pour le convaincre d’accepter l’opération chirurgicale, seul moyen pour Monet de pouvoir poursuivre son œuvre.

Rédiger vous-même ce courrier en vous appuyant sur les documents fournis ainsi que sur les connaissances acquises au cours de l’année.

 



Perception des couleurs – 1ère ES – L – Exercices à imprimer   rtf

Perception des couleurs – 1ère ES – L – Exercices à imprimer   pdf

Correction

Correction – Perception des couleurs – 1ère ES – L – Exercices à imprimer   pdf

Tables des matières La perception des couleurs - Couleurs et arts - Représentation visuelle - Sciences et technologie : Première ES L - 1ère ES L