Oscilloscope – Physique – Chimie – Collège

Oscilloscope – Physique – Chimie – Collège

Qu’est-ce qu’un oscilloscope ?
C’est un appareil qui mesure la tension et permet de visualiser ses variations au cours du temps.

Principe de fonctionnement d’un oscilloscope
L’oscilloscope affiche en son centre une tache lumineuse appelée spot.
Ce spot dévie vers le haut si la tension mesurée est positive et vers le bas si la tension est négative. La déviation est alors proportionnelle à la tension.
Ce spot peut être mis en mouvement horizontalement, on dit alors qu’il effectue un balayage de l’écran.

Utilisation de l’oscilloscope
– Le branchement: l’oscilloscope mesure une tension, il se branche donc comme un  voltmètre, c’est à dire en dérivation du dipôle aux bornes duquel on veut mesurer la tension.
– La sensibilité verticale: il s’agit de l’échelle de tension choisie pour les divisions ( carreaux ) verticaux. Elle est réglée grâce à un bouton permettant de choisir une grandeur s’exprimant en V/DIV ( volt par division ). Par exemple une sensibilité verticale de 5 V/DIV indique que chaque déviation d’un carreau correspond à une tension de 5V. Ainsi si le spot est dévié de 3 carreaux vers le haut la tension mesurée est de 3 x 5 = 15 V.
– Le balayage : cette grandeur correspond au temps que met le spot pour parcourir horizontalement un carreau. Le balayage s’exprime en général en ms/DIV ( milliseconde par division ).

Utilité de l’oscilloscope
L’oscilloscope permet de visualiser les variations d’une tension au cours du temps ce qui permet:
– de déterminer si la tension est périodique ou nom.
– de déterminer le motif élémentaire d’une tension périodique.
– de déterminer la période d’une tension périodique à partir de son motif élémentaire.
– de déterminer la tension maximale et la tension minimale.

Tables des matières L'électricité - Physique - Chimie : Collège